L'avortement

Avatar de l’utilisateur
Maïlou
Prêtresse du Glam
Messages : 1878
Inscription : jeu. sept. 27, 2007 17:57

Messagepar Maïlou » lun. nov. 24, 2008 22:36

HS: perso j'ai eu l'expérience de faux-positifs et de faux-négatifs pour les tests... comme il a été déjà dit, le mieux c'est l'examen sanguin.
Avatar de l’utilisateur
Loote-shar
Glam'bulleuse
Messages : 263
Inscription : lun. juin 30, 2008 18:06
Localisation : Paris 15ème, 18 ans

Messagepar Loote-shar » lun. nov. 24, 2008 22:38

Je partage assez l'avis de Nina...

Ca a été dur psychologiquement pour moi le temps qu'a duré l'avortement, mais aujourd'hui ça fait un an et je ne vis pas avec la culpabilité d'avoir "tué un enfant potentiel", car il faut continuer d'avancer dans la vie et je ne considère pas du tout ça comme le fait de tuer un enfant.
Au risque de paraitre horrible, immature ou immorale, le fait d'avorter d'un enfant non désiré n'est pas tuer. Je n'sais pas, je me dis que j'ai porté en moi le potentiel de la vie et c'est sur que ça fait quelque chose mais bon, le potentiel de la vie on l'a toutes en nous, dans ce cas là autant reprendre la bible et dire que mettre des capotes c'est également tuer le potentiel de la vie...
Un foetus de 3 semaines, ce n'est pas un bébé, ca aurait pu l'être, ca aurait pu devenir un enfant puis un adulte mais ce n'est pas le cas... enfin je ne sais pas si je suis bien claire, je ne dis pas que c'est un acte anodin, juste que je ne considère pas ça comme "tuer".
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » lun. nov. 24, 2008 22:39

cyrius: bon je comprends que tu ne soit pas d'accord mais pas que tu coupe mes propos,
pour le paquet de cellule, j'ai cité comme exemple Nina qui affirmait qu'à semaine ce n'était qu'un embryon sans visage Milena qui pensait à peu près la même chose
Il n'y a rien de trash dans l'image que j'ai mise beaucoup la trouveraient mignonne. C'est de l'information, sans plus.
Quand à la belle fille de la voisine de ta grand mère, si tu avais lu toutes mes interventions ma belle fille, a eu 5 avortement à 19ans, mes copines de lycée pratiquaient le s*** sans aucune protection, la seule chose qui les inquiétait c'était les MST, mais le fait de tomber enceinte ne les dérangeait pas plus que cela car il y a l'avortement

Quant à tes chiffres, ils me font encore plus peur, 210000 avortement pour 800000 naissances, et ce n'est pas trop?

Fumer, on l'a choisi quand on a commencé après on entre dans un engrenage qui fait que l'on ne peut pas areter aussi facilement que certains les pensent. L'avortement est le résultat d'un processus ou souvent la personne qui y a recours aurait pu l'éviter. On ne tombe pas enceinte comme le sainte vierge

Tant mieux pour toi si tu es une personne responsable et que tu sais que l'avortement n'est pas anodin, que tu sais qu'on enlève pas qu'un paquet de cellule. mais beaucoup d'autre ne le savent pas.

Nina: je ne te demande pas de te flinguer, j'espère juste que la prochaine fois tu essayerai plus fort d'éviter un accident

Zaza republique: en effet ça doit être gore, j'espérait que ce soit une methode plus simple et moins traumatisante

Loote-star: peut être que c'est parce que tu n'as pas encore de désir d'enfant... étonnament on voit tout sous un autre oeil quand ça nous tombe dessus.


Il faut prendre soin de son corps, de sa vie mais si on peut éviter d'avoir à faire du mal à un pseudo être potentiel c'est quand même mieux
Dernière édition par Gengis le lun. nov. 24, 2008 22:49, édité 1 fois.
Zaza République
Prêtresse du Glam
Messages : 2222
Inscription : jeu. févr. 28, 2008 18:06

Messagepar Zaza République » lun. nov. 24, 2008 22:49

8)
Dernière édition par Zaza République le mar. déc. 16, 2008 22:35, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » lun. nov. 24, 2008 23:04

essayer plus fort pas égal à arrêter de faire exprès...
Cyrius
Présidente du Glam
Messages : 1728
Inscription : ven. avr. 11, 2008 8:25
Localisation : De l'autre côté de Paris

Messagepar Cyrius » lun. nov. 24, 2008 23:06

@shop_machine

Excuse moi si tu as eu l'impression que je tronquais ton message, ça n'était pas qu'une impression d'ailleurs, mais comme je ne pouvais pas tout recopier pour faire un pavé, j'ai fait des coupes. Il ne me semble pas voir déformé tes propos cependant. Je peux te répondre plus directement.

Je suis tout à fait d'accord que 210 000 avortements pour 800 000 naissances c'est beaucoup trop. C'est trop dans l'absolu, mais ça n'est pas "plus" qu'auparavant.
Mais de toute façon, le premier débat n'est pas là. Ca n'est pas l'acte d'avortement qui est à condamner ou remettre en cause, ce qui compte, c'est la prévention, d'abord et avant tout. Et ce que tu dis sur ton expérience personnelle rejoint tout à fait ça, des jeunes filles mal informées se mettant dans des situations pas possibles, dangereuses pour elles.

Et je récuse totalement le fait que fumer et tomber enceinte relèvent des mêmes processus. Notamment parce que fumer c'est ... ben fumer pour toi ! Certes ça provoque une addiction de l'individu, le sevrage est difficil, etc .... mais ça n'engage que toi et ton corps. A la rigueur le tabagisme passif pour tes proches, mais ça n'est pas non plus toute leur vie.

Alors qu'être enceinte, tu engages la vie de l'être que tu portes qui n'est ni un "paquet de cellules", ni un "pseudo être potentiel" ... mais bien juste un être potentiel. A qui on peut faire plus de mal que de bien à le garder à tout prix sans pouvoir lui offrir une vraie place au monde.

@ Nina : bon courage.
"Life is a dream; Awakening kills us" V.Woolf
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » lun. nov. 24, 2008 23:20

Nina, je ne connais pas ta vie mais pour que tu t'inquiète d'être enceinte il a fallu un oubli de pilule ou autre chose, si c'est pour une autre raison que tu n'aurais jamais pu éviter même en ne pensant qu'à ça désolée d'avoir insinué le contraire.
Si tu dois passer par l'avortement, ce n'est pas moi qui te jetterai la pierre, c'est déjà un acte difficile à vivre je ne vais pas en rajouté, mais on ne peut pas se dire que c'est rien juste parce que tu ne projette pas l'enfant. Tout ce que je veux dire c'est que ce n'est pas rien, un truc qu'on fait pour que sa ie reprenne un cours normal.

Bouh: heuuu J'écrase quelqu'un sur un passage clouté c'est un accident, mon gosse tombe de la fenêtre c'est un accident, je me coupe un doigt en faisant la cuisine c'est un accident, un enfant de 7 ans prends la carabine de son père pour tirer sur son petit frère de 3 ans c'est un accident et comme ce sont des accident je ne peux pas essayer d'éviter que cela arrive. Et si 210.000 avortement par an ce n'est pas assez pour toi, il t'en faudrait combien pour que tu te dise qu'il y a peut être une banalisation de cet acte.

C'est facile de vivre sans tenir compte des conséquences de ses actes, de se décharger de toute responsabilité parce que "c'est trop tard et que je ne le fais pas de gaieté de coeur" ça reste une conséquence d'une négligence ou d'une totale inconscience (sauf pour de rare cas de viol etc...)
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » lun. nov. 24, 2008 23:38

je reformule si tu n'aime pas le "pas assez", 210000 avortement par an, c'est un nombre parfaitement normal et acceptable qu'il ne faut pas essayer de diminuer même si c'est possible

Et vois tu un seul endroit où j'ai écrit qu'il ne faillait arrêter l'avortement pour que toutes les grossesses non désirée soit conduites à terme?

Ma culpabilité c'est la mienne et radine comme je suis je ne partage pas.
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » lun. nov. 24, 2008 23:41

si ce n'est ni trop, ni pas assez, ni un nombre normal, c'est quoi?

pour que les gosses soit recueilli par l'adass il faut bien qu'ils naissent avant non?

edit: j'aime pas la tournure discussion stérile façon girl fight que ça prend... Bon bouh on ne sera pas d'accord sur ce sujet. Pour résumé mon point de vue général sur le sujet:
- il ne faut pas que ce soit considéré comme un acte banal
- sur des avortement à répétition peut être instauré un suivi psychologique ou par une assistante sociale (sur ça au moins on est à peu près d'accord)
- que ça ne consiste pas qu'à enlever un paquet de cellule donc en cas d'absence de règle ou de comportement à risque, essayer de détecter l'éventuelle grossesse au plus vite pour pouvoir l'enlever rapidement
Dernière édition par Gengis le lun. nov. 24, 2008 23:49, édité 1 fois.
Granola
Messagère du Glam
Messages : 574
Inscription : ven. août 01, 2008 15:51

Messagepar Granola » lun. nov. 24, 2008 23:58

+1 avec Bouh, ce n'est pas le genre de données que l'on peu analyser aisément et sur lequel on peut dire si c'est trop ou pas assez... :?

On ne discute pas d'un pourcentage de la population atteint d'un certain cancer par exemple, où là on pourrait mener une critique constructive en regardant l'incidence est "attendue" ou si elle explose les plafonds pour une cause qui reste à déterminer.

Pour l'avortement, comme l'a dit parfaitement clairement Nina avant moi, il faut sensibiliser à la contraception, la grossesse et au mode de fonctionnement du corps de la femme. On peut discuter les chiffres pour les comprendre, mais de là à pouvoir dire si c'est trop, pas assez, juste comme il faudrait, ce n'est pas si évident
eveange66
Messagère du Glam
Messages : 555
Inscription : mer. oct. 03, 2007 21:22
Localisation : IDF

Messagepar eveange66 » lun. nov. 24, 2008 23:59

Bon j'ai lu toutes les pages...passionnant.
En tous les cas, manifestement, ce qui me frappe le plus dans toutes ces discussions, c'est la grande souffrance de Shop Machine.
Enorme et qui oblitère tout, même sa vie, voire..celle des autres !
Quelque part, j'ai de la compassion (attention, je n'ai pas écrit pitié, la compassion c'est différent, cf dico) pour toi.
Est ce une des raisons de ton discours ? Je ne sais pas.
Tout ce que je peux dire c'est que ce tu as vécu à un moment t'empêche désormais de vivre vraiment tranquille, presque comme une lente petite mort.
L'avortement est un acte douloureux, médical et chirurgical, on ne peut revenir en arrière. Et oui c'est une souffrance, avant et après, et la souffrance psychologique n'est pas la moindre.
Mais on n'a pas le droit de juger qui que ce soit, malgré certains "cas" qui existent et qui fletrissent les autres femmes.
Qui sommes nous pour juger, de quel droit pourrait on s'arroger cela ?
La religion ? Laissons là en dehors, la religion n'a jamais empêché les meurtres, les pillages, les viols et autres prévarications (et encore de nos jours...). Je précise que je suis catholique pratiquante, vraiment, mais que je conserve mon libre arbitre....
La question financière ? Ce fameux "trou de la sécu" ? Et les vieux y coutent chers un ma bonne dame... Pardon mais je trouve ce genre d'argument pour le moins spécieux, digne d'un régime autoritaire...
Voilà ce que je souhaitais écrire. Je n'écrirais rien sur mon vécu, ou pas, de la chose, car je ne souhaite pas retrouver mes mots diffuser partout sur le net.
Une dernière chose : c'est avant en prévention qu'il faut agir et, plus que jamais, sur l'éducation sexuelle des jeunes, et sur la contraception... discuter, communiquer et ne plus laisser des enfants devenus grands qui n'ont qu'internet ou les copains pour savoir un peu. Mieux former les médecins, même les gynéco, faites donc un tour sur le site de Martin Wincler, c'est effarant de voir combien les femmes sont peu informées, délaissées, ignorées et parfois rabaissées par le corps médical.
Visiblement, les femmes et leur corps, leur confort, ne sont pas un sujet de recherche intéressant et suffisamment lucratif...
Club (ben oui moi aussi je me lance) des "chô pas "
Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Messagepar Pooky » mar. nov. 25, 2008 5:55

shop_machine a écrit : pour que tu t'inquiète d'être enceinte il a fallu un oubli de pilule ou autre chose, si c'est pour une autre raison que tu n'aurais jamais pu éviter même en ne pensant qu'à ça désolée d'avoir insinué le contraire.
[...]

C'est facile de vivre sans tenir compte des conséquences de ses actes, de se décharger de toute responsabilité parce que "c'est trop tard et que je ne le fais pas de gaieté de coeur" ça reste une conséquence d'une négligence ou d'une totale inconscience (sauf pour de rare cas de viol etc...)


je l'ai déjà dit, tu peux aussi être quadra et tomber enceinte parce que ton sterilet a bougé... arrivé deux fois à une amie et son gygy qui posait son stérilet ne comprenait pas...
il n'y a pas que le viol

l'exemple de ta belle fille négligente ne devrait pas te faire considérer les autres cas comme similaires. je te trouve à la fois juste sur le fond, mais exagérée dans ton manque de souplesse; tu t'en voudrais encore et te battrais encore la couple que tu ne t'exprimerais pas autrement.
Il faut savoir cesser de s'en vouloir un jour...
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » mar. nov. 25, 2008 12:04

Granola: pourquoi on ne pourrait pas commenter un un nombre brut?? Dire que ce chiffre signifie que plus d'1 % de la population féminine en âge de se reproduire à recourt à l'avortement chaque année, qu'il y a presque autant d'avortement que de nouveaux cas de cancer de poumon. Pourquoi n'aurais je pas le droit de penser que c'est trop???

Eveange66: je ne sais pas sur quoi tu te base pour me juger comme si on se connaissait... Ma grande souffrance, je me laisse mourir à petit feu, etc... L'avortement à été une expérience difficile pour moi, Je regrette comment ça s'est passé et aurai aimé que ce soit différent, c'est tout. mais de là à dire que ça régit toute ma vie, ou que j'en garde une culpabilité constante., certainement pas
eveange66 a écrit :Une dernière chose : c'est avant en prévention qu'il faut agir et, plus que jamais, sur l'éducation sexuelle des jeunes, et sur la contraception... discuter, communiquer et ne plus laisser des enfants devenus grands qui n'ont qu'internet ou les copains pour savoir un peu.

ça c'est exactement ce que je dis, sauf qu'en plus je refuse que pour toutes excuses du genre, c'est le droit des femme, c'est dans la loi, ne pas percevoir un foetus comme un enfant etc... on se décharge de toute responsabilité quand l'avortement est la résultante d'une erreur humaine
Quant à la religion je ne sais pas où j'en parle, parce que plus athée que moi, c'est difficile à trouver

Pooky "j'ai écrit viol ..." je n'allais pas énuméré tous les cas de figure possible.
évidement que certaines tombent enceinte pour des raisons qu'elles ne peuvent pas contrôler et dans ces cas là, je suis ravie que l'avortement existe ce qui me dérange ce sont tous les autres cas qui pourraient être éviter si la contraception était mieux développée, les personnes moins négligentes ou tout simplement mal informés.
Non ne t'inquiète pas je ne me flagelle pas et ne veut flageller qui que ce soit.
Le cas de ma belle fille n'est pas marginal, il y en a d'autres, sans compter toutes les autres qui bien qu'ayant un comportement à risque ont jusqu'à présent eu la chance d ne pas avoir à avorter

Quitte à me répéter je refuse que les gens se déresponsabilisant dans tous les domaines et invoquent toutes les excusent possibles et imaginable pour ne jamais assumer les conséquences de leurs actes (un accident de voiture en sortie de boite; ce n'est pas de la faute du conducteur, c'est à cause de l'alcool, de la drogue, la fatigue ou de la pluie,...) ça me rappelle l'expérience de Milgram qui illustre à quel point cette déresponsabilisation peut facilement être acquise par l'homme et ses dangereuses conséquences
Tout ça c'est parti de la photo de l'écho et je ne vois pas en quoi est ce plus moralisateur, culpabilisant ou immoral d'illustrer l'avortement avec une image comme celle là alors que voir des canard gavés pour faire du foie gras, des bébés phoque à la tête défoncée pour la fourrure c'est totalement normal. chacun fait ses choix mais c'est mieux de faire son choix en connaissant toutes les données du problème.
Enfin je ne comprends pas pourquoi dans le cadre d'un débat, parce que je ne partage pas la même opinion (quoi que faut voir...)
Qu'il faut le prendre pour soit et me reprocher de juger les autres en se mettant sur la défensive ou que forcément je suis mal dans ma peau, je veux faire culpabiliser tout le monde pour décharger ma conscience, je suis une fanatique religieuse anti avortement etc...
Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Messagepar Pooky » mar. nov. 25, 2008 12:15

peut être est-ce du au fait que ton discours manque de nuance.
car sur le fond, nulle ici n'a dit que l'avortement est top, que c'est normal d'être irresponsable etc.
Avatar de l’utilisateur
Magnolia
VIP de la bulle
Messages : 165
Inscription : mer. janv. 30, 2008 11:05
Contact :

Messagepar Magnolia » mar. nov. 25, 2008 12:17

shop_machine a écrit :Enfin je ne comprends pas pourquoi dans le cadre d'un débat, parce que je ne partage pas la même opinion (quoi que faut voir...)
Qu'il faut le prendre pour soit et me reprocher de juger les autres en se mettant sur la défensive ou que forcément je suis mal dans ma peau, je veux faire culpabiliser tout le monde pour décharger ma conscience, je suis une fanatique religieuse anti avortement etc...


Je suis entierement d'accord...malheureusement l'avortement devient trop souvent une solution "contraceptive"... et du coup on fait moins attention .

On peut dire ce qu'on veut, mais le moment reel ou les cellules deviennt foetus etc ne peut pâs etre determine de maniere claire et precise...les cellules evoluent de maniere particuliere dans chaque cas de grossesse. donc determiner que "Aujourd"'hui c'est un bebe" me parait quand meme un peu bizarre.

Reste que les gens ne font pas attention..et evidement bcp ne sont pas assez informes, ni sensibilises...
Avatar de l’utilisateur
Bichette
Déesse du Glam
Messages : 7019
Inscription : ven. juil. 20, 2007 11:36
Localisation : Sud et Est **36ans**

Messagepar Bichette » mar. nov. 25, 2008 12:24

Nina en tout cas courage pour la prise de sang.
Bisous
Faites étoile... ou des bébés... ^^
Heaven
Avatar de l’utilisateur
Loote-shar
Glam'bulleuse
Messages : 263
Inscription : lun. juin 30, 2008 18:06
Localisation : Paris 15ème, 18 ans

Messagepar Loote-shar » mar. nov. 25, 2008 13:07

Magnolia : je ne suis pas d'accord, je ne trouve pas que l'avortement soit considéré comme un moyen de contraception..
Je connais une fille qui a avorté deux fois, et qui continue parfois de coucher sans capotes ect, mais je pense quand même c'est une grosse minorité de personnes qui voient ça comme une contraception "de retard" ...
Avatar de l’utilisateur
la crevette fashion
Prêtresse du Glam
Messages : 2403
Inscription : ven. sept. 21, 2007 4:07
Localisation : le sud

Messagepar la crevette fashion » mar. nov. 25, 2008 13:14

pas tout lu, vous m'excuserez s'il y a des redites
je pense qu'un avortement est tj difficile à vivre quelqu'en soit le contexte
personnellemnt je n'ai jamais avorté simplement une fois pris une pillule du lendemain pour cause de préservatif qui a pété et deja je me suis sentie bien mal de devoir aller à l'hosto demander ce genre de chose! (bon ok j'avais 19 ans, ce serait peut être différent aujourd'hui...)
l'avortement à mon sens doit rester un droit, le droit de la femme de disposer de son corps et de ce qu'elle en fait, mais comme pour tout, le pb ce sont les dérives
je travaille en milieu hospitalier et les jeunes filles qui viennent se faire avorter plusieurs fois par an sont légion, c'et quand même terrible à notre époque et avec tout ce qu'il existe pour ne pas être enceinte si on a pas envie de l'être
bien sur qu'on est pas à l'abri d'un accident, mais faut pas pousser mémé dans les orties
il faudrait vraiment une plus grande information dans les écoles et que ce genre de choses ne soit plus tabou , ni dans les familles ni dans la société en génaral parce qu'on a beau être au XXIème siècle ben y a quand même encore bcp de choses dont on ne parle pas ouvertement
pour moi un avortement est quelque chose d'hyper difficile à vivre je pense car même si on ne veut pas de cet enfant et bien je pense que quelque part on culpabilise de pratiquer cet acte
je pense aussi que le suivi psychologique devrait être plus important en particulier pour les femmes qui le désirent
Zaza République
Prêtresse du Glam
Messages : 2222
Inscription : jeu. févr. 28, 2008 18:06

Messagepar Zaza République » mar. nov. 25, 2008 13:27

8)
Dernière édition par Zaza République le mar. déc. 16, 2008 22:34, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Messagepar Pooky » mar. nov. 25, 2008 13:28

heu non, mais "devrait"...

Revenir vers « Salon rose (18 et +) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité