qui a fait des études d'histoire de l'art ....?

Cat
VIP de la bulle
Messages : 114
Inscription : ven. août 17, 2007 19:34
Localisation : Paris

Messagepar Cat » lun. août 18, 2008 12:37

Oui, c'est vrai. C'était un exemple pour dire que les exigences des recruteurs ne sont pas toujours en adéquation avec les concours qui sont ouverts.
Avatar de l’utilisateur
Drusilla
Glam'oureuse
Messages : 343
Inscription : lun. juil. 30, 2007 9:33
Localisation : Lyon, 29 ans

Messagepar Drusilla » lun. août 18, 2008 12:38

Oui oui je sais, c'est juste pour éclairer ceux qui cherchent à passer les concours :D
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » lun. août 18, 2008 13:13

Par mon expérience, je pense que l'Ecole du Louvre apporte un réel plus par rapport à la fac (j'ai fait les 2, donc je peux te dire :wink:). Comme l'a dit Cat, le fait de voir à peu près tous les styles de partout et surtout être confronté aux œuvres, ça te donne une connaissance très large et un véritable regard approfondi.
Avatar de l’utilisateur
Pom'
VIP de la bulle
Messages : 115
Inscription : mar. mars 25, 2008 21:00
Localisation : Fribourg

Messagepar Pom' » mer. août 20, 2008 9:57

D'abord un double ++ pour Crevette , l'école du Louvre et l'art moderne ;)

Rapido j'ai sensiblement le même parcours pour l'instant. Histoire de l'art avec histoire en parallèle.

Ensuite, si Cat ou une autre repasse par ici, je me pose quelques questions sur la fonction publique, et jusqu'ici je ne trouve que des réponses très trèèès abstraites. Alors si vous êtes au courant...

D'abord les concours, vu sur le papier, tout ça est très peu clair. Le descriptif du "conservateur territorial du patrimoine" est à 2 mots près le même que celui de "l'attaché territorial de conservation du patrimoine", le tout dans la même catégorie (A). Sans parler de "l'assistant territorial qualifié" ou "spécialisé". Et encore j'en cite 3 au hasard. Quelqu'un a passé ces concours ? (ou d'autres, c'est histoire de savoir ce qui se cache derrière les intitulés !)

D'ailleurs les "catégories" : j'ai bien capté que A, B ou C ça définissait les grilles de salaires et les responsabilité mais dans quelle mesure ? C'est sûrement naïf comme question mais est-ce que ca veut dire que tous les "A" gagnent sensiblement la même chose ?
"I've never had a humble opinion. If you've got an opinion, why be humble about it ?" (Joan Baez)
Avatar de l’utilisateur
sarahleah
Ministre du Glam
Messages : 1169
Inscription : ven. juil. 13, 2007 10:34

Messagepar sarahleah » mer. août 20, 2008 10:17

J'apporte ma petite contribution meme si pas mal de reponses ont deja ete donnees:
J'ai fait des etudes d'histoire de l'art dans une ecole privee a Paris (cursus sur 3 ans). La formation theorique laissait a desirer (c'est bien plus complet a l'Ecole du Louvre) mais le gros avantage sont les stages proposes: cette ecole a de tres bon contacts, du coup j'ai connu des eleves qui avaient fait l'Ecole du Louvre et qui ne faisait cette ecole que pour les stages et donc reussir a avoir des contacts utiles dans les galeries, les musees ou l'evenementiel. J'ai fait un stage dans une grande galerie d'art impressioniste et moderne, et ils m'ont ensuite propose un cdd qui aurait pu deboucher sur un cdi si je n'avais pas choisi de partir a Londres entre temps. Ceci dit, ils me proposaient seulement le SMIC, car d'une part je ne parlais pas anglais couramment, et d'autre part car ma formation n'etait pas assez polyvalente et poussee.
satys
PDGère du glam
Messages : 617
Inscription : ven. juin 27, 2008 17:07
Localisation : toulouse
Contact :

Messagepar satys » mer. août 20, 2008 10:24

tu as fait quoi comme école sarahleah?icart?iesa?ou autres choses?
on m'a tjrs dit du mal de ces écoles privées!!!
merci de vos réponses sur l'école du louvre,c'était surtout de la curiosité,je ne regrette absolument pas de pas l'avoir fait,je pense que quand j'ai passé le concours a 18 ans je n'avais pas la maturité nécessaire pour étudier et vivre sur paris!!! :)
Avatar de l’utilisateur
Pom'
VIP de la bulle
Messages : 115
Inscription : mar. mars 25, 2008 21:00
Localisation : Fribourg

Messagepar Pom' » mer. août 20, 2008 10:44

Contrairement à ce qu'on pense parfois ("ouaaah mais tout le monde doit sortir de prépa !"), énormément de gens arrivent à l'école juste après le bac. C'était mon cas et celui de la plupart de mes amies. Mais tous les parcours se valent, et c'est clair qu'être propulsé à Paris, faut se sentir prêt ;)

Je continue à penser de toute façon (et le témoignage de SarahLeah va dans ce sens) que ce qui importe est ce qu'on fera A COTE de ces études d'histoire de l'art : les stages, les langues, la polyvalence... Mais bon sang, pas facile ;)
"I've never had a humble opinion. If you've got an opinion, why be humble about it ?" (Joan Baez)
Avatar de l’utilisateur
sarahleah
Ministre du Glam
Messages : 1169
Inscription : ven. juil. 13, 2007 10:34

Messagepar sarahleah » mer. août 20, 2008 10:47

satys a écrit :tu as fait quoi comme école sarahleah?icart?iesa?ou autres choses?
on m'a tjrs dit du mal de ces écoles privées!!!
merci de vos réponses sur l'école du louvre,c'était surtout de la curiosité,je ne regrette absolument pas de pas l'avoir fait,je pense que quand j'ai passé le concours a 18 ans je n'avais pas la maturité nécessaire pour étudier et vivre sur paris!!! :)


L'ICART: effectivement, le prix est exhorbitant par rapport a la qualite de l'enseignement - je deconseille meme si pour moi ca a plutot bien tourne.
Avatar de l’utilisateur
Pom'
VIP de la bulle
Messages : 115
Inscription : mar. mars 25, 2008 21:00
Localisation : Fribourg

Messagepar Pom' » mer. août 20, 2008 10:49

Chouette, donne nous des idées (et de l'espoir ;)) : tu fais quoi maintenant ?
"I've never had a humble opinion. If you've got an opinion, why be humble about it ?" (Joan Baez)
satys
PDGère du glam
Messages : 617
Inscription : ven. juin 27, 2008 17:07
Localisation : toulouse
Contact :

Messagepar satys » mer. août 20, 2008 10:54

beh e t'avoue que pour al petite provinciale des hautes pyrénées quand j'ai discuté avec la fille a coté qui avait prépa henri4 ,plus une licence,ca m'a fait très drole et c'est clair que je 'aurais pas pu assumer la vie sur paris!!!

j'ai toujours su que les études ne suffirait pas,et que la polyvalence,l'expérience ferait la différence,ayant fait un bac histoire de l'art,je suis avertie depuis que j'ai 16ans,aujourd'hui j'en ai 22 et un vrai sentiment de lassitude,de pas trouver de stages,d'essuyer des refus permament,et de voir qque au final bcp de gens se réorientent suffit de voir crevette qui se dirige vers un mester de commerce.
je n'entends que des histoires de gens qui abandonne ou de personnes qui n'ont pas les compétences et passe davant par piston.
c'est usant a la longue,je crois que j'ai perdu le feu de sacré de l'histoire de l'art,j'espère que j'aurais celui de la licence de comm culturelle :lol:
dans tout les cas ca me fait du bien de discuter,d'échanger...dans un domaine qui me tient particulièrement a coeur,qui m'habite depuis que je suis enfant!!
ca me redonne une certaine motivation,dès que mes rattrapages sont passé,je me remet en quête du stage de l'année :lol:
Dernière édition par satys le mer. août 20, 2008 11:03, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
sarahleah
Ministre du Glam
Messages : 1169
Inscription : ven. juil. 13, 2007 10:34

Messagepar sarahleah » mer. août 20, 2008 10:59

Pom' a écrit :Chouette, donne nous des idées (et de l'espoir ;)) : tu fais quoi maintenant ?

C'etait juste pour dire de ne pas depenser vos sous pour ca! A mon sens le mieux reste l'Ecole du Louvre, en essayant de faire des stages a cote. Ou alors Science Po, suivi de l'Ecole du Louvre (dur dur..)
Je bosse maintenant pour un decorateur d'interieur - c'est un bon job que j'ai obtenu surtout grace a mon experience dans la galerie d'art impressioniste et moderne ou j'ai bosse
Avatar de l’utilisateur
Pom'
VIP de la bulle
Messages : 115
Inscription : mar. mars 25, 2008 21:00
Localisation : Fribourg

Messagepar Pom' » mer. août 20, 2008 11:07

Les 3/4 de l'école sont des exilés de province, je crois qu'en fait je n'ai rencontré qu'une seule parisienne en 3 ans !

