Le "dressage" du spectateur

Avatar de l’utilisateur
lunairia
Papesse du Glam
Messages : 5878
Inscription : ven. juin 29, 2007 8:25
Localisation : paris

Messagepar lunairia » mar. déc. 09, 2008 19:23

Je suis aussi très bien dressée 8)
Avatar de l’utilisateur
Arthénice
Prêtresse du Glam
Messages : 2207
Inscription : ven. janv. 18, 2008 15:50
Localisation : Presque Parisienne...

Messagepar Arthénice » mar. déc. 09, 2008 19:49

Votre histoire de chantonner me rappelle ma belle-mère qui ne peut s'empêcher de fredonner quand nous écoutons un opéra ensemble (mon beau-père en enregistre souvent) je trouve que ça gâche tout !

Ensuite, je pense qu'il faut faire un distinguo entre plusieurs attitudes du public :
- le public est invité par le metteur en scène et les comédiens à participer à la pièce, ça fait 70's staïle mais ça peut être très sympa.
- le public s'enthousiasme pour une interprétation et le manifeste en cours de spectacle, pourquoi pas à condition de ne pas gêner l'artiste (je dis peut-être des bêtises, mais être coupé(e) au milieu d'un air ou d'une tirade, même par une salve d'applaudissements, ça doit être déstabilisant (et diminuer aussi la qualité de la "prestation" aussi).
- le public entend vivre sa vie pendant le spectacle en discutant, mangeant, commentant : je maintiens ma position et trouve ça très irrespectueux des artistes comme des autres spectateurs. Et ça fait très "relativisme culturel" : le contenu du bavardage avec mon voisin vaut bien le texte de Shakespeare, non ? et ça, ça me hérisse !
"La sagesse est plus vulnérable que la beauté; car la sagesse est un art impur."(Malraux)
Voyez mon joli sac Longchamp à 1 euro sur Ebay !
Avatar de l’utilisateur
lagrandetige
Glam'oureuse
Messages : 412
Inscription : mar. juin 05, 2007 8:57

Messagepar lagrandetige » mar. déc. 09, 2008 20:05

bah, la représentation théâtrale, cinématographique, c'est du social. Donc on respecte les codes sociaux en vigueur au moment de la représentation.

Je serais une fille du XVIIème (siècle), je hurlerais peut-être (la bouche pleine) en faisant coucou si je reconnaissais une copine de l'autre côté de la salle, au beau milieu d'une tragédie.

Mais je suis une fille du XXIème siècle alors j'obéis à des codes (j'éteins mon portalble, je me tais, et ça m'énerve d'entendre des gens qui respectent pas ces codes).

En revanche, tout excès est nuisible (mon côté honnête homme 8) ) : j'ai halluciné de voir les vigiles rappeler à l'ordre continuellement (silence, respect) dans la chapelle Sixtine. C'était ridicule, ce culte, ce faux culte (de l'art ?). Jamais vu ça, ni dans des lieux religieux, des VRAIS, ni dans des lieux artistiques.
Avatar de l’utilisateur
L'actrice Blonde
PDGère du glam
Messages : 629
Inscription : lun. juil. 09, 2007 10:15
Localisation : Bordeaux
Contact :

Messagepar L'actrice Blonde » mer. déc. 10, 2008 0:42

lagrandetige, tu as raison, on n'est plus au XVIIe siècle et on ne va pas se mettre à vivre comme dans ce temps-là. Seulement, je plussoie Nina, pourquoi est-on si strict? Evidemment, je me permettrai pas de faire n'importe quoi dans la salle hein, c'est pas sympa, et puis je suis pas là pour discutailler, mais je trouve qu'il n'y a aucune convivialité au théâtre. C'est très guindé. On n'est peut-être pas là pour ça non plus, mais tout de même... C'est aussi pour ça que je n'aime pas les grandes salles. Surtout quand je suis placée au fond avec mes places pas chères...
Une question... est-ce typiquement français? Avez-vous des expériences de théâtre à l'étranger? J'ai donné mes exemples mais ce serait peut-être intéressant si on en avait d'autres...

Revenir vers « Cinéma, littérature, télévision, musique, art et culture »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité