les lectures qui vous ont marquées

Avatar de l’utilisateur
Minnie
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3453
Inscription : mar. juin 26, 2007 9:29

les lectures qui vous ont marquées

Messagepar Minnie » ven. déc. 05, 2008 13:40

Certains auteurs ou certaines oeuvres ( littéraires, scientifiques, comiques...etc) ont ils transformé durablement votre vie ou votre perception du monde?

Dans quelles circonstances les avez-vous découverts et grâce à qui?

Dans quel état d'esprit vous trouviez vous avant leur lecture, et ensuite?

( Donnez-moi envie de lire vos favoris) :wink:

Indexé
Fifi75
VIP de la bulle
Messages : 182
Inscription : ven. sept. 12, 2008 15:18
Contact :

Messagepar Fifi75 » ven. déc. 05, 2008 13:53

C'est un post très interessant et je vais attendre les réponses car pour le moment aucun livre n'a changé ma perception du monde, de ma vie ni quoi que soit. Et pourtant parfois j'aimerai bien !!

Donc je vais voir les réponses pour m'inspirer et savoir quel bouquin acheter... ;)
Avatar de l’utilisateur
Minnie
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3453
Inscription : mar. juin 26, 2007 9:29

Messagepar Minnie » ven. déc. 05, 2008 15:49

merci pour les encouragements :wink: On est deux à attendre donc :lol:

je reformule peut-être moins catégoriquement: comment vos lectures se sont elles avérées utiles dans la vie quotidienne?
Avatar de l’utilisateur
Forever Pink
Présidente du Glam
Messages : 1438
Inscription : sam. nov. 17, 2007 9:42
Localisation : IdF

Messagepar Forever Pink » ven. déc. 05, 2008 16:17

1er livre qui me vient à l'esprit...
belle du seigneur d'albert cohen
lu quand j'avais 11-12 ans...
ça m'a rendue cynique avant l'heure sur les histoires d'amour
Avatar de l’utilisateur
lunairia
Papesse du Glam
Messages : 5878
Inscription : ven. juin 29, 2007 8:25
Localisation : paris

Messagepar lunairia » ven. déc. 05, 2008 16:20

Quand j'avais 18-19 ans j'ai lu quelques livres de Françoise Dolto, une révélation pour moi 8)
Oh Belle du Seigneur je n'ai jamais réussi à le finir !
Avatar de l’utilisateur
LilyMarlene
Glam'oureuse
Messages : 398
Inscription : jeu. mars 27, 2008 18:50

Messagepar LilyMarlene » ven. déc. 05, 2008 16:23

Je crois que les livres on contribué à faire de moi celle que je suis aujourd'hui (mon dieu, j'ai l'impression d'être Sartre ou Yourcenar en disant ça! :lol: )

Quelques uns seulement me viennent à l'esprit.
"Le journal" d'Anaïs Nin (en 6 ou 7 volumes) m'a énormément marquée. Pour celles qui ne connaissent pas, c'est le journal intime qu'elle a tenu toute sa vie qui a été publié (et tronqué, bien évidemment, car il y avait des centaines de cahiers). Mon favori est le premier tome, qui a pour cadre Paris dans les année 30. Beaucoup de réflexions sur la féminité, l'art, ses rencontres avec d'autres artistes, la vie, le fait d'être un écrivain. Dur à décrire, mais très profond et touchant. C'est pour moi une oeuvre féminine sans exemple.

Pas plus tard qu'il y a quelques jours, un passage de "De Profundis" d'Oscar Wilde, lettre écrite depuis sa prison, m'a mise en paix avec moi-même. Ça peut paraître idiot, mais bon. Je vous livre le fameux passage:

"Les gens montrent du doigt la prison de Reading et disent: "Voilà où mène la vie d'artiste. Ma foi, elle pourrait mener dans des endroits bien pires. Les personnes plus mécaniques (...) savent toujours où elles vont et y vont tout droit... Un homme dont le désir et d'être quelque chose d'autre que lui-même, d'être élu au parlement, de faire fortune dans l'épicerie, de devenir un avocat éminent, ou un juge, ou autre chose d'aussi ennuyeux, parvient invariablement à atteindre son but."
"C'est là son châtiment. Ceux qui veulent un masque doivent le porter. Mais avec les forces dynamiques de la vie (...) il n'en va pas de même. Ceux dont l'unique désir est de s'épanouir ne savent jamais où ils vont. C'est impossible."

C'est du pur Oscar Wilde, on n'adhère ou on n'adhère pas, mais en ce moment c'est pile ce qu'il me fallait. Après avoir bien tergiversé sur mon avenir, j'ai décidé de faire avant tout ce qui me plaisait et ce qui me correspondait. J'ai fait une croix sur des postes de cadres que j'aurais pu obtenir, parce-que l'idée de faire quelque chose qui ne soit pas "moi", même si ça inclut un statut social plus important, me donne envie de vomir. Je donne parfois l'impression de me laisser porter par le vent, de ne pas savoir ce que je veux, mais je sais en tout cas ce que je ne veux pas. Je veux tracer le chemin qui me conviendra le mieux et tant pis si à la fin je rate, au moins j'aurai essayé. Je dis "merci Wilde!" de me conforter dans mon idée d'épanouissement, qui n'est pas toujours comprise, et de savoir prendre du recul face à l'existence, qui (pour moi )n'est ni une course à l'argent, ni à la réussite, mais vers la beauté et la vérité.

(Bon, j'arrête de raconter ma vie, là)
Avatar de l’utilisateur
Azarelle
Présidente du Glam
Messages : 1708
Inscription : mer. août 08, 2007 10:57
Localisation : paris 6

Messagepar Azarelle » ven. déc. 05, 2008 16:24

:lol: Moi c'est L'Alchimiste de P.Coehlo :shock:`
LilyMarlene .. Je suis complètement d'accord avec ta citation .... J'ai aussi fais ce choix de Vie...
Et peu importe où je vais... je me sens Libre. :wink:
Dernière édition par Azarelle le ven. déc. 05, 2008 16:29, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Minnie
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3453
Inscription : mar. juin 26, 2007 9:29

Messagepar Minnie » ven. déc. 05, 2008 16:24

@Forever Pink: Ouf! il faut pas que je le lise alors (j'idéalise toujours l'amour), mais tu as éveillé ma curiosité^^

@Lunairia: Oui! j'ai vu un docu sur elle l'autre jour: époustoufflante! c'est presque magique cette façon de penser que les nourrissons ont besoin qu'on leur parle et comprennent! et pas si bête qu'il paraît!
Tu conseillerai quel titre pour une première lecture?

@Lylymarlène: très joli! je comprends! je vais avoir l'embarras du choix :)

@Azarelle: l'alchimiste c'était bien sympa mais je ne me rapelle pas bien, tu veux pas me rafraîchir la mémoire?
Cyrius
Présidente du Glam
Messages : 1728
Inscription : ven. avr. 11, 2008 8:25
Localisation : De l'autre côté de Paris

Messagepar Cyrius » ven. déc. 05, 2008 16:36

Les lectures qui m'ont marquée ... Je suis une TRES grande dévoreuse de livres. Donc pas mal d'opus à citer. Il ne s'agit pas vraiment d'un classement.

- Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand (parce que y'a pas, ce gars là, c'est tout moi)
- Jane Eyre de Charlotte Brontë (je cherche encore mon Monsieur Rochester)
- Rebecca de Daphnée du Maurier (parce que le romantisme anglais dans les landes désertes en bord de mer, c'est quand même un truc de ouf malade)
- Aliocha de Henri Troyat, jamais eu pareil envoûtement à la lecture d'un livre. La première fois que j'ai senti la force d'attraction que pouvait avoir un livre (j'avais 12 ans).
- Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir (parce que y'a pas, j'aurais voulu être cette fille là).
- Le petit Prince de Saint Exupéry (qui, en me filant un bourdon terrible à la première lecture, m'a poussé à voir l'histoire au delà du conte).
- Les contes de la St GlinGlin de Robert Escarpit (une fantaisie débridée .. c'est tout moi ça aussi).
- Les grands mères, Doris Lessing, parce que ça a été ma première lecture de celle que j'ai découvert et adoré par la suite.

Rien qu'à en parler, j'ai envie de tout relire ! Et à chaque fois que j'ouvre un livre, j'ose espérer retrouver la sensation si particulière que j'ai ressenti lors de ces lectures ... En vain, trop souvent.
"Life is a dream; Awakening kills us" V.Woolf
Avatar de l’utilisateur
Kumy
Glam'oureuse
Messages : 364
Inscription : mer. oct. 31, 2007 13:31
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar Kumy » ven. déc. 05, 2008 18:59

Moi aussi, l'alchimiste... Ça change la manière de voir les choses.