Ensuite la "réorientation" de Crevette, moi je ne la vois pas comme une "lassitude" ou une perte du "feu sacré" ! C'est juste un moyen de conjuguer ce qu'elle aime avec les réalités du monde du travail, et franchement si ça marche, elle aura tout compris ;)

Le piston, tout marche comme ça. Mais je préfère appeler ça "des contacts", et je me dis que si certains arrivent à s'en faire, pourquoi pas moi, pourquoi pas nous ? Quant aux "incompétents", piston ou non, je j'en connais pas beaucoup. Il y a tellement (trop !) de bons dans le domaine, je ne pense pas que les gens s'encombrent de boulets.

Aller quoi, on a pratiquement (j'ai 21 ans) le même âge. Pas question d'être aigries dès maintenant ! Oui c'est effrayant et usant, mais c'est vaste la "culture" quand même !

(c'était la pause-positive de ce midi)
"I've never had a humble opinion. If you've got an opinion, why be humble about it ?" (Joan Baez)
satys
PDGère du glam
Messages : 617
Inscription : ven. juin 27, 2008 17:07
Localisation : toulouse
Contact :

Messagepar satys » mer. août 20, 2008 11:11

quand je parle de lassitude,je parle pas de crevette mais de moi!!!!
elle n'est qu'un exemple parmi d'autres pour moi!!!

j'ai mes périodes de positive attitude,mais comprend aussi qu'au bout de 7ans d'histoire de l'art,j'ai une période remise en questions,je pense qu'on passe tous par là un jour

après pour le coté provincial,je dis ca ,car je n'aurais pas pu m'adapter a la vie parisienne a 18ans,j'ai eu sufisamment derecul pour m'en rendre compte ,je sais que j'aurais échouer dès la première année!!!
Avatar de l’utilisateur
Pom'
VIP de la bulle
Messages : 115
Inscription : mar. mars 25, 2008 21:00
Localisation : Fribourg

Messagepar Pom' » mer. août 20, 2008 11:15

Oh oui oui je comprends tout ça ! Je ne voulais pas t'agresser, désolée si ma "positive-attitude" était un peu musclée ;)
"I've never had a humble opinion. If you've got an opinion, why be humble about it ?" (Joan Baez)
Cat
VIP de la bulle
Messages : 114
Inscription : ven. août 17, 2007 19:34
Localisation : Paris

Messagepar Cat » mer. août 20, 2008 11:30

@ Pom': Tout d'abord il faut différencier la fonction publique territoriale de la fonction publique d'Etat (à part conservateur, les dénominations des postes sont différentes: les attachés sont forcément territoriaux par exemple). Dans la 1ère, avoir le concours te donne seulement le droit de postuler à des emplois (un boulot ne t'es pas attribué dès que tu as ton concours). Pour l'Etat tu es nommée à un poste après avoir eu le concours (selon ton classement tu choisis).
Ensuite, les catégories en effet régissent ton salaire. Le salaire évolue selon une grille bien définie (ancienneté notamment).
Selon la catégorie, les responsabilités ne sont pas les mêmes. Grossièrement, les catégories C effectuent une tâche qu'on leur a donné; les catégories A encadrent les agents...
Néanmoins, c'est variable selon la taille des musées (et de leurs moyens). Ainsi, un attaché ou même un assistant qualifié parfois fait le travail d'un conservateur (mais en n'ayant pas son titre ni son salaire...).
Le conservateur est ce qu'on appelle un catégorie A+ (il est un peu plus payé qu'un attaché).
Pour les concours, moi j'ai passé attaché et assistant qualifié. Je suis censée passer conservateur à la fin du mois. Si tu veux des explications, n'hésite pas.
J'espère avoir répondu à tes questions...
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » mer. août 20, 2008 11:44

Pom' a écrit :C'est sûrement naïf comme question mais est-ce que ca veut dire que tous les "A" gagnent sensiblement la même chose ?


ça ne définit que la "base", après tu as différents échelons dedans suivant l'ancienneté. Et encore, ça c'est le truc "officiel", après ça change encore suivant le musée dans lequel tu bosses : s'il est autonome (comme le Louvre, Guimet, le Quai Branly...), s'il est municipal (et quel est le bord de la municipalité dans ce cas là :wink:)...


Pour l'EDL, je ne dirais pas énormément de gens y arrivent après le bac : c'est environ 1/3 des effectifs pour la première année, et ce sont souvent ils font parti des redoublants. Mais après c'est une question de caractère et d'adaptabilité au travail. Une prépa prépare justement bien car on a l'habitude d'être surchargé de connaissance, mais il est clair que ça ne fait pas tout!


satys, pour les "contacts" ou "pistons", comme tu préfères, il vaut mieux t'y habituer car ce n'est pas le monde de la culture qui fonctionne comme ça, c'est le monde du travail dans son ensemble! On sous-estime souvent notre propre capacité à créer ces contacts, à les entretenir et à les faire jouer au bon moment. C'est pourtant essentiel, surtout si tu t'orientes dans la comm :wink:
Dernière édition par Crevette le jeu. sept. 04, 2008 20:23, édité 1 fois.
satys
PDGère du glam
Messages : 617
Inscription : ven. juin 27, 2008 17:07
Localisation : toulouse
Contact :

Messagepar satys » mer. août 20, 2008 12:26

sur les pistons ,je ne suis pas naive!!je sais que ca marche comme ca!!!après moi je fais une grosse différence entre contact et pistons,pour moi le piston c'est quand je cite un exemple que j'ai vécu,un mec vous passe devant pour un stage au conseil général,ds un domaine qui n'est pas le sien (étudiant en maths)parce que tonton bosse au conseil général,après les contacts c'est quand on a su se faire remarquer,qu'on a développer son carnet d'adresses et que donc on s'en sert pour avoir des stages et des boulots et là j'estime que c'est très bien,c'est même une qualité!!!
t(inquiètes pom,je ne l'ai pas mal pris!!!mais parfois quand on me répond j'ai l'impression qu'on me prend pour une jeune oie blanche qui arrive pleines de rêves et d'illusions :lol:
comme je l'ai dit je suis prévenue depuis que j'ai 16ans!!

après c'est vrai que je n'ai pas de méthode de travail,je suis un peu brouillon et c'est vrai que je suis persuadé que la prépa apporte une rigueur nécessaire au travai,que jê n'ai pas hélas.
mais j'apprécie d'avoir des expériences et des parcours différents,j'avais notamment pensé a faire l'icart et beh non :lol: !!!on m'a dit des choses bien de l'iesa,si vous avez des avis je suis preneuse!!
Avatar de l’utilisateur
Drusilla
Glam'oureuse
Messages : 343
Inscription : lun. juil. 30, 2007 9:33
Localisation : Lyon, 29 ans

Messagepar Drusilla » mer. août 20, 2008 20:24

Pour complèter ce qui a été dit sur les salaires, il faut savoir que l'on gagne vraiment peu dans la fonction publique territoriale.
Les grilles d'assistant de conservation débutent à 1350 euros brut. 20 euros de plus que le SMIC...
C'est vrai qu'on ajoute des primes mais là c'est fonction des communes, des collectivités etc. donc très variable.
Assistant qualifié débute à 1400 euros brut
Attaché à 1700 brut
Donc bon, on fait pas ce genre de métier pour l'argent quoi :lol:

Ceci dit y'a de jolies primes et parfois de petits arrangements
Avatar de l’utilisateur
GGLBB
VIP de la bulle
Messages : 127
Inscription : lun. août 11, 2008 9:06
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar GGLBB » jeu. sept. 04, 2008 19:59

Certaines parlent de l'Ecole du Louvre. Dites moi si je me trompe : 174 € (pour moins de 28ans) UN cours de spé (mode) ? Euh, c'est bien cela, par cours, et non plusieurs cours ?

Suis-je la seule à trouver cela hors de prix, sachant qu'il s'agit d'une toute petite heure ?
Thanks
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » jeu. sept. 04, 2008 20:25

Je ne sais pas si tu parles de l'Ecole du Louvre en tant que cursus unique ou pour les cours du soir ? Les cours du soir peuvent te paraitre chers, mais pas tant que ça pour ce genre de prestations. C'est comme un cycle de conférences payants en fait. Si tu suis l'école à temps plein en tant qu'étudiant, ce n'est pas cher : les prix d'inscription sont similaires à ceux d'une fac.


EDIT : j'ai regardé sur le site, tu parles bien des cours en tant qu'auditeur libre et 174 euros pour une année de cours ce n'est pas non plus excessif

Revenir vers « Travail - Etudes - Travailler dans la mode »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité