Page 1 sur 5

Le lit de la voisine qui grince......

Publié : mar. nov. 20, 2007 9:58
par Bouli
Je ne sais pas si je poste au bon endroit...
Voici le problème : notre voisine du dessus a un nouveau copain, et depuis quelque temps, en plein milieu de la nuit, son lit se met à grincer, de plus en plus fort, sans compter ses "hah", "oh oui", et puis ça s'éternise en plus... c'est terrible. Sa chambre est pile au dessus de la notre et elle nous réveille à tous les coups ! bien sûr, c'est toujours en plein milieu de la nuit, lorsque l'on dormait bien profondémment. ça n'arrive pas tous les jours mais super souvent en ce moment et cette nuit, j'ai eu des envies de meurtre...
Est ce que cette situation vous ai déjà arrivée ? qu'avez vous fait ? j'avais presque envie de lui mettre un petit mot gentil dans sa boîte à lettres mais c'est délicat... avec un lit qui fait un bruit pareil, ils pourraient faire ça ailleurs lorsque l'envie leur prend à 3H du mat...
non ? suis-je trop intolérante ? :cry:
Merci pour vos réponses !

Publié : mar. nov. 20, 2007 10:07
par Andrea
Désolée mais je suis MDR en voyant ton post :lol:

Plus sérieusement je crois que si "ces bruits" se répètent trop souvent tu ne peux pas faire autrement que de lui en toucher un mot.(Tu as le droit de dormir tranquillement)
De manière délicate bien sûr , en lui disant que tu es gênée par le bruit de son lit , mais en ne précisant pas le reste .
Puis tout dépend des rapports que tu as avec elle, peut être pourrais tu lui apporter une boite de chocolat en signe de calumet de la paix , et pour engager la conversation :D

Publié : mar. nov. 20, 2007 10:13
par Bouli
Merci pour tes conseils Andréa ! c'est vrai que ça peut faire rire... maintenant oui mais en pleine nuit c'est moins drôle...

Publié : mar. nov. 20, 2007 10:28
par Babouche
Si tu n'assumes pas, déposes-lui un petit mot (ms anonyme) dans sa boîte aux lettres. Quelque chose de plein d'humour, qui aura l'avantage de la faire marrer sans pour autant être gênée plus tard à chaque fois que tu la croisera dans les escaliers puisqu'elle ne saura pas que c'est toi!! ça peut être toi, comme les voisins de chaque côté ou même la personne au dessus (ça je le sais, ma voisine du dessous a un organe vocal très développé :D ..)..
Et puis si tu lui dis en face, même en toute franchise, pas agressive et tout, les gens sont idiots, pour eux le s*** est un sujet tabou et pour elle tu resteras à jamais "la meuf qui l'entendait baiser". Un peu moyen comme relation de voisinage nan?! :?

Publié : mar. nov. 20, 2007 10:30
par Andrea
Oh je m'en doute ! je suis de tout coeur avec toi, essaye de lui en parler il en va de ton sommeil donc de ta santéC'était juste la première réaction, mais je serai furax moi aussi)

Publié : mar. nov. 20, 2007 10:38
par Bouli
Ne t'inquiète pas Andréa, moi aussi ça me fait parfois marrer !
Babouche, tu as raison, un petit mot serait mieux, je me vois mal la croiser dans les escaliers en lui disant : "euh oui au fait, si vous avez envie de faire l'amour en plein milieu de la nuit, le canapé ou la cuisine peuvent être pas mal...." hum :?

Publié : mar. nov. 20, 2007 14:09
par Crevette
Tapes un bon coup au plafond avec ton balai, ça devrait les faire arrêter et ils devraient être + discrets après :wink:

Publié : mar. nov. 20, 2007 14:12
par Bouli
Crevette a écrit :Tapes un bon coup au plafond avec ton balai, ça devrait les faire arrêter et ils devraient être + discrets après :wink:


Tu as raison, la prochaine fois, ce sera balai, et si ça continue, un gentil petit mot dans la boîte !!
Mais j'espère que ça ne va pas durer, elle change souvent de copain et n'a pas l'air de les garder bien longtemps !

Publié : mar. nov. 20, 2007 14:15
par lunairia
Crevette a écrit :Tapes un bon coup au plafond avec ton balai, ça devrait les faire arrêter et ils devraient être + discrets après :wink:

Dans un premier temps ça peut être bien, ça soulage les nerfs et peut être qu'ils se calmeront ??

Publié : mar. nov. 20, 2007 17:38
par Andrea
Attention avant de taper avec le balai, vérifie que ton plafond tienne bien le coup, sinon tu pourrai te retrouver avec des gravas sur le visage (comme dans un certain film :lol: :lol: )
Aui je sais je regarde trop de films**** :D

Publié : mar. nov. 20, 2007 18:59
par Dero
J'ai connu ça moi aussi... Le pire, c'est quand je l'entendais lui, au moment où il devait prendre son pied, pousser des gémissements de bêtes... J'aurais été à la place de sa copine, je n'aurais pas supporté ça!!

Sinon, taper un bon coup avec le balai, puis laisser un petit mot avec une brochure Ikéa spéciale literie s'ils continuent leur boucan me paraît être la solution la plus appropriée!

Publié : mar. nov. 20, 2007 19:02
par lestat
Fais suffisamment de bruit une nuit pour que tes voisins comprennent que, si eux peuvent t'entendre, le contraire est possible aussi :D

Publié : mer. nov. 21, 2007 9:56
par Bouli
Ils ont recommencé cette nuit !!! terrible...
j'ai tapé quelques coups dans le mur, pas osé utilisé le balai, pas envie de casser mon plafond... ils ont du m'entendre car ils ont été plus discrets... on verra la prochaine fois !!

Publié : mer. nov. 21, 2007 10:07
par Maycie
Dans notre précédent appart, on avait un peu le même problème :?
La nana du dessus avait son mec qui rentrait genre 1 semaine par mois et c'était infernal (mauvaise isolation phonique !!!). Et une fois, on venait juste de se coucher, et on commence à les entendre faire "leur cirque" et ça a été plus fort que moi j'ai hurlé de rire … Et comme c'était super mal isolé je pense qu'ils ont du m'entendre et depuis ce moment là, ils étaient plus discrets :lol:
Mais je te comprends car ça tape vraiment sur les nerfs … surtout en plein milieu de la nuit… :x

Publié : mer. nov. 21, 2007 12:50
par marieaunet
punaise moi j'y vais et je lui colle la honte de sa vie en lui disant que j'entend tout et que j'en ai serieusement marre. Huile ton sommier et mets un peu moins d'entrain. S'il y a un truc que je supporte pas c'est ça, ma mère l'a fait pendant des années et des années avec ses "petits copains" sans se gêner pour moi, quand je suis devenue adulte et que je suis allée chez elle avec mon mari et qu'elle nous a emmerdé avec ça, mon mari se demandait où il était tombé, quelle honte. ben le lendemain j'ai du lui dire et crois moi c'était pas facile. L'été quand dans la residence tout le monde a ses fenêtres ouvertes et qu'on a une comédienne qu'on entend à des kilomètres à la ronde, elle se prend un "ta gueule" bien senti, je su-por-te pas...oui faut que j'aille chez le psy pour ça aussi je sais :mrgreen:

Publié : mer. nov. 21, 2007 20:25
par Pooky
@babaouche
attention à ne pas utiliser certains mots, histoire de e pas se fair googler par des pervers!!

sinon, ben , je rejoins la meute
ça m'est arrivé
j'ai mis les pieds dans le plat "je suis contente pour vous, moi aussi j'adore faire la fête, mais là... c'est embarrassant, surtout pour vous, d'imaginer que tt me monde dans la résidentce sait quand vous le faites... puis quand on vous croise après... on y pense, forcément! Remarquez, c'est vivant hein!! on sent bien que vous avez la pêche"

ça calme. testé.

Publié : mer. nov. 21, 2007 20:35
par leelou
tu vas voir avec le temps, ils vont finir par se calmer ! au début c est tout le tps et à n'importe quelle heure lol et puis après ...

un petit mot dans la boîte aux lettres serait le mieux je pense ! Franchement si ça devait m'arriver, je preff un mot dans ma boite à
la voisine !!! (qui sonne à ma porte : on vous entend la nuit).

Publié : jeu. nov. 22, 2007 7:46
par Pooky
ou autre idée:
tu vas leur demander si TOI yu ne fais pas trop de bruit avec la radio, la musique et... "les activités nocturnes"
elle te dira non et tu enchaineras "ouf, parce que l'isolation est telle que j'entends beaucoup, j'ai eu peur que ce soit réciproque"
qqch comme ça...

Publié : jeu. nov. 22, 2007 7:59
par lilly
Ah les voisins !!!! j'ai vécu la même situation il y a quelques années, au-dessus de ma chambre, les bruits et cris entre 3 et 4 h du matin, sans compter le lit qui grince bref une angoisse totale au bout de qq semaines, j'ai tout tenté :
* coup de balai au plafond
* mot dans la boîte aux lettres
* mot sur le paillasson
* dormir la fenêtre gde ouverte (sur un avenue très passante donc bruyante)
* boules kyès
* appel au centre de police ( imaginez un pu la réponse du policier, ou + tôt son rire après avoir écouté mon histoire)
Je les entendais encore!!!!!
bref au bout de 6 mois j'ai déménagé, ce qui était amusant au départ, est devenu un pb monumental et s'en sont suivis des pb de sommeil...alors j'ai préservé ma santé!
Je ne les avais jamais vus, entendus oui.....
Voilà je te souhaite vraiment du courage et si tu arrives à les voir, ne sois pas gênés c'est eux qui doivent l'être ! Dis leur clairement .....
Tiens nous au courant!

Publié : jeu. nov. 22, 2007 8:54
par Bouli
Merci pour vos réponses les filles ! j'ai bien ri !!
bon n'empêche qu'ils ont remis ça cette nuit... le lit grinçait moins (ils ont dû y faire quelque chose, suite à mes coups dans le mur de la veille...) mais les "ah" et les "oh" étaient toujours bien présents... très très présents même. A un moment, la fille semblait pleurer, j'ai presque eu pitié pour elle ("oh la pauvre, mais qu'est ce qu'il lui arrive ?") et puis les "ah" et les "oh" ont redoublé d'intensité ("merde, elle est en pleine forme, tout va bien"). Après, mon jeu consistait à me demander si elle était en train de simuler ou pas...
bref, j'ai quand même donné quelques coups dans le mur mais ça n'a pas suffit...
je vais songer à une autre méthode...