'A la croisée des mondes', La trilogie de Pullman. Ca m'a ouvert à la littérature fantasy, avec 'La nuit des temps' de Barjavel, ça c'est vraiment une révélation. Moi qui était assez butée, sans trop savoir pourquoi, sur ce genre de littérature, deux énormes coup de coeur...

L'amour dure trois ans de Beigbeder, bon, ça fait un peu con et teenage peut-être, ça a néanmoins altéré pour longtemps ma vision de relations homme/femme.

Journal d'une jeune droguée, qui m'a traumatisée (il faut dire que je l'ai lu très (trop) jeune).

'L'élégance du hérisson' de Muriel Barbery, que j'ai adoré, et qui m'a également réconcilié avec les ouvrages vulgaires (dans le sens non littéraires)

'Le monde de Sophie' de Jostein Gaarder, pareil avec la philo!

Mais mes vrais premiers coups de coeur, c'est TOUT les livres de la Comtesse de Ségur (j'étais très petite, mais ça m'a marquée).

J'en aurai tellement à dire!
"Depuis l'âge d'Adam, l'arbre du mal est aussi celui de la connaissance"

Changement d'image! ;)
Avatar de l’utilisateur
lunairia
Papesse du Glam
Messages : 5878
Inscription : ven. juin 29, 2007 8:25
Localisation : paris

Messagepar lunairia » ven. déc. 05, 2008 19:13

Minnie : les livres de Dolto qui m'ont marqué : la cause des enfants et Solitude
Elle n'a pas un style toujours facile,, ça aussi faut le savoir 8)

Je me souviens du jour de sa mort en aout 1988 quand ça a été annoncé au jt le soir 8)
J'ai un cousin éloigné qui a aussi échappé aux institutions psy grâce à elle. Il avait une sorte de retard mental/ affectif et tous les psys avaient dit à ses parents "ce n'est pas la peine de vous fatiguer il ira à l'hôpital " Ses parents en désespoir de cause ont frappé chez Mme Dolto et elle l'a vu pendant plusieurs années. Après ça n'a pas tout résolu mais au moins il a eu une vie digne.
Dernière édition par lunairia le ven. déc. 05, 2008 19:14, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Gwenalou
VIP de la bulle
Messages : 144
Inscription : sam. oct. 20, 2007 12:04

Messagepar Gwenalou » ven. déc. 05, 2008 19:13

C'est interessant ce post... Je me rends compte que j'ai peu de titres de livres "d'adultes" qui m'ont marqué, mais plus de mon enfance et mon adolescence.

Je pense par exemple, au roman de Jean Joubert "Les Enfants de Noé", ou encore: "La Petite fille au kimono rouge", de Kay Haugaard.

Mais j'ai quand même envie d'évoquer Primo Lévi: "Si c'est un homme". Et la plupart des nouvelles de Stefan Zweig qui, à chaque fois, même après plusieurs lectures, me marque et me bouscule.

:)
Avatar de l’utilisateur
Mamzelle Margot
Glam'oureuse
Messages : 321
Inscription : mer. déc. 12, 2007 19:17
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Mamzelle Margot » ven. déc. 05, 2008 19:29

Je ne suis pas une grande lectrice, depuis la lecture forcée au lycée de Zola, j'ai pas digerer.
Mai si il y a un livre qui m'a marqué c'est sans conteste 1984. A faire lire d'urgence au lycée, très actuel, assez impressionant, une grosse claque. J'ai adoré et je le lis, le relis plusieurs fois..
Mes illustrations: http://www.oliviaaparis.com

Blog shopping: http://www.soshopping.net
Avatar de l’utilisateur
ssofia
Messagère du Glam
Messages : 485
Inscription : mar. août 12, 2008 14:41

Messagepar ssofia » ven. déc. 05, 2008 19:36

J'ai eu beaucoup de mal à répondre à cette question. Je pense être dans le vrai en citant tout d'abord Le diable au corps de Raymond Radiguet, l'un des rares livres que j'ai lu et relu et rerelu.
Ensuite quant au "boulversement", sans hésiter: Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche.
Avatar de l’utilisateur
SourCherry
Glam'bulleuse
Messages : 209
Inscription : ven. août 01, 2008 15:04

Messagepar SourCherry » ven. déc. 05, 2008 19:41

Deux livres me viennent à l'esprit. Je sais pas si ils ont changé ma vision des choses mais en tout cas ils m'ont vraiment marqué.

L'herbe Bleue je l'ai lu il y a un moment déjà. Livre culte qu'il faut avoir lu je pense, c'est vraiment touchant. C'est le genre de livre que je pourrai relire sans me lasser
American Psycho pas le meilleur livre que j'ai lu mais surement le plus marquant, gravé dans ma mémoire. Avant de le lire je ne pensais pas qu'un livre pouvait être aussi atroce. Il montre que les mots peuvent être largement plus puissant que les images d'un film.
Avatar de l’utilisateur
Bulotte
VIP de la bulle
Messages : 139
Inscription : dim. juil. 01, 2007 9:11

Messagepar Bulotte » ven. déc. 05, 2008 19:54

Quand j'avais 17 ans j'ai lu d'une traite tous les volumes de la saga de la bicyclette bleue (jusqu'au T.7 ou 8 je crois) de Régine Desforges.
Je me suis littéralement identifiée à l'héroïne que je trouve la parfaite incarnation de la femme idéale à mon sens. Ces livres m'ont beaucoup marqué.
Après je suis passée à quelques chose de plus "intellectuel" : les romans de Stefan Zweig et ses nouvelles. Je ne m'en lasse toujours pas...A mon sens le meilleur auteur pour décrire les sentiments humains.
Avatar de l’utilisateur
Forever Pink
Présidente du Glam
Messages : 1438
Inscription : sam. nov. 17, 2007 9:42
Localisation : IdF

Messagepar Forever Pink » sam. déc. 06, 2008 12:19

Minnie, si tu as l'âme romantique :wink: Tendre est la nuit (Tender is the night) de F.S Fitzgerald... un roman qui me rend nostalgique de choses et d'époque que je n'ai pas vécues...

De manière générale, les romans d'apprentissage m'ont marquée d'une certaine façon, dans leur description des passions humaines et de la cruauté des gens... ça rend aussi cynique :lol:
L'idiot de Dostoievsky lu d'une traite quand j'avais 10/11 ans m'avait fortement impressionnée à l'époque...certaines nouvelles de Tolstoi également (la sonate à Kreutzer...) et les naturalistes français (zola & co..)...
Enfin, les auteurs tels que Mishima et Tanizaki décrivent admirablement le raffinement de la cruauté psychologique et de certaines déviances...
Et j'en oublie...
Avatar de l’utilisateur
Maïlou
Prêtresse du Glam
Messages : 1878
Inscription : jeu. sept. 27, 2007 17:57

Messagepar Maïlou » sam. déc. 06, 2008 13:14

Nina a écrit :Belle du Seigneur aussi, tiens: je l'ai lu en deux jours. J'avais adoré la partie satirique de la vie de bureau. A chaque fois que j'ai affaire à l'administration, je pense à ces passages, et ça me fait encore rire.


J'adore ce livre et de temps en temps je le ressors juste pour le plaisir de lire ces fameux passages où cet homme médiocre fantasme promotion et carrière. Et surtout celui où il calcule tous les jours de congés dont il peut bénéficier!!! (dont les jours tacitement réservés aux femmes)
Avatar de l’utilisateur
slowlybaby
Prêtresse du Glam
Messages : 1884
Inscription : mer. déc. 26, 2007 9:49
Localisation : Dijon
Contact :

Messagepar slowlybaby » sam. déc. 06, 2008 18:55

- L'ignorance de Milan Kundera

- Huis Clos de Sartre

- Une vie de Maupassant

- Thérèse Desqueyroux de Mauriac
In the warm Hold of an Electric Dandy's loving Mind
Avatar de l’utilisateur
Evangeline
Messagère du Glam
Messages : 500
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 17:28

Messagepar Evangeline » sam. déc. 06, 2008 19:07

SourCherry a écrit :L'herbe Bleue je l'ai lu il y a un moment déjà. Livre culte qu'il faut avoir lu je pense, c'est vraiment touchant. C'est le genre de livre que je pourrai relire sans me lasser


+1. Effectivement un livre hors de toute notion de temps, qu'on devrait tous lire, tres marquant, tres touchant.

Mais moi c'est LES BIENVEILLANTES de Jonathan Littell dont je me souviendrais le plus. J'ai eut du mal a le finir, car c'est bon pavé! Mais c'est surtout un livre tres dur, les phrases sont seches, les actes cruels et les mots justes. Certains passages sont tres trash mais depeignent l'horrible verité.
A lire avec courage donc mais a lire tout de meme!
"Il y'a beaucoup de gens dont la facilitée de parler vient de l'incapacité de se taire"

Revenir vers « Cinéma, littérature, télévision, musique, art et culture »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité