Comment luttez-vous contre l'antipathie?

Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Comment luttez-vous contre l'antipathie?

Messagepar Pooky » lun. déc. 01, 2008 8:33

et d'ailleurs, luttez-vous contre ce sentiment ?
Vous foncez-vous à aller vers la persone qui vous indispose ou au contraire l'évitez-vous soigneusement?
Comment gérez-vous cette "aversion instinctive pour quelqu'un ou quelque chose"
ombrelle
Messagère du Glam
Messages : 579
Inscription : mar. juil. 03, 2007 10:28
Localisation : paris

et bien

Messagepar ombrelle » lun. déc. 01, 2008 8:41

coucou ma pooky!!!

moi, j evite la personne.Je crois pas pas que ce soit la meilleure des solutions.
Je cherche pas a rentrer en conflit avec elle, l evitment est ma devise.Y a t il autre chose a faire?
Avatar de l’utilisateur
Marian'
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 738
Inscription : lun. oct. 15, 2007 16:55

Messagepar Marian' » lun. déc. 01, 2008 9:06

Evitement total pour ma part moi aussi.

Je ne peux pas me forcer quand je peux pas sacquer quelqu'un, de ce point de vue là, je suis assez radicale...

J'aime pas l'hypocrisie et les faux-semblants.

En ecrivant cette réponse, je pense à une collègue (insupportable et mal embouchée) que je déteste au plus haut point :lol: Je me suis forcée des mois et des mois à la supporter mais après une énième dispute, j'ai décidé de ne plus lui accorder le moindre intérêt et bien je m'en porte bien mieux! certaines personnes et certains sentiments sont parfois toxiques pour notre bien-être....
Avatar de l’utilisateur
lunairia
Papesse du Glam
Messages : 5878
Inscription : ven. juin 29, 2007 8:25
Localisation : paris

Messagepar lunairia » lun. déc. 01, 2008 9:13

En général j'évite les personnes antipathiques.Enfin je leur dis bonjour quand je les croise quand même, par exemple la voisine de mes parents qui est d'une bêtise incommensurable.
Parfois je peux faire des efforts de discussion si j'y trouve mon intérêt, si je sais que grâce à ça je vais m'éviter bien des ennuis, des médisances à 2 balles.
Avatar de l’utilisateur
Forever Pink
Présidente du Glam
Messages : 1438
Inscription : sam. nov. 17, 2007 9:42
Localisation : IdF

Messagepar Forever Pink » lun. déc. 01, 2008 9:44

Evitement à fond... je marche énormément au feeling dans les relations humaines, si je ne le sens vraiement pas, je ne parles pas... Enfin je m'améliore avec l'âge (et surtout avec le boulot) je peux assurer le minimum syndical, je reste tout de même polie
Avatar de l’utilisateur
LilyMarlene
Glam'oureuse
Messages : 398
Inscription : jeu. mars 27, 2008 18:50

Messagepar LilyMarlene » lun. déc. 01, 2008 9:51

Je ne lutte pas. Disons que je ne lutte plus, plutôt.
D'ailleurs, je me fais une idée de la personne dans les premières minutes (idée qui peut être approfondie ou corrigée par la suite, bien sûr) et quand quelqu'un m'est réellement antipathique de prime abord, c'est définitivement rapé.
J'ai essayé d'aller contre ça en me disant que ce n'est pas au bout de trois minutes qu'on peut avoir fait le tour d'une personnalité, mais je m'en suis mordu les doigts. J'ai donné leur chance à des personnes avec lesquelles j'avais d'emblée un mauvais feeling en me disant, au fil du temps "ben non finalement elle est gentille, ceci celà" et je n'aurai pas du car elles se sont avérées être aussi basses/vicieuses/mesquines/méchantes que je l'avais pressenti.

Après, je ne suis pas Nostradamus, mais je pense que l'on a une capacité instinctive qui ne s'explique pas à détecter les personnes qui seront bonnes ou mauvaises pour nous.
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Messagepar irma » lun. déc. 01, 2008 9:56

Même comportement que Lunairia, j'avise selon la situation en évitant les conflits inutiles et parfois une petite mise au point si la personne s'accroche ou m'est indifférente.
Cyrius
Présidente du Glam
Messages : 1728
Inscription : ven. avr. 11, 2008 8:25
Localisation : De l'autre côté de Paris

Messagepar Cyrius » lun. déc. 01, 2008 9:57

Solution n°1 ; je l'évite au maxium Car en général, lorsque quelqu'un m'est antipathique, c'est pour longtemps.

Solution n°2 : je reste courtoise, mais je limite autant que possible les informations échangées.

Pour mon plus grand malheur, ça provoque parfois la réaction inverse à celle recherchée. J'ai ainsi subi de grrrrandes amitiés de gens qui me confiaient tout et n'importe quoi sans que je montre pourtant le moindre signe d'empathie. [/u]
"Life is a dream; Awakening kills us" V.Woolf
Avatar de l’utilisateur
stellia
Prêtresse du Glam
Messages : 2321
Inscription : ven. févr. 01, 2008 6:16
Localisation : La Réunion - 30 ans
Contact :

Messagepar stellia » lun. déc. 01, 2008 10:07

Dans la mesure du possible j'essaye de l'éviter. Si ça ne l'est pas (des fois on est bien obligé de faire avec l'entourage pro ou familial), j'essaye de rester à distance courtoise et de limiter les échanges au strict minimum, quitte à paraître moi-même antipathique (au moins je serai tranquille).
Le problème est surtout comment gérer la présence de fâcheux quand ils font partie de l'entourage proche, et sans vexer personne ? (je m'égare?).
La vie dans le sud sauvage
http://www.sudsauvage.fr
Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Messagepar Pooky » lun. déc. 01, 2008 10:09

en général, je me force uen fois ou deux à aller vers la personne
si ça passe pas, j'accepte que ça ne marchera pas et je l'évite au maximum, histoire d'éviter une tirade trop franche.
Avatar de l’utilisateur
Carolina
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3975
Inscription : lun. juil. 30, 2007 15:13
Localisation : Lille
Contact :

Messagepar Carolina » lun. déc. 01, 2008 10:14

Je vais vers elle pour voir si elle est vraiment antipathique... malheureusement, je me trompe très rarement. Du coup j'évite la personne...
Flib'
Glam'bulleuse
Messages : 207
Inscription : sam. févr. 23, 2008 11:08
Localisation : Banlieue Parisienne

Messagepar Flib' » lun. déc. 01, 2008 10:15

stellia a écrit :Dans la mesure du possible j'essaye de l'éviter. Si ça ne l'est pas (des fois on est bien obligé de faire avec l'entourage pro ou familial), j'essaye de rester à distance courtoise et de limiter les échanges au strict minimum, quitte à paraître moi-même antipathique (au moins je serai tranquille).
Le problème est surtout comment gérer la présence de fâcheux quand ils font partie de l'entourage proche, et sans vexer personne ? (je m'égare?).



Pas mieux...
C'est vrai que c'est difficile quand c'est qqn que tu vois au quotidien sur ton lieu de travail, par exemple.
Tant qu'à être une fille, autant que ça se voit!
Avatar de l’utilisateur
Lamperose
Glam'bulleuse
Messages : 269
Inscription : dim. mars 02, 2008 10:55
Localisation : Le pays des Moutons
Contact :

Messagepar Lamperose » lun. déc. 01, 2008 18:17

Je l'evite. Et comme je suis un vrai glacon la personne va pas m'embeter non plus ;)
Avatar de l’utilisateur
Seleiah
Messagère du Glam
Messages : 523
Inscription : ven. juil. 13, 2007 13:38

Messagepar Seleiah » lun. déc. 01, 2008 20:48

Perso j'ai tendance à l'évitement
D'1 parce je n'arrive pas à etre hypocrite dc mon aversion va se ressentir..
de 2.. peut etre passke je suis une feignasse et que je ne veux pas faire d'efforts.. 8)

Mais un prof de sport d'anthologie, qui était adulé de tous.. m'avait dit un jour "l'autre est ton miroir.. "
Et c'est vrai.. souvent suffit de faire un sourire le premier à qqn à la tête antipathique pour qu'il se déride, à entamer la conversation avec qqn qui paraissait renfrogné mais en fait juste timide ou réservé, etc..

Bon ok ca marche pas tout le tps mais souvent ca marche tout de même... :D
Avatar de l’utilisateur
eewoks
Messagère du Glam
Messages : 520
Inscription : jeu. oct. 04, 2007 16:51
Localisation : france

Messagepar eewoks » lun. déc. 01, 2008 21:07

Comme les autres Glamourettes j'évite , pour moi c'est pas vraiment instinctif mais c'est par l'observation de la personne ... Je m'explique: une personne de mon boulot d'une amabilité folle (ironie ) arrive tous les matins en salle de pause , ne réponds pas à ton bonjour (j'ai quand même une voix caverneuse) , soudain se tournes vers toi et décoches un : " t'as du feu?" (limite se sert de ton briquet dans ton paquet de clopes ) [sois disant au passage c'est pas bien de fumer] ...
Verdict: ce genre de personnes là pour moi sont antipathiques (car c'est pas qu'une fois c'est habituel aussi!)

Maintenant le briquet il est bien planqué dans ma poche , je l'évites et petit plus en prime si je la croise je lui dégaines mon regards de hyène
http://violeta-daluz.blogspot.com/

"Quand l'appetit va, tout va..." Astérisk et Obélisk du petit village indomptable d'Armorique
w.w.s.t.h
Glam'oureuse
Messages : 316
Inscription : mar. nov. 11, 2008 4:11
Localisation : somewhere over the rainbow en région parisienne
Contact :

Messagepar w.w.s.t.h » sam. déc. 06, 2008 8:12

j'évite la personne moi aussi si on me parle je répond mais j irais pas chercher la compagnie de cette personne.
w.w.s.t.h l'art de ne rien faire tout en étant fatigué ???
Avatar de l’utilisateur
Andrea
Mamandréa
Messages : 11012
Inscription : dim. juin 03, 2007 17:27
Localisation : Languedoc

Messagepar Andrea » sam. déc. 06, 2008 14:23

J'évite moi aussi la personne .
Je reste courtoise ,mais je tiens mes distances pour éviter un conflit quelconque .

Mais je ne me fie pas toujours à la première impression , j'"observe" avant de tirer un trait définitif sur la relation.

Ma première impression est malheureusement souvent la bonne , et je n'insiste jamais pour nouer des liens qui ne m'apporteraient rien..
**Le vert est la couleur de l'espoir ... J'en ai du vert .Et de l'espoir**
=(^_*)=

*Mon petit coin de verdure*

Revenir vers « Relations : Amour, amitié, famille »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités