Un style européen: Lolita

Lilith

Messagepar Lilith » dim. mars 23, 2008 17:15

C'est vrai que au moment de la rencontre Dolores est presque trop "vielle ", mais elle a cette aura troublante , la particularité des nymphette. Je ne me rappelle plus quel age elle avait au moment de la rencontre? :? Et son beau-père n'était meme pas son premier amant! Je crois qu'elle avait 14 ans, mais je ne suis pas sure :(
Ce qui me désole aussi c'est que le nom Lolita est utilisé à tort et à travers! :evil: Pour nommer le style bizarre japonais par .ex. :roll:

Celles qui sont choquées, lisez le roman de Nabokov! C'est d'une beauté et d'une élégance rare.
Avatar de l’utilisateur
mange-moi
Glam'bulleuse
Messages : 252
Inscription : dim. mars 23, 2008 17:09
Localisation : Ici et Là

Messagepar mange-moi » dim. mars 23, 2008 17:21

Moi j'aime bien ce look là [ Naan,ne me tapez pas :D ]
Mais sur des femmes,pas des gamines.
Comme vous l'avez dit,les filles qui adoptent ce look sont plutot très jeunes,et là ça peut être (très) vulgaire .
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » dim. mars 23, 2008 17:54

Lilithobscure, je suis bien d'accord avec toi! Mais c'est probablement parce que Lolita est mon roman préféré... :wink:
Sailor
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 822
Inscription : lun. mars 10, 2008 13:54

Messagepar Sailor » dim. mars 23, 2008 17:54

N'a-t-elle pas 12 ans au moment de la rencontre avec Humbert?

Très beau livre, je ne l'ai pas fini cependant. Le narrateur est un sacré manipulateur.


edit: mais ça, c'est la lolita de Nabokov. Je doute que les filles qui aiment le style "lolita" tel qu'elles le désignent, lui donnent la même signification.
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » dim. mars 23, 2008 18:13

Sailor: ça m'étonnerai même qu'elle l'ai lu ;)

Dolly a bien 12 ans lors de leur rencontre. Je crois que j'ai été tellement choquée par le côté pédophile de ce livre que mon inconscient à exagéré la pédophilie du personnage principal.
Le livre est bien écrit mais l'histoire me donne la nausée, j'aurais plutot été pour la disparition de ce genre de livre, ça déculpabilise les inceste et les pédophiles qui se justifient de faire des choses "normales" qui ont existé en tout temps, mais bon ça n'a rien avoir avec le sujet du départ ;) :arrow:
Sailor
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 822
Inscription : lun. mars 10, 2008 13:54

Messagepar Sailor » dim. mars 23, 2008 18:53

Moi je trouve ça très intéressant, mais les bons livres ont besoin de bons lecteurs: les propos qui reviennent souvent au sujet du roman, c'est que Lolita est une petite allumeuse perverse. Mais quand on est attentif, on se rend compte qu'Humbert est un beau s*laud dans son genre, il lui fait limite du chantage, et se dédouane complètement aux yeux de l'auteur, à grands coups d'érudition, de réflexions esthétiques et de jeux sur l'écriture. Beaucoup de lecteurs se laissent prendre au piège du narrateur, et c'est ce que je trouve intéressant en fait. Que Nabokov parvienne à faire comprendre (au lecteur attentif) que l'écriture, et plus largement le discours, peut manipuler le lecteur et faire "pardonner" l'impardonnable, et condamner des gens qui ne sont pas aussi coupables qu'on le croit.

Enfin ce sont des considérations littéraires qui nous éloignent du sujet. Les "lolitas" européennes n'ont, à mon avis, en effet jamais lu le livre. J'irai jusqu'à dire qu'elles n'en ont jamais entendu parler.
Avatar de l’utilisateur
Cely
PDGère du glam
Messages : 672
Inscription : mar. févr. 12, 2008 21:22
Localisation : Reims, ~ *14 ans* :)
Contact :

Messagepar Cely » dim. mars 23, 2008 18:54

Je n'ai pas lu ce livre, vous me donnez envie de connaitre l'histoire, mais vu l'avis de certaines je pense que je n'aurai pas le courage de le lire. Par contre , c'est pas un tout petit peu HS tout ca ? :lol: :lol:
Lilith

Messagepar Lilith » dim. mars 23, 2008 18:58

Heuuh... ne mettez pas tous dans la meme casserole les filles! :lol:

La beauté dans l'art n'a rien à voir avec les notions de bien et de mal! :wink:
Lilith

Messagepar Lilith » dim. mars 23, 2008 19:00

Le commentaire d'une ancinne copine à propos du film "Lolita" de Lyne: "Un homme cultivé et élégant est tombé amoureux d'une petite salope!" :shock: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » dim. mars 23, 2008 19:04

Lilithobscure a écrit : La beauté dans l'art n'a rien à voir avec les notions de bien et de mal! :wink:


+ 1 :wink:

Effectivement on est HS, on devrait créer un topic dans "culture" :wink:
Avatar de l’utilisateur
Glam'Charlotte
Glam'oureuse
Messages : 375
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:01
Localisation : Québec

Messagepar Glam'Charlotte » dim. mars 23, 2008 19:08

Ce phénomène, c'est l'hypersexualisation. Je pense que le mot se décrit bien de lui-même, et possède une connotation suffisamment forte pour témoigner de l'ampleur du problème... :?
La mode se démode, le style jamais. [Coco Chanel]
Avatar de l’utilisateur
Chipolata
Glam'saucisse
Messages : 2850
Inscription : lun. juin 11, 2007 19:36
Localisation : Au-delà du périph
Contact :

Messagepar Chipolata » dim. mars 23, 2008 19:15

Il me semble qu'il faut distinguer le style Lolita "découvert" par Nabokov et celui qui est passé dans le langage courant qui désigne des très jeunes filles qui s'habillent de façon provocante, non ?
Sinon pour moi les lolitas fait aussi référence à des femmes qui ne sont plus de la première jeunesse mais s'habillent comme les jeunes filles précemment citées : en très (trop ? trop ! ) court, en rose bonbon... bref, en mélangeant les codes vestimentaires des femmes (=sexy) et des petites filles (=ingénues).
Je n'ai pas dit que je cautionnais, remarquez ^^
Dingue. Je me suis remise à écrire. http://chipolata.over-blog.com/
Design avatar : Pénélope Bagieu
Sailor
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 822
Inscription : lun. mars 10, 2008 13:54

Messagepar Sailor » dim. mars 23, 2008 19:15

Tout à fait d'accord avec Glam'. Et je pense que ça s'inscrit dans une dynamique plus globale (hypersexualisation des séries, des magazines, des pubs...)
Avatar de l’utilisateur
ZeldaZonk
Glam'bulleuse
Messages : 213
Inscription : lun. août 13, 2007 10:59

Messagepar ZeldaZonk » dim. mars 23, 2008 19:18

Désolée, je prolonge le HS, perso je n'ai pas vu l'adaptation de Lyne, jamais eu l'occasion, et j'ai un peu des a priori sur ce réalisateur que je trouve volontiers racoleur... C'est vrai que l'adaptation de Kubrick est assez soft, l'actrice est déjà formée, très féminine et très sûre d'elle dans sa séduction, justement ce n'est peut être pas très fidèle au personnage créé par Nabokov, mais je trouve que ça incarne bien le style Lolita contemporain, c'est à dire la jeune ado qui joue à la femme, aguicheuse et pourtant fraîche et naïve à la fois. Mais c'est vrai que ça ne correspond pas tout à fait à la définition de la nymphette...
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » dim. mars 23, 2008 19:19

ZeldaZonk, on arrête le HS et on file créer un post Nabokov dans "Culture"! :P
Lilith

Messagepar Lilith » dim. mars 23, 2008 20:15

Je ne vois aucun problème dans l'hypersexualisation, ce qui me gène davantage c'est la VULGARISATION. :roll:

Je n'ai rien contre la sexualité raffinée et élégante, je suis meme tout à fait pour! :lol:
Sailor
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 822
Inscription : lun. mars 10, 2008 13:54

Messagepar Sailor » dim. mars 23, 2008 20:29

Je ne sais pas . Tout dépend où, de plus sexualité n'équivaut pas à hypersexualisation.
Avatar de l’utilisateur
Chipolata
Glam'saucisse
Messages : 2850
Inscription : lun. juin 11, 2007 19:36
Localisation : Au-delà du périph
Contact :

Messagepar Chipolata » dim. mars 23, 2008 20:31

Lilithobscure a écrit :Je ne vois aucun problème dans l'hypersexualisation, ce qui me gène davantage c'est la VULGARISATION.

La vulgarité tu veux dire ?

Mode cherche la petite bête/on ^^
Dingue. Je me suis remise à écrire. http://chipolata.over-blog.com/
Design avatar : Pénélope Bagieu
Lilith

Messagepar Lilith » dim. mars 23, 2008 20:35

Non, je voulais dire la "vulgarisation" , pour souligner le mouvement, la vilgarité est un mot statique. Il existe surement un mot plus correct, mais je ne le connais pas :? (suis pas française moi :cry: :lol: )
Avatar de l’utilisateur
Chipolata
Glam'saucisse
Messages : 2850
Inscription : lun. juin 11, 2007 19:36
Localisation : Au-delà du périph
Contact :

Messagepar Chipolata » dim. mars 23, 2008 20:36

J'avais bien compris Lilith, c'était pour t'embêter :P
Et je ne connais pas de mot qui traduise cette idée, mais elle est intéressante !
Dingue. Je me suis remise à écrire. http://chipolata.over-blog.com/
Design avatar : Pénélope Bagieu

Revenir vers « La stylothèque (archives) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité