Le harcèlement de rue

businessmec
Glam'stagiaire
Messages : 1
Inscription : dim. mai 17, 2009 20:09

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar businessmec » dim. mai 17, 2009 20:18

l'ensemble des témoignages de ce forum démontrent une chose. Les femmes sont totalement parano. C'est vraiment dommage. Elles se plaignent de tout. C'est vrai que certains sont pénibles mais ils ne le sont pas tous. Je vois certaines se plaindre du fait qu'on leur dit poliment qu'elle sont éléguantes. Elles se fachent à tel point qu'elles rougissent genre elle ont mangé de la lave.

La gent féminine est de plus en plus aggressive et grincheuse. Merci au féminisme.
Bien sur vous mesdemoiselles trouvez normal que certaines femmes harcellent certains hommes qui leur plaisent. La personne ne se plaint.

Les dragueurs polis sont aux femmes ce que sont les paparazzi aux stars. La plupart d'entres vous établissent qu'elles sont belles parce qu'elles se font beaucoup aborder. En surface vous faîtes comme si ça vous déplaisait mais au fond vous aimez ça parce que ça vous permet d'évaluer votre potentiel de séduction. Cessons l'hyprocrisie.
Sailor
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 822
Inscription : lun. mars 10, 2008 13:54

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Sailor » dim. mai 17, 2009 20:33

Tu es frustré et tu veux te confier? Le topic psychanalyse, je sais pas où il est mais pas ici manifestement... :D
Granola
Messagère du Glam
Messages : 574
Inscription : ven. août 01, 2008 15:51

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Granola » lun. mai 18, 2009 0:01

Businessmec, ton message montre une chose : tu n'as pas lu l'ensemble des témoignages ici. ;)

Alors oui, des femmes se montrent agressives sans raison mais si tu avais réellement lu, je pense que tu aurais nuancé tes propos.


Mais si trouves que c'est de la "drague polie" que de se faire suivre dans la rue jusqu'en bas de chez soi, de se faire traiter de salope par des gamins de 13 parce qu'on est en jupe ou de se faire aborder par un mec d'une quarantaine d'années alors qu'on se rend au collège, je pense que tu ferais mieux de ne pas revenir poster ici.


Toutes les interventions sont intéressantes, mais j'ose espérer que tu condamnes les quelques exemples que je viens de citer et que tu peux imaginer 2 secondes que c'est inacceptable.
Avatar de l’utilisateur
dragibus!
Présidente du Glam
Messages : 1355
Inscription : ven. nov. 02, 2007 18:34
Localisation : Paris, 23 ans

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar dragibus! » lun. mai 18, 2009 10:17

Je vois vraiment pas ce qu'il y a de flatteur à entendre quelqu'un me balancer à 8heures du mat' : "tiens, je me le ferais bien cette gonz' " ou encore un "t'as trop des lèvres de s*ceuse!" 8) :roll:

Encore un qui a oublié de brancher son cerveau... :roll:
I like my money right where I can see it... Hanging in my closet!
*Big is Beautiful*
Still hungry... Huh?! {G.R.G.}
Princesse Audrey

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Princesse Audrey » lun. mai 18, 2009 10:48

@ Businessmec : je n'ai pas besoin des mecs dans la rue pour être rassurée sur mon potentiel séduction. Je sais ce que je vaux, je n'ai pas l'égo défaillant au point de chercher une rassurance dans le regard impersonnel (et dégradant) d'inconnus. Etre réifiée par les insultes et le regard lubrique d'un homme qui vous siffle ne rassure pas sur sa beauté. Je me sens salie par ces attitudes, au contraire. Je n'ai pas besoin d'inconnus pour savoir ce que je vaux. Le jour où les hommes comme toi auront compris qu'on ne dépend pas de leurs regards dégradants ou de leurs (faux) compliments, le jour où ils comprendront que ce n'est ni flatteur ni séduisant, on pourra marcher tranquilles dans la rue.
Avatar de l’utilisateur
Hermione
Présidente du Glam
Messages : 1557
Inscription : mar. févr. 10, 2009 11:12
Localisation : Lausanne

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Hermione » lun. mai 18, 2009 11:14

On parle des cochons, pas des dragueurs sympa. Oui, j'aime bien un sourire et un "Vous êtes jolie Madame", non, je n'aime pas les remarques obscènes. C'est pourtant facile de voir la différence, non ?
Avatar de l’utilisateur
SK'Charlie
Messagère du Glam
Messages : 604
Inscription : dim. oct. 26, 2008 0:32
Localisation : Québec

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar SK'Charlie » lun. mai 18, 2009 18:45

À mon avis celui-là s'est pris un vent dernièrement :lol:

Sérieusement, je ne vois pas en quoi je devrais être flattée de me faire dire "Viens icitte ma tite fille" par un vieux libidineux de l'âge de mon grand-père. (J'avoue que j'ai ri cette fois-là par contre ...lol) Un mec qui prend le temps de me regarder je trouve ça flatteur. Un autre qui regarde mon c*l, fait des bruits sur mon passage ou me propose un lift... J'aime moins ça :?
Le jour où tu sera une femme et qu'on te traitera de lesbienne en plein MacDo, qu'on te poursuivra jusque dans la rue pcq t'as envoyé balader des mecs qui te rotaient dans le cou, tu comprendras peut-être! Non mais vraiment, qu'est-ce qu'il faut pas entendre :roll:

+1000 Princesse Audrey, c'est tout à fait ça!
Chapardis
Avatar de l’utilisateur
contre-ut
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3525
Inscription : dim. oct. 05, 2008 19:41
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar contre-ut » dim. mai 24, 2009 9:34

Ce qu'il ne faut pas lire... ! Si certaines femmes à tendance "chienne de garde" sont effectivement paranos, on est en droit de faire une distinction entre un compliment dit pour le plaisir et une main aux fesses, une remarque déplacée ou parfois même une agression. En l'occurrence, et on est toutes d'accord sur ce point, on aime être jolies, et pour ma part je n'irais pas dire que ça me déplaît d'entendre des compliments dans la rue ; mais quand un homme se montre irrespectueux et nous fait sentir qu'on n'est qu'un bout de barbaque digne de se coucher sur le dos, vraiment, c'est affreusement dégradant. Pire encore, le genre de types qui tient des propos comme ceux-là peut être potentiellement dangereux. Entre la gentillesse et le danger, il y a un gouffre !

Je vis dans un quartier arabe, où vraiment les gens sont gentils, mais mon seul souci est d'être abordée une dizaine de fois par jour (je ne grossis pas le trait) en tant que future épouse potentielle, pour la majorité des hommes entre vingt et soixante ans. Certains comprennent que je ne suis pas seule et que, d'une façon ou d'une autre, je suis libre de dire oui ou non ; d'autres sont tellement collants que je me suis vue hurler en pleine rue (j'en ai honte, mais j'en ris encore !) : "Attention hein !! J'ai mon téléphone moi, j'appelle mon mari et il vous casse la gu**le !!" Je ne suis pas mariée, j'ai une dignité et je n'ai plus jamais eu à pousser à cette extrémité-là, mais qu'est-ce que j'ai ri, après coup ! Non, vraiment, certains sont pots-de-colle dans le quartier, mais je n'ai jamais été agressée ici. Les propos "bout de bidoche", je les subis surtout quand j'en sors... Comme quoi, les cultures, aussi...
Avatar de l’utilisateur
Lilipousse
Prêtresse du Glam
Messages : 2950
Inscription : lun. oct. 27, 2008 8:46

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Lilipousse » dim. mai 24, 2009 9:59

Ca m'arrive pas souvent ce genre de choses mais il y a quelques jours, un mec d'environ 40 ans (j'en ai 21) m'a regardée de la tête aux pieds, et en posant son regard sur mon "entre jambes" m'a dit "hummm on en mangerait !"...berk il m'a dégoutée pour la journée celui-la ! :evil:


J'ai une autre anecdote très fine : quand on avait à peu près 12 ans, au supermarché avec ma cousine, un mec beaucoup plus vieux que nous deux réunies, a masturbé un concombre quand on est passé devant lui...

Mais où va-t-on ?? :shock:
Bacou
Prêtresse du Glam
Messages : 2360
Inscription : lun. déc. 22, 2008 20:21
Localisation : IDF

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Bacou » dim. mai 24, 2009 10:23

Businessmec: je vois que tu fais partie de la population qui pense qu'une femme est au fond toujours flattée de ces "attentions" lourdingues des mecs. Et bien contrairement à ce que tu peux croire, parfois (souvent même) ça a l'effet tout à fait contraire, tu te sens "salie' uniquement par des propos répugnants de certains mecs.
Alors si tu crois que c'est comme ça qu'une fille évalue son potentiel séduction, je pense que tu as encore beaucoup à apprendre des femmes.
Remarque, si tu as 15 ans je comprendrais ta remarque, si tu as plus, je te conseille de mieux te renseigner auprès des copines que tu as et tu verras que tu as tout faux :wink:
Avatar de l’utilisateur
Blanca
Glam'oureuse
Messages : 355
Inscription : lun. juin 04, 2007 8:37
Localisation : Paris

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Blanca » mer. mai 27, 2009 13:50

Honnêtement, j'ai juste envie de les tuer.
Hier à Paris, en pleine rue Montorgueil, j'étais en robe à manche longues, collants OPAQUES noirs et un mec passe rapidos à ma gauche en me croisant, juste le temps de me coller une grosse main aux fesses et de repartir rapidement.
J'étais furieuse, salie et humiliée. Le pire, ce sont les deux femmes derrière moi, qui n'ont rien trouvé de mieux ) faire que rire. Merci la solidarité féminine.

Pitié les filles, les mamans, les épouses, les petites copines, etc... Ne minimisez jamais ça devant un homme, n'en riez pas avec lui. Si c'est ça l'image qu'on donne de ce genre de geste (ahahah la bonne blague), on n'est pas sorties de l'auberge.
Avatar de l’utilisateur
Lya2L
Glam'confirmée
Messages : 24
Inscription : mer. mai 06, 2009 14:35
Contact :

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Lya2L » ven. mai 29, 2009 8:30

Dans la rue, j'ai tendance à marcher assez rapidement naturellement, mais je m'imagine toujours un mur autours de moi et SURTOUT j'ai toujours mon ipod sur les oreilles. Ca permet (même quand je n'ai plus de batterie :lol: ) de faire semblant de ne rien entendre. Après, il suffit de prendre suffisamment de recul pour se dire que ces regards libidineux ne valent rien, même si on se sent toujours salie.
En revanche, il m'est déjà arrivé quelques anecdotes "sales".

Je marchais avec ma soeur et son petit ami américain la nuit, il y a quelques années, et un groupe de mecs sur le trottoir d'en face a commencé à nous aborder. Évidemment, pensant qu'on ne parlait pas français ils ont commencé a balancé de charmantes répliques dans le genre "ouais, nous on vous prend dans une cave et on vous baise!". Miam miam... On n'en menait pas large.

Un vendeur m'a aussi glissé la main entre les jambes (il était accroupis en rangeant des objets et moi, en train de regarder des éventails en lui tournant le dos). J'ai cru que j'allais exploser, surtout quand il s'est excusé en disant qu'il n'avait pas pu se retenir et en me demandant si je ne voulais pas prendre un verre avec lui après son travail. (en même temps, j'étais tellement choquée que je n'ai rien dit a part "je vais prévenir votre patron", ce que je n'ai pas eu le courage de faire parce que mes parents étaient dans le magasin, dans un autre rayonnage.)

Dans un registre plus drôle, j'étais vendeuse dans un magasin et j'ai commencé a parler avec un client qui a fini par me dire qu'il tenait un site internet d'images érotiques et pornographiques, et que comme j'étais jolie, il me laissait son numéro au cas où je serais intéressée (ça, j'ai trouvé ça assez risible! (bien que bizarre))

Mais ce qui est navrant, c'est que c'est devenu terriblement commun de se faire emmerder dans la rue...
Avatar de l’utilisateur
Violette Sauvage
Ministre du Glam
Messages : 925
Inscription : dim. janv. 20, 2008 22:04
Localisation : Paris

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Violette Sauvage » ven. mai 29, 2009 9:45

Arff y a du lourd...

ERRATUM : Nouvelle technique de DBL*;
hier je sors en jupe ET talons, Ô erreur fatale.
En traversant un parc, je "croise" un groupe de ...Heu :? ...Hommes (on va appeller ça comme ça), à 100 mètres de distance !
"...Wesh mad'moizelle, grave charmante bonnasse & co..."
Autant dire qu'ils ont l'oeil les mecs, à 100 mètres ils peuvent voir qu'une fille est "grave charmante "!
(Remarque je suis surement mieux à 100 mètres qu'à 1...)
Je presse le pas, ils sont deja loin, ouf !
Hé là! Paf la technique de filou : un petit gamin de 7-8ans qui sort de nulle part sur son vélo et qui me lance "Héé mad'moizelle, y a mon cousin qui vous trouve troooop mignonnnnne !" !!!

Enorme !
Ils envoyent les momes en eclaireurs maintenant !!!

* Drague Bien Lourde
Avatar de l’utilisateur
scarlett51
Prêtresse du Glam
Messages : 1953
Inscription : sam. janv. 10, 2009 17:41

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar scarlett51 » ven. mai 29, 2009 9:50

Titoon :lol: ils devaient penser que tu serais plus attendrie par un gamin de 8 ans que par un gros lourdeau !
Rinko
Glam'bulleuse
Messages : 198
Inscription : ven. janv. 09, 2009 9:37

Re:

Messagepar Rinko » ven. mai 29, 2009 14:56

marie 69 a écrit :Il y en a qui arrivent à vous filer leur n° de téléphone plus finement..enfin, façon de parler! Je me souviens d'une histoire touchante. Il y a quelques mois, dans le bus, un jeune homme me fixe...pendant de longues minutes. je me dit: çà y est, je vais me faire coller par un gluant. Et puis non, il me regarde, il me regarde...A un moment, je le vois chercher un bout de feuille, un stylo dans ses poches, il griffonne un truc sur un bout de papier. Et puis il reste là, avec son bout de papier dans la main, il continue à me regarder, il a l'air hyper mal à l'aise...j'ai deviné le truc et je trouve çà trop mignon, mais pas question que je lui laisse croire quoi que ce soit...Au moment où je dois sortir du bus, il se précipité sur moi, me fourre le papier dans la poche et court se réfugier au fond du bus. Sur le papier, comme attendu, un mot bourré de fautes d'orthographe, avec son nom, un petit compliment, et son N° de tel. Je n'ai naturellement jamais appelé. Franchement, vous l'auriez fait? (Indépendamment du fait que je ne sois pas célib', etc...)


Ooh c'est mignon je trouve...
Si j'avais été célib et que le mec m'avait plu, oui je l'aurais recontacté!!
Vu sa timidité, ça n'avait pas l'air d'être habituel comme pratique pour lui... :-)

Sinon, une solution est de faire comme si on n'avait pas entendu mais je déteste "me laisser faire"...

Auriez-vous une petite phrase invincible qui les ridiculise et que vous sortez dans ce genre de situation??
Avatar de l’utilisateur
Hermione
Présidente du Glam
Messages : 1557
Inscription : mar. févr. 10, 2009 11:12
Localisation : Lausanne

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Hermione » jeu. juin 04, 2009 7:18

"Seulement dans tes rêves, et dans mes cauchemars !"
Rinko
Glam'bulleuse
Messages : 198
Inscription : ven. janv. 09, 2009 9:37

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Rinko » jeu. juin 04, 2009 8:26

Hermione a écrit :"Seulement dans tes rêves, et dans mes cauchemars !"



:lol: ah oui bien bien ça!!!!
merci!!
Avatar de l’utilisateur
Kansas
VIP de la bulle
Messages : 181
Inscription : mer. mai 14, 2008 20:51
Localisation : Lyon /Bordeaux
Contact :

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Kansas » jeu. juin 04, 2009 9:37

Moi, j'en ai eu un qui valait son pesant de cacahuètes ! Des gros lourds, j'en ai rencontré pas mal, mais là, c'est la première fois que j'ai vraiment eu peur....

Samedi après midi, rue ste catherine à Bordeaux (rue commerçante à bordeaux très très fréquentée), je marchais tranquillement en téléphonant à mon petit frère. J'avais des collants opaques bleu marine et une robe chemise au dessus du genou, donc rien de tapageur !!! Et tt d'un coup, je sens une personne qui me colle juste derrière moi. J'essaye de me calmer en me disant qu'il y a du monde, et j'accélère. Rien à faire : là j'entend "t'es trop sexy, t'es bonne" j'en passe et des meilleurs. Je change de direction et je me mets au milieu de la rue, au milieu des gens, et j'arrive à voir le type en question : je dirais 20 à 25 ans grand max, petit mais assez large, une espèce de sourire béat et lubrique sur la gueule... Ce petit manège a continué sur bien 300 mètres (et c'est long, qd on a un débile ui se met derrière pour raconter des saloperies). A un moment, je le vois qui s'arrête devant une vitrine, alors ni une ni deux, je cours me réfugier dans la fnac en me disant que comme ça j'aurais la paix. Mais non !!!! Au bout d'un quart d'heure, n'ayant pas trouvé ce que je voulais et ayant oublié le gros lourd, je décide de m'en aller. Et là, dans l'escalator, j'entends juste derrière moi "t'es trop bonne, tu veux faire la connaissance" ? Je me retourne et "tin nin !!!" : Super Relou !!! Super choquée ai-je été !!! Tt ce que j'ai trouvé à dire c'est que non, je ne voulais pas, que j'étais au téléphone et qu'on n'emmerde pas les gens quand ils parlent (tjs avec mon frère, qui començait aussi à se poser des questions...j'ai un forfait illimité, ceci explique cela). EN bas de l'escalator, je vais me ccher dans un rayon, et il se met à faire le tour pour me retrouver en face tjs avec son vieux sourire dégeulasse. Et là, j'ai eu peur. Peur qu'il me suive jusque chez moi, qu'il me retrouve lorsque je ne m'y attends pas, etc. Je suis restée prostrée au service après vente, et je crois qu'un vigile lui a fait peur. Autant vous dire que je ne faisais aps la maline en rentrant chez moi ! Berk berk berk

Dsl pr le roman... Mais ça fait du bien de le dire !!!
Rinko
Glam'bulleuse
Messages : 198
Inscription : ven. janv. 09, 2009 9:37

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Rinko » jeu. juin 04, 2009 9:48

Kansas a écrit :Moi, j'en ai eu un qui valait son pesant de cacahuètes ! Des gros lourds, j'en ai rencontré pas mal, mais là, c'est la première fois que j'ai vraiment eu peur....

Dsl pr le roman... Mais ça fait du bien de le dire !!!



oh Kansas je comprends ta trouille, quelle horreur... Clair que ça avait l'air d'être le genre de mec qui n'a rien à faire et qui aurait pu aller jusqu'à te suivre pour voir où tu habitais. Je te dis pas la galère après... Donc tu as très bien fait de rester à la Fnac. Il ne faut pas minimiser les risques avec ce genre de personnes...
Moi avec toutes ces histoires, j'en fait même des cauchemars :s
Par contre, hier, rien à voir mais j'ai été à une soirée Ladies@the movies (donc uniquement des filles au cinéma + apéro, etc) et oooooh trop coool d'être "tranquille"... :-)
Avatar de l’utilisateur
Icedoll
Glam'oureuse
Messages : 295
Inscription : lun. mars 16, 2009 13:45

Re: Ces cochons dans la rue, vous le vivez comment

Messagepar Icedoll » jeu. juin 04, 2009 11:36

Moi aussi j'aurais eu peur à ta place Kansas :?
Je ne supporte pas les "relous" qui t'abordent et surtout ceux qui te touchent lorsqu'ils te parlent :evil: j'ai horreur de ça.
"Porte de belles chaussures pour qu'elles te conduisent dans un bel endroit"

The sky of love
Team 2ne1 BlackJack for life

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités