Mon histoire

Cendres de lune
Glam'bulleuse
Messages : 223
Inscription : jeu. nov. 08, 2007 17:42

Mon histoire

Messagepar Cendres de lune » ven. nov. 09, 2007 0:59

d'amour de la part d'une lesbienne (j'espère ne choquer personne)

Voilà, ça s'est passé en 2004, j'ai rencontré une fille sur un forum d'une chanteuse qu'on aimait toutes les deux. Nous sommes devenues de très bonnes amies.

Fin août 2004, nous avons commencé à sympathiser, discuter sur le forum puis à faire la causette sur msn. Vers la fin du mois de novembre 2004, j'ai commencé à l'apprécier de plus en plus et à flasher sur elle. Son humour, sa façon d'être m'attirait. Je m'imaginais beaucoup de trucs "chauds" avec elle mais je ne me me faisait pas d'illusions car elle était avec un copain. Je me disais alors que c'était impossible et je n'osais pas lui toucher un mot de ce que je ressentais car j'avais peur de sa réaction.

Un jour de décembre 2004, nous étions sur msn et elle a commencé à me demander ou en était les amours chez moi. Je lui ai alors expliqer que c'était dificile car mon amour penchait pour les filles. C'est à ce moment là qu'elle m'a dit :

Elle : Moi ça m'arrive parfois de tomber amoureuse d'une fille
Moi : Y a t'il une fille que tu aime en ce moment ?
Elle : Oui, mais je ne peux pas te dire qui
Moi : Tu sais, nous sommes amies maintenant, tu me me confier tout, mais si tu ne veux pas le dire c'est pas grave, je ne te forece à rien.
Elle : c'es toi
Moi

J'étais sur le cul, je n'en revenais pas, moi qui me disais que c'était impossible parce qu'elle avait un copain.

M'enfin bon nos amours ne sont pas facile tout d'abord parce qu'elle avait un copain et qu'elle ne voulait pas le tromper bien qu'elle avait envie de moi. D'un côté c'est bien au moins elle est honnête. Et puis il y a aussi la distance, elle est de Paris et moi de Rennes, ça fait quand même 380 km. On a traversé et on traverse encore des périodes très difficiles pendant une semaine on ne va pas arrêter de s'appeler, de parler d'amour etc... et puis après elle va me dire qu'elle a réfléchi et que ce n'est pas possible entre nous qu'il vaut mieux qu'on arrête. Croyez moi j'en souffre énormément c'est très dur et c'est encore le cas maintenant. Elle a cassé avec son copain au mois de septembre dernier, mais ce n'est en aucun cas de ma faute je vous le jure, ils ne s'entendaient plus trop alors ils se sont séparés. Elle pensait donc à moi.

Le plus gros du problème, c'est que si ses parents apprennent son homosexualité ou plutôt bisexualité, ils l'abandonne et elle ne veut pas souffrir de ça ce qu'il peut se comprendre. En gros, elle ne peux pas se mettre avec moi parce qu'elle a trop peur de ses parents, elle n'assume pas son côté bisexuel lesbien à cause de ça. c'est quand même dommage et ça me fait beaucoup souffrir mais je ne pouvait pas me défaire d'elle.

Elle m'a invité chez elle le week end du 28/29 avril dernier et nous avons pu avoir une belle aventure. On ne pourra jamais se mette ensemble car elel n'assume pas le coté lesbien de sa bisexualité. Elle se sent obligée de s mettre avec un homme à cause de ses parents qui ont un esprit tres étroit vis à vis des homos.

Maintenant elle a un nouveau copain de puis a peu près un mois et je n'ai plus aucun sentiment pour elle.
Avatar de l’utilisateur
Xupinet
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3383
Inscription : ven. juin 29, 2007 19:57
Localisation : Antibes

Messagepar Xupinet » ven. nov. 09, 2007 11:10

C'est vraiment dommage, d'après ce que tu racontes ça aurait pu être une vraie belle histoire... Et ça me fait plaisir d'entendre une histoire homosexuelle, j'y crois pas trop que toutes les filles/garçons du forum sont heteros... mais (sauf si j'ai raté quelque chose), à chaque fois qu'on parle d'amours et relations c'est des amours heteros. Donc t'es la première personne qui en parle ouvertement sur ce forum et je suis vraiment contente que ça ne soit plus un "tabou" (je ne veux pas vexer personne) dans cette communauté!
Avatar de l’utilisateur
Morgan
Ministre du Glam
Messages : 924
Inscription : sam. sept. 01, 2007 23:20
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Morgan » ven. nov. 09, 2007 11:32

Belle mais triste histoire :(
Jai connu à peu pres la meme chose, mon amie ne voulait pas assumer d'etre bi, elle a donc preferé couper court à la relation.
Par contre, si je peux me permettre, quel age avez vous, car à moins qu'elle ne vive encore chez ses parents, et encore, ceux ci ne seraient pas forcement au courant.. Je peux comprendre que ton amie ait peur de la reaction de ses parents, mais si elle ne vit que dans leurs attentes, je doute qu'un jour elle decide reelement par elle meme ce qu'elle souhaite :?
J'espere que tu vas mieux et courage! y a pleins d'autres belles filles :wink:
Creme fraiche et Caviar
Cendres de lune
Glam'bulleuse
Messages : 223
Inscription : jeu. nov. 08, 2007 17:42

Messagepar Cendres de lune » ven. nov. 09, 2007 13:46

@ Xupinet : Merci beaucoup ! Oui j'en parle ouvertement car ce sujet me tiens à coeur. J'estime que c'est aussi naturel qu'un amour hétéro alors je n'ai aucunement honte :wink:


Morgan : moi j'ai 24 ans et mon amie (c'est toujours ma meilleure amie) a 25 ans. Elle vit chez sa grand mère maternelle à St Denis et ses parents vivent en Bourgogne près de Chalons sur saone. Elle est en 2 ème année de Bts assistante de direction. Même si elle vis chez sa grand mère et qu'elle gagne un salaire d'apprentie, financièrement elle dépend encore un peu de ses parents. Mais son souhait principal est de ne pa perdre sa famille, même si un jour elle ne dépendra plus d'eux financièrement. Elle est très attachée à sa famille même trop je crois. Elle m'a même dit un jour franco qu'elle pourrait mourir de chagrin pour sa famille, principalement ses parents. Je crois qu'elle ne coupera jamais "le cordon ombilical" avec eux . Mais bon ça ne m'importe plus puisque je n'ai plus de sentiments forts vis à vis d'elle, juste de l'amour fraternel.
vanille65
Glam'débutante
Messages : 16
Inscription : jeu. nov. 08, 2007 15:12
Localisation : sud ouest
Contact :

Messagepar vanille65 » ven. nov. 09, 2007 14:14

bonjour morgan,
je poste mon premier messge et vous dis donc bonjour à toutes!! :wink:
ton histoire m'a interpellée
je ne suis pas dans ton cas mais un membre de ma famille oui
mon ...oncle
il ne l'a jamais caché e du plus loin que je me souvienne, il en a beaucoup souffert
le regard des autres etc...mais il faut se dire que ttes différences faient peur :(
il n'a jmais assumer t à 59 ans ...il le cache encore et a menti à sa mère (ma grand mère) en lui disant qu'il avait un enfant ..chose fausse!!!
je trouve ça malheureux!!
gacher ainsi sa vie juste pour le regard des autres..je comprend donc bin ce que tu peux ressentir
bon courage à toi
bonjour à tous et à toutes!!
nouvelle ici?je me joins à vous afin te partager et d'échanger
Avatar de l’utilisateur
Andrea
Mamandréa
Messages : 11012
Inscription : dim. juin 03, 2007 17:27
Localisation : Languedoc

Messagepar Andrea » ven. nov. 09, 2007 17:28

Tout dabord bonjour a Vanille , ravie de te retrouver ici! :D

C'est une belle histoire en effet, et il doit y en avoir beaucoup de ce genre parce que les moeurs évoluent , mais elles évoluent doucement ..

Mais en fait si tu n'as pas gardé de sentiments pour elle c'est moindre mal .Il sera certainement plus difficile pour elle de vivre avec cette bi-sexualité toute sa vie si elle ne l'assume pas face a ses parents.

@Vanille: pour ton oncle ce doit être encore plus douloureux parce qu'a cet âge là , la bi-sexualité est encore plus tabou :?
vanille65
Glam'débutante
Messages : 16
Inscription : jeu. nov. 08, 2007 15:12
Localisation : sud ouest
Contact :

Messagepar vanille65 » ven. nov. 09, 2007 17:59

merci pour ta bienvenue andréa :wink:
en effet pour mon oncle c'est très dur
d'autant plus dur qu' on en parle jamais et que par rapport à âge il a vraiment du mal à l'assumer!!
de plus ce n'est pas en métropole...c'est pire chez nous où on reste encore très ancrée dans le catholicisme et dans les us et coutumes!!
moi je trouve d'autant plsu dommage le rejet qu'il a du subir de la part de ma grand mère!! :cry:
bonjour à tous et à toutes!!

nouvelle ici?je me joins à vous afin te partager et d'échanger
marieaunet
Prêtresse du Glam
Messages : 2920
Inscription : lun. juin 04, 2007 18:34

Messagepar marieaunet » ven. nov. 09, 2007 18:46

bienvenue Vanille! :D

déjà qu'il est dur de parler de sexualité avec cette génération (et encore aujourd'hui dévoiler ce genre de chose n'est pas chose aisée) je n'ose pas imaginer ce que ton grand-père a du éprouver.
Avatar de l’utilisateur
lunairia
Papesse du Glam
Messages : 5878
Inscription : ven. juin 29, 2007 8:25
Localisation : paris

Messagepar lunairia » ven. nov. 09, 2007 20:44

La mère de mon copain vit avec une femme depuis pas mal d'années.
Je les ai rencontrées, vraiment sympas, des femmes épanouies qui se sont "trouvées". Elles assument (bon elles ont 55-60 ans)
Elles ont rénové ensemble une maison dans un petit village. Au début les gens du coin n'y croyaient pas que 2 femmes puissent rénover une ruine pareille. Ils ont été bluffés, le résultat est remarquable.
Le seul bémol comme me dit mon copain c'est que la copine de sa mère est un peu "anti homme", ça ça le saoule et les relations ne sont pas toujours faciles entre mon copain et sa "belle mère ".
Avatar de l’utilisateur
Morgan
Ministre du Glam
Messages : 924
Inscription : sam. sept. 01, 2007 23:20
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Morgan » ven. nov. 09, 2007 21:33

Lunairia, je trouve cela dommage pour ton copain, si sa "belle mere" ne voit en lui que l'homme et non la personne.. j'avoue ne pas etre fan de la mentalité "anti mec", mais bon, chacun son point de vue !
Creme fraiche et Caviar
Avatar de l’utilisateur
lunairia
Papesse du Glam
Messages : 5878
Inscription : ven. juin 29, 2007 8:25
Localisation : paris

Messagepar lunairia » ven. nov. 09, 2007 21:43

Elle voit aussi la personne je pense mais leurs relations ne sont pas faciles car sa belle mère aimerait avoir un vrai rapport filial avec lui, elle trouve qu'il est trop sauvage, trop indépendant, elle lui fait sentir et ça mon mec n'aime pas qu'on lui "demande" quelque chose.
Par dessus ça il y a une certaine mentalité "oui les mecs ne pensent qu'à leur gueule, la famille ils s'en fichent"
Avatar de l’utilisateur
Morgan
Ministre du Glam
Messages : 924
Inscription : sam. sept. 01, 2007 23:20
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Morgan » ven. nov. 09, 2007 22:48

En meme temps, il n'est pas son fils, donc trop sauvage, trop independant.. Il n'a pas non plus à lui obeir, si quelqu'un doit lui demander quelque chose, cela serait plus le role de sa mere non?
Peut etre qu'avec le temps leur relation se tranquillisera :wink:
Creme fraiche et Caviar
Avatar de l’utilisateur
chacha
Glam'oureuse
Messages : 282
Inscription : ven. août 10, 2007 8:11
Localisation : chez moi

Messagepar chacha » lun. nov. 12, 2007 10:30

@ cendres de lune : je comprends la difficulté de ton histoire... tant qu'on est encore dépendant de ses parents, c'est très difficile de leur annoncer qu'on ne correspond pas à ce qu'ils attendent ! mais vivre dans l'ombre est aussi quelque chose de très douloureux à vivre pour la personne qui "l'impose"... l'homophobie de ses propres parents est très lourd à supporter ! et je sais de quoi je parle ! ma mère ne me parle plus depuis que je lui ai fait mon "bi-out"... j'ai dû couper le cordon ombilical brutalement !

@ vanille : ce doit être très délicat pour ton oncle de vivre caché ! j'ai une cousine lesbienne d'une quarantaine d'années, elle ne s'est jamais cachée de cela , mais n'a jamais pu venir avec sa copine aux réunions familiales ! et pourtant, la famille est ouverte d'esprit ! c'est quelque chose que je ne comprends pas, et dont j'aimerais lui parler à Noël...
Avatar de l’utilisateur
chacha
Glam'oureuse
Messages : 282
Inscription : ven. août 10, 2007 8:11
Localisation : chez moi

Messagepar chacha » lun. nov. 12, 2007 10:51

@ cendres de lune : je comprends la difficulté de ton histoire... tant qu'on est encore dépendant de ses parents, c'est très difficile de leur annoncer qu'on ne correspond pas à ce qu'ils attendent ! mais vivre dans l'ombre est aussi quelque chose de très douloureux à vivre pour la personne qui "l'impose"... l'homophobie de ses propres parents est très lourd à supporter ! et je sais de quoi je parle ! ma mère ne me parle plus depuis que je lui ai fait mon "bi-out"... j'ai dû couper le cordon ombilical brutalement !

@ vanille : ce doit être très délicat pour ton oncle de vivre caché ! j'ai une cousine lesbienne d'une quarantaine d'années, elle ne s'est jamais cachée de cela , mais n'a jamais pu venir avec sa copine aux réunions familiales ! et pourtant, la famille est ouverte d'esprit ! c'est quelque chose que je ne comprends pas, et dont j'aimerais lui parler à Noël...

Revenir vers « Relations : Amour, amitié, famille »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 0 invité