Page 1 sur 9

les relations avec vos voisins

Publié : mar. avr. 08, 2008 13:36
par lunairia
Quelles sont vos relations avec vos voisins ?
Trop distantes, vous ne vous parlez qu'en cas de problème grave par exemple ?
Trop rapprochées, vos voisins vous déragent souvent, s'invitent tout le temps chez vous et c'est invivable...
Osez vous leur demander des services parfois ?

Regrettez vous l'absence totale de relations avec vos voisins ou trouvez vous cela confortable ?


A vos plumes, les voisins c'est tout un monde !

sujet indexé*******

Publié : mar. avr. 08, 2008 13:46
par Guimauve
Pas de relation, la seule fois on s'est dit autre chose que bonjour, bonsoir, c'était pour nous prévenir que le lit grinçait un peu trop passé 22h!! donc voili voilou!! :lol:

Publié : mar. avr. 08, 2008 13:48
par Bunny
Etant encore chez mes parents, je n'ai rien à dire... l'avantage des petits pavillons dans petites bourgades tranquilles...

Publié : mar. avr. 08, 2008 13:48
par Mlle Wonderland
Dans mon ancien studio, il n'y avait absolument aucune isolation, du coup j'étais obligée d'écouter la même musique que lui, et surtout aux mêmes horaires (sauf que moi habituellement à ces horaires là je dors :twisted: ). Du coup je me vengeais en me séchant les cheveux pendant bien 10 minutes á chaque fois que je rentrais de soirée trés, très tard (ou tôt pour lui, gniark, gniark...)
Ensuite j'ai commis l'erreur de sortir à une soirée avec mon voisin d'en face... Après je n'osais plus rentrer chez moi de peur qu'il surgisse dans les 2 mn qui suivaient mon arrivée!!!

Publié : mar. avr. 08, 2008 13:49
par Vim
Aucun contact si ce n'est l'emprunt une fois d'une radiographie à ma voisine pour forcer la porte de mon propre appartement.

Publié : mar. avr. 08, 2008 13:56
par Zaza République
.........

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:01
par opale
moi je dirai une relation cordiale.
quand on se rencontre sur le palier on se dit bonjour on se donne des nouvelles sur ce qui se passe dans nos études ou vie professionelle. à chaque fois que l'une d'entre nous ( oui ce ne sont que des filles à mon étage et une dame âgé) a refait sa déco elle a invité les autres à voir. et sinon avec ma voisine d'en face on avait diner l'une chez l'autre et pris quelques cafés, mais sans plus.
je suis bien heureuse de ne pas avoir de voisins bruyants ou trop envahissants, et tout le monde s'efforce à vivre dans la bonne entente et le calme.

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:01
par lunairia
A mon tour de vous dévoiler ma vie palpitante avec mes voisins : on se parle essentiellement quand il y a des problèmes : en cas de dégat des eaux, de problème d'humidité,etc..., parce que les chats ont sali la cour etc...
Mais rien au delà de cela, mais parfois je me dis que j'y suis pour qqch, j'ai toujours été très froide avec eux, j'ai refusé d'aller chez des voisines sympas quelquefois, j'étais trop timide.
Et maintenant je trouve ça un peu bête.

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:09
par Kalahan
Avec mon colloc' on fait peur aux voisins et on a la paix ^__^

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:11
par lunairia
opale a écrit :moi je dirai une relation cordiale.
quand on se rencontre sur le palier on se dit bonjour on se donne des nouvelles sur ce qui se passe dans nos études ou vie professionelle. à chaque fois que l'une d'entre nous ( oui ce ne sont que des filles à mon étage et une dame âgé) a refait sa déco elle a invité les autres à voir. et sinon avec ma voisine d'en face on avait diner l'une chez l'autre et pris quelques cafés, mais sans plus.
je suis bien heureuse de ne pas avoir de voisins bruyants ou trop envahissants, et tout le monde s'efforce à vivre dans la bonne entente et le calme.


C'est ce genre de relation qui me plairait avec mes voisins, mais franchement ce n'est pas la peine d'y penser. J'ai un studio,eux ont chacun des grands apparts dont certains splendides, un couple a même une grande maison dans la cour.

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:12
par Kalahan
Nina > moi y a les poubelles devant l'entrée et faudrait avoir beaucoup de courage pour se ramener devant moi avec son Code ^^

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:14
par Gweetie
Ceux contre les chambre , je les entends dans trois cas :

- engueulade, genre "c'est la faute de ta mére, nan ma mére n'a rien à voir avec cela"
- rentrage tard et discussion avec blague à la michel leeb (trop cool) et rire associé (insupportable à 4h du mat en semaine)
- activité nocturne identifié et bruyante
:oops:

Sinon je les ai jamais vu...

Ceux de l'autre coté, la femme est nounou, je la croise tous les matins et les soirs en partant/rentrant (j'ai visiblement les même horaires que les chérubins), elle est sympa, mais on discute pas vraiment.

Avant de déménager, j'avais mon voisin d'a coté qui me draguait, c'était insupportable, je prenais plus l'ascenseur, et j'ouvrais tout doucement la porte pour rentrer.

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:17
par lunairia
Dans mon ancien appart il m'arrivait de prendre des cafés avec ma vieille voisine, c'était sympathique et elle n'a jamais été envahissante d'ailleurs c'était toujours moi qui venais chez elle.
Je lui posais des questions sur sa vie, comment elle avait vécu mai 68 par exemple, et à l'époque y'avait pas internet pour papoter eh eh :lol:
Tiens je me demande si elle est encore vivante !

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:22
par opale
ah par contre dans mon ancien appart en 9 mois j'ai du dire bonjour une ou deux fois à des voisins devant la porte d'en bas. on aurait dit un immeuble abandonné, il n'y avait jamais le moindre bruit, je ne voyais personne et ce quelque soit l'heure à laquelle je rentrais ou je sortais. PERSONNE jamais :shock: . je ne connaissais même pas le visage de mes voisins de palier et j'ai déménagé sans jamais le connaître d'ailleurs.

Publié : mar. avr. 08, 2008 14:49
par lunairia
Nina tu me fais penser au voisin que nous avions quand j'étais enfant.
On habitait la campagne, la vraie au bord du Beuvron (Loir et Cher) et ma mère laissait le voisin d'en face,ancien gardien de la maison, rentrer quand il voulait dans la propriété et aller pêcher au bord du Beuvron. Le voisin d'à côté ne le supportait pas (jalousie ?) et tira plusieurs coups de fusil un jour...
Je crois que les 2 eurent quelques explications musclés et fort heureusement ce genre de situation ne recommença pas. Et le voisin d'en face put continuer à aller pêcher tranquillement ses anguilles visqueuses (d'ailleurs je détestais quand il nous en offrait :twisted: )

Publié : mar. avr. 08, 2008 16:54
par jess
ha bin moi dans mon immeuble actuel on est une douzaine par etages donc on se contente de dire bonjour donc ça reste uune entente de bon voisinage.
Il n'y a que mon voisin d'en face qui pose problème. Avec sa voisine du dessus on a déjà dû appeler la police pour tapage nocturne. Et on est même aller déposer une main courante notamment parce qu'il m'avait insulter entre autres.
Et du coup grâce à lui bin on est devenu copine. Donc c'est assez sympa.

et dans mon ancienne immeuble il n'yavait que 4 appart on était principalement des jeunes donc trés bonne entente à papoter et c'est même arrivé qu'on fasse des soirées !

Publié : mar. avr. 08, 2008 16:56
par lunairia
C'est vrai que la grandeur de l'immeuble joue beaucoup.
Je suis dans un petit immeuble avec une dizaine de foyers et en majorité des propriétaires (sauf moi) ici depuis longtemps.
Je détonne un peu dans le paysage :lol:

Publié : mar. avr. 08, 2008 17:07
par Mamzelle Margot
Ben moi je me suis fait agressée dans mon immeuble par des malades du 8éme étage, j'étais avec mes filles. Je suis allé à la police directe, poser une main courante et comme j'ai toujours beaucoup de chance, les gens qui m'ont agressé était à la police aussi. Comme ça au moins, ils savent que je ne me laisse pas faire. Mais depuis je me sens en danger dans mon immeuble. J'en ai plus que marre en ce moment de toute cette violence.
Apparement ils sont deja connu par les services de police pour violence conjugale.
Alors mes voisins, moins je les vois, mieux je me porte :)

Publié : mar. avr. 08, 2008 17:09
par Zaza République
MamzelleMargot > Tu m'étonnes, les gens sont franchement barges parfois ...

Publié : mar. avr. 08, 2008 17:18
par Mamzelle Margot
tu m'étonnes! là j'étais au carrefour, une caissiére vient de se faire casser la machoire par un client!! Mais je ne cederais pas à la frayeur securitaire non plus, je ne veux pas. mais les gens ont un probléme