Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

moi et le don d'organe

j'ai déjà ma carte sur moi
40
63%
j'y réfléchis
12
19%
c'est non mais je n'ose pas le dire
0
Aucun vote
c'est non et je l'ai déjà dit à mes proches
3
5%
c'est oui, mais je ne l'ai pas encore dit à mes proches
9
14%
 
Nombre total de votes : 64
Cyrius
Présidente du Glam
Messages : 1728
Inscription : ven. avr. 11, 2008 8:25
Localisation : De l'autre côté de Paris

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Cyrius » jeu. mars 12, 2009 12:27

Quoi qu'un peu chochotte, j'eûs volontié donné mon sang .... si je n'avais pas une tension d'endive froide déjà limite pour ma corpulence (laaargement au dessus des 50kg pourtant).

Ca me navre d'autant plus que je suis donneuse unniversel !

Pour ce qui concerne le don d'organes, seuls mes parents pourraient être habilités à y faire obstacle .. mais ils savent que je suis pour.
"Life is a dream; Awakening kills us" V.Woolf
Avatar de l’utilisateur
yahourt au citron
Prêtresse du Glam
Messages : 2103
Inscription : mar. juil. 08, 2008 22:27

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar yahourt au citron » jeu. mars 12, 2009 15:11

cilou a écrit :juste pour repondre à ce qui a ete dit plus haut :
-je pense que tu peux etre restrictif dans les organes que tu donnes dans une certaine mesure : si tu acceptes de donner tes organes, çà veut dire coeur+rein+ foie+ poumon etc. s'ils en veulent bien, mais il ya une "case" speciale pour la cornee il me semble. et pour les greffes "experimentales " comme les membres çà doit etre encore particulier.


Ah bon ? Pour faire votre carte vous avez coché des cases ?
Ca m'étonne, on m'a toujours dit que ce n'était pas restrictif, que si on donne on donne tout ce qui peut intéresser...
J'ai toujours voulu appeler ou passer mais je n'ai pas trop de temps. Je vais regarder sur votre lien pour voir ce qu'ils disent.
C'est con parce que je suis pour le don d'organes, c'est juste tout ce qui est extérieur qui me gène. J'ai prévenu mes proches : qu'ils demandent s'ils peuvent autoriser le prélèvement uniquement des organes internes, à ce moment là c'est ok pour moi.
Avatar de l’utilisateur
Mikado
Prêtresse du Glam
Messages : 1909
Inscription : mar. févr. 10, 2009 8:42

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Mikado » jeu. mars 12, 2009 18:44

Je suis favorable au don d'organe, si c'est la derniere chose que l'on peut faire autant sauver quelqu'un.
Mais je me pose parfois des questions : j'ai vu le témoignage de Violaine Vanoyeke (livre : Homicide L’hôpital peut-il tuer ?) ce matin sur France 2 et je dois dire que ça m'a laissée un peu perplexe ?? http://cestauprogramme.france2.fr/index ... ticle=3205
Avatar de l’utilisateur
Lou
Messagère du Glam
Messages : 529
Inscription : dim. juil. 08, 2007 15:55

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Lou » jeu. mars 12, 2009 20:20

J'ai pris ma carte de donneur quand j'ai eu 18 ans et ma mère est au courant. Ca me fait réaliser que j'ai perdu ma carte, il faudrait que je m'en procure une nouvelle...
D'ailleurs, on m'avait dit qu'il n'y avait aucun moyen de faire respecter sa volonté à coup sûr ? Je ne comprends pas trop pourquoi la famille garde le "dernier mot" car leurs convictions peuvent être différentes ? Je trouve ça dommage qu'on ne puisse pas de son vivant faire une démarche officielle qui ne pourra pas être contestée. Bref.

Pour le don de sang, je ne l'ai fait qu'une fois car les fois suivantes, j'avais eu une infection récente et j'étais partie à l'étranger récemment. Justement, je voulais le refaire aujourd'hui mais je ne suis pas arrivée à temps. J'avoue qu'à chaque fois, je le fais quand il y a un "stand" EFS, je ne fais pas la démarche de chercher les centres... Je suis assez surprise de voir le nombre de gens qui sont très moyennement partants (mes amis les premiers qui trouvent toutes les bonnes excuses pour se défausser) alors que ça ne coûte pas grand-chose.
Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Pooky » jeu. mars 12, 2009 20:25

la famille devient avant tout ton conjoint à partir d'un certain âge, puis c'est toi le parent ensuite!!
Avatar de l’utilisateur
stellia
Prêtresse du Glam
Messages : 2321
Inscription : ven. févr. 01, 2008 6:16
Localisation : La Réunion - 30 ans
Contact :

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar stellia » jeu. mars 12, 2009 22:53

Moi non plus je ne comprends pas qu'on puisse ne pas avoir le dernier mot, si on l'a décidé (et fait la démarche de s'inscrire ou d'avoir une carte pour prouver son engagement) si l'on est majeur et conscient de ses actes. Bien souvent en effet les proches sont réticents.
Mais bon le maitre mot étant la communication, si les choses sont dites, et claires, la famille devrait respecter cette volonté non?
Personnellement même pour les organes "externes" on va dire, je me fiche que ça me défigure, une fois mise en boîte ça changera quoi pour moi au final ? ;)
De toute manière si c'est trop laid l'incinération c'est pas mal et ça prend moins de place, aussi!
La vie dans le sud sauvage
http://www.sudsauvage.fr
Avatar de l’utilisateur
Choco Marj
Messagère du Glam
Messages : 529
Inscription : mer. août 27, 2008 15:19
Localisation : Allemagne

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Choco Marj » jeu. mars 12, 2009 23:19

Je suis allée voir sur Wikipedia ce qui était dit pour la France, le texte étant plutôt clair je vous le copie directement. J'ai mis en gras ce qui me semble essentiel.

Le don d'organes repose, depuis la loi Cavaillet de 1976, sur le principe du consentement présumé : chacun d’entre nous est considéré comme un donneur potentiel après sa mort à moins de s’y être opposé de son vivant en s'étant inscris dans le Registre National des Refus.

Les règles relatives au don d'organes en France sont édictées par les articles L.1231-1 et suivants du code de la santé publique, modifiés par la loi bioéthique n°2004-800 du 6 août 2004. Elles distinguent le prélèvement sur une personne vivante et le prélèvement sur une personne décédée.

En pratique, lorsqu’un prélèvement d’organes est envisagé, si l’équipe médicale n'a pas directement connaissance de la volonté du défunt, elle doit s'efforcer de recueillir auprès de ses proches son opposition au don d'organes éventuellement exprimée de son vivant, par tout moyen.

La situation est beaucoup plus simple si la personne décédée a fait connaître de son vivant sa volonté de donner ses organes. Porter sur soi une carte de donneur est un engagement fort, mais pas suffisant en général : ce n'est pas un document légal, et en pratique les cartes ne sont retrouvées que très rarement lorsqu'un don d'organes est envisagé. Il est donc primordial de faire connaître sa volonté à ses proches, pour qu'ils puissent en témoigner. Pour faciliter cette démarche, différents organismes proposent gratuitement des cartes de donneur d'organes :

* la carte de donneur d'organes et de tissus de l'agence de biomédecine
* la carte de donneur d'organes et de tissus de l'association France ADOT reconnue d'utilité publique depuis 1978,
* le Passeport de Vie de la Fondation Greffe de Vie, reconnue d'utilité publique.

Cependant il faut se souvenir que la carte de donneur ou le passeport de vie n'ont aucune valeur légale. Il importe donc de bien faire connaître ses volontés à ses proches de son vivant. Les personnes opposées au don d'organe peuvent s'inscrire sur un registre national des refus qui doit être obligatoirement consulté par les médecins dès qu'un prélèvement est envisagé. Cette inscription a elle une valeur légale.
Avatar de l’utilisateur
nanapomme
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 843
Inscription : dim. juin 01, 2008 18:27
Localisation : Marseille

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar nanapomme » sam. mars 14, 2009 17:35

Je n'ai pas lu tout le sujet mais je donne mon sang et j'ai une carte de donneur sur moi au cas où il m'arriverait qqchose...je ne donne pas mes plaquettes par contre...
laylana

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar laylana » sam. mars 14, 2009 20:16

Je viens de prendre ma carte de donneur d'organes, je me suis rendu compte que je ne l'avais dit à personne dans ma famille, seulement à mon fiancé, alors autant avoir un papier en permanence sur moi qui établit bien mon choix ! Merci Ninou34 pour le lien!
Par contre plus jeune j'étais contre le don d'organes, et ça me désespérait que ma soeur soit pour, mais je crois que j'étais surtout contre l'idée de mourir...

Est-ce que vous savez si on peut donner son sang quand on a des problèmes de thyroide et qu'on suit un traitement permanent??
Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Pooky » sam. mars 14, 2009 20:37

aucune idée!
Avatar de l’utilisateur
Choco Marj
Messagère du Glam
Messages : 529
Inscription : mer. août 27, 2008 15:19
Localisation : Allemagne

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Choco Marj » sam. mars 14, 2009 20:43

laylana a écrit :Est-ce que vous savez si on peut donner son sang quand on a des problèmes de thyroide et qu'on suit un traitement permanent??


Je ne pense pas que ça pose problème. Je le fais, mais en Allemagne. Je suppose qu'en France ça doit être possible aussi.
Avatar de l’utilisateur
ghinzu
Présidente du Glam
Messages : 1353
Inscription : dim. août 17, 2008 4:19

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar ghinzu » sam. mars 28, 2009 19:06

je donne mon sang lundi, voici les questions posées par l'infirmière au moment du RDV :
- pesez-vous moins de 50 kg ?
- avez-vous pris des antibiotiques depuis moins de 10 jours (nouveau ca) ?
- avez-vous reçu une transfusion sanguine ou une greffe d'organe ?
- avez-vous voyagé dans un pays où il y a le paludisme ?
- avez-vous changé de partenaire sexuel durant les 3 derniers mois ?
- avez-vous séjourné dans les iles britanniques ? (nouveau cette question aussi)
Un seul oui à une de ces questions et on ne peut donner son sang?

Pour la tyroide, tu peux appeler une centre de l'EFS, ils pourront te renseigner.
mon petit vide dressing:ici
Avatar de l’utilisateur
Lou
Messagère du Glam
Messages : 529
Inscription : dim. juil. 08, 2007 15:55

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Lou » dim. mars 29, 2009 15:14

D'après mes souvenirs :
Restrictions si :
- pour les voyages là où sévit le palu, c'est seulement s'ils datent de moins de 6 mois.
- pour le Royaume-Uni, il faut y avoir habité (c'est à cause de l'EBS)
- si maladie récente même un rhume...
- si maladie dans les 15 jours (je crois) après le don.
Avatar de l’utilisateur
Joanna
Glam'bulleuse
Messages : 237
Inscription : mer. mars 19, 2008 22:55
Localisation : Région parisienne

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Joanna » lun. mars 30, 2009 0:28

Je viens de lire les 6 pages du sujet et ça m'a appris 2/3 trucs
Pour ma part je donne mon sang, 2 fois par an plutôt ...
Pour le don d'organe j'ai voulu me prendre une carte à mes 18 ans, mes parents s'y sont vivement opposés pour plusieurs raisons: un ami à eux n'a pas été montré à la famille après sa mort suite à un accident car on lui avait pris les organes et du coup il n'était pas très beau à voir ... et si personnellement, incinération ou enterrement pour moi c'est pareil, mes parents sont pour l'enterrement, et religieux
La deuxième raison majeure c'est un cas qu'ils ont connu, un oncle qui a fait un accident cardiaque grave, dans le coma pendant plusieurs mois, non donneur d'organe ... après plusieurs mois de coma il s'est réveillé
alors qu'une connaissance qui avait eu -selon eux, à mon avis ils m'ont remixé l'histoire donc à prendre avec des pincettes- avait eu un soucis similaire, au bout des tentatives de réanimation se serait vu débranché et prendre les organes car il était donneur (je pense que la famille a du donner l'accord pour le "débrancher")
Personnellement c'est ça qui me fait hésiter à la prendre ou pas (sachant que de toute façon mes parents seront décisionnaires et s'y opposeront mais bon), pensez-vous qu'un donneur est plus enclin à être "débranché"?
Moi aussi j'avais dit "le boyfriend jean : jamais" ...
Batû
VIP de la bulle
Messages : 161
Inscription : dim. mai 25, 2008 13:55

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Batû » lun. mars 30, 2009 2:01

la crevette fashion a écrit :d'autre part parce que justement travaillant en milieu hospitalier et voyant le gachis que l'on fait avec le sang je trouve que c'est un scandale
parfois on jette des poches juste parce que le medecin change d'avis: "non on transfuse plus", pouvait pas y réfléchir avant???! ou alors on transfuse des gens de 105 ans qui vont déceder de manière certaines quelques jours plus tard...une abbération!


Bonjour,

Ta réaction m'a interpellée. Lorsque j'aborde le sujet du don de sang, ma maman me passe un savon, et elle m'a toujours interdit de le faire (en tout cas lorsque j'étais plus jeune), ce qui a occasionné de violentes disputes entre nous. Elle était infirmière, et elle tient exactement le même discours que toi, au mot près ("le gâchis", "une aberration"). Pareil, elle m'a raconté les abus, les poches jetées, les patients en toute toute fin de vie que l'on transfuse à tour de bras au lieu de les accompagner dignement et doucement vers la mort, les transfusions faites alors qu'elles n'étaient pas absolument nécessaires etc... Pareil, elle donnait plus jeune, et elle a fini par arrêter. Je me suis toujours dit qu'elle avait tendance à l'exagération, qu'elle n'était pas du tout objective (je n'ai jamais vu quelqu'un avoir aussi peu confiance dans la médecine "classique" qu'elle, après près de 18 ans de travail en milieu hospitalier). Ton message m'invite à la réflexion...!

Pour revenir au sujet, j'ai un rapport très particulier à mon corps, je ne ressens pas de dichotomie cartésienne entre "l'âme" et le corps par exemple. Je suis mon corps, mon corps est moi, entièrement. Cela va même loin puisque je ressens le fait d'aller chez le dentiste presque comme une agression, que j'ai eu besoin d'un travail sur moi pour accepter le fait qu'on m'avait arraché une dent, et que je suis très mal à l'aise à l'idée que quelqu'un puisse voir l'intérieur de mes entrailles un jour.

Ce qui me gène dans le don (et on parle bien d'un don, entre deux êtres humains), c'est l'anonymat. Je n'aurai pas une seconde d'hésitation à donner mon sang ou mes organes pour mes proches, une personne rencontrée dans la rue, une fille de ce forum, quelqu'un dont je connais le nom. Mais je n'arrive pas à franchir le pas dans le système actuel.
Ce n'est pas parce que c'est juste du sang, ou parce que je suis morte que cela ne constitue pas mon identité, une part de Batû, avec son ADN ; morte ou non, mes organes ne sont pas des pièces détachées dont on peut disposer librement, et mon sang ne devient pas un produit médical comme un autre à partir du moment où il est passé dans une poche. Mon ventre contient MES organes, et je ne vois pas pourquoi cela deviendrait DES organes, dont on dispose à souhait comme d'un bien manufacturé simplement parce que je ne suis plus là.
Réciproquement, je pense qu'il me serait très difficile de gérer mentalement une greffe si elle est totalement anonyme : savoir que j'ai en moi l'organe d'un autre, sans rien savoir de cet autre, de sa famille, me gênerait je pense. Ce n'est pas par désir de reconnaissance, je n'attends pas que l'on me dise "merci merci, vous êtes une sainte", je trouve juste que cela brise le lien humain entre deux personnes qui vont être liées de manière exceptionnellement intime. Maintenant, j'imagine que c'est peut être plus simple pour le receveur de briser ce lien justement, pour mieux accepter la greffe (c'est peut être plus simple de ce dire qu'on va recevoir "un foie", plutôt que le foie de Mlle X, 20 ans etc..).
De même, je n'arrive pas à me faire à l'idée que, dans le cas où je donne mes organes, l'équipe médicale cesse soudainement de me considérer comme un être humain qui est mort pour simplement me regarder comme un sac à organe dont on doit retirer les précieux éléments au plus vite. Je n'ai pas du tout assez confiance dans le milieu médical pour me dire qu'ils arriveront à considérer les choses autrement.

Tout ce long pavé pour dire que si je connaissais juste le nom, ou le prénom des potentiels receveurs, et que les receveurs aient une liste des prénoms par exemple des potentiels donneurs, cela m'aiderait vraiment à donner du sens à ce don, et pas simplement me dire que mes organes d'être humain qui a vécu, aimé, souffert et qui sont ce que je suis seront juste transformés en denrées de première classe au même titre que le dernier pacemaker mis sur le marché.

Sinon, je suis une fille équilibrée dans la vie.
Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Pooky » lun. mars 30, 2009 4:35

ton point de vue est intéressant
je n'avais pas pensé à l'anonymat
Avatar de l’utilisateur
Joanna
Glam'bulleuse
Messages : 237
Inscription : mer. mars 19, 2008 22:55
Localisation : Région parisienne

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar Joanna » lun. mars 30, 2009 14:36

Pour la question de l'anonymat, c'est vrai que si on me greffait des organes, je voudrais savoir à qui ils sont ... et si on me mettait les organes d'un fou ou d'un tueur? je me sentirai pas bien !!
Par contre pour ce qui est de donner, j'ai envie de dire peu importe si ça sauve quelqu'un ..
Puis je me dis qu'en donnant à quelqu'un d'anonyme, c'est quand même quelqu'un qui a une famille etc. Je serai bien contente que mes proches trouvent un donneur d'organe si ils sont dans le besoin !
Parce que si on peut donner un rein, de la moelle etc. par choix en étant vivant, un cœur c'est un peu plus compliqué :shock:
Moi aussi j'avais dit "le boyfriend jean : jamais" ...
Avatar de l’utilisateur
vicou
Messagère du Glam
Messages : 485
Inscription : mer. déc. 03, 2008 11:38
Contact :

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar vicou » lun. mars 30, 2009 16:20

En général, on dit deux-trois trucs sur la personne dont viennent les organes. Par exemple: mon cousin a été greffé, la donneuse était une allemande de 18 ans.
Avatar de l’utilisateur
vicou
Messagère du Glam
Messages : 485
Inscription : mer. déc. 03, 2008 11:38
Contact :

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar vicou » lun. mars 30, 2009 16:35

Joanna :Pour le corps pas très beau à voir après l'enlèvement des organes, c'est bizarre, normalement on soigne et redonne une apparence normale pour la famille. S'il est mort dans un accident peut-être était-il pas très beau à voir... (sauf évidemment greffes visibles mais les greffes du visage, il n'y en a pas eu des masses).
A la mort de mon grand-père, je sais que ma grand-mère a accepté car mon cousin était en attente de greffe (il a été sur les listes pendant 16 ans. Imaginez le stress des parents). Je ne l'ai pas vu (trop petite) mais personne n'a relevé ce problème. Toute ma famille est donneur pcq on a été sensibilisé au problème par le cas du cousin.
Je pense que ma grand-mère espérait que ces organes pourraient servir à mon cousin mais il y a avait une question d'incompatibilité et de différence d'âge trop importante. Cela l'a aidé à faire son deuil (quelque chose de lui est encore vivant et aide quelqu'un).

Pour ce qui est l'avant-prélèvement, ma mère m'a dit que c'était très bizarre car on garde le mort branché pour que le sang tourne et soit oxygéné (sinon les organes sont perdus). C'était un peu comme s'il respirait... Je ne dis pas que c'était le cas la connaissance de tes parents, parfois des familles pensent qu'il vit encore à cause de cela.
--> je viens de lire ce qui précède, c'est un peu dommage qu'il y a pas de liste officielle pour les dons... Faudrait que je me renseigne pour la Belgique
Pour savoir si on a plus tendance à débrancher un donneur, il faudrait poser la question aux médecins. Je sais qu'il faut aller vite pour un organe mais cela me semble peu probable qu'ils prennent le risque d'un homicide...

Pour le sang, ben je peux pas le donner donc voilà.
Dernière édition par vicou le lun. mars 30, 2009 16:48, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vicou
Messagère du Glam
Messages : 485
Inscription : mer. déc. 03, 2008 11:38
Contact :

Re: Le don d'organe, de sang, de plaquettes, etc.

Messagepar vicou » lun. mars 30, 2009 16:39

Je pense que de toute manière (pour ou contre) mieux vaut en parler avec sa famille, c'est déjà pas simple mais imagez les famille qui doivent penser à la place du défunt...

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités