Vivre avec l'argent de ses parents?

Avatar de l’utilisateur
julietteh
Glam'débutante
Messages : 18
Inscription : mer. mai 07, 2008 21:45

Messagepar julietteh » mer. nov. 26, 2008 17:19

Moi je me suis débrouillée toute seule pour financer mes études, en plus des cours j'enchainais 2 emplois, le soir, le samedi,le dimanche et les jours fériés bien sûr...
Pourtant mes parents ont les moyens!
Je suis allée jusqu'au bout de mes études (et avec mention), toute seule, aujourd'hui j'en suis très fière!
Il y a quelques temps j'ai voulu m'offrir un appartement, il me manquait un peu de sous (non beaucoup de sous en fait : 50 000€)...Mes parents m'ont fait le chèque.
Ils m'ont expliqué qu'ils avaient confiance en moi, que je leur avais toujours prouvé que j'étais droite et courageuse, et que comme mes études ne leur avaient rien couté il était temps pour eux de faire un geste.

Conclusion ce fameux chèque m'a rendu un énorme service quant à un problème auquel je ne trouvais pas de solution...alors que mes études il y avait des solutions...

Voilà ma petite contribution...
Avatar de l’utilisateur
Falice
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 855
Inscription : mer. févr. 20, 2008 10:27
Localisation : Quimper - 20 ans
Contact :

Messagepar Falice » mer. nov. 26, 2008 17:57

Hyyo : Je te trouve un peu excessive dans tes propos. Pas la peine d'agresser pour exprimer son point de vue.
De plus ce n'est pas toujours évident selon les études que l'on suit d'avoir un petit boulot. En ce qui me concerne je suis bien contente que mes parents m'aident financièrement et materiellement car avec mes 40h de cours par semaine, je ne vois vraiment pas où je pourrais caser un job d'étudiant.
Et je ne trouve pas que faire son stage a Numéa soit un caprice. C'est un occasion qui, il est vrai, demande des sacrifices et que tout le monde ne peut pas se permettre. Il y a peut-être également des enjeux pour son CV ou autres, les stages c est important.
Avatar de l’utilisateur
s0o
PDGère du glam
Messages : 682
Inscription : ven. juin 13, 2008 11:39
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar s0o » mer. nov. 26, 2008 18:21

Merci les filles pour tous ces avis, bons ou mauvais...

Comme bohemienne75, je pensais offrir quelque chose de chouette à mes parents une fois que je gagnerai ma vie, un voyage, un brevet de pilotage, quelque chose qui leur tienne à coeur et dont j'ai déjà quelques idées. Quand je rentre chez moi l'été, je leur ramène un bon excédent de bagage de souvenirs de là où j'ai passé l'année, et leur paie le restau parfois. J'ai ce rapport à l'argent que je préfère faire des cadeaux que rembourser, quand je vais en voyage chez une amie et que je vis chez elle, j'achète du saumon, du vin, des fraises, des choses qui font un peu fête, plutôt que de lui donner de l'argent pour ce que je puise dans ses réserves.

J'ai cherché du boulot la première année à Nice, mais je n'ai eu aucune réponse, même après avoir relancé, même chez Qu*ck ou Ma*do, puis j'ai eu deux entorses, j'ai un peu arrêté de chercher. Je suis rentrée en Calédonie l'été où j'ai fait mon stage, et oui j'ai eu la flemme de bosser les 3 semaines restantes dans mon pays où je ne rentre qu'une fois par an. A Madrid, j'ai fait des missions de baby sitting et donné des cours de français, mes parents ne me donnaient pas moins d'argent. Cet été je suis rentrée en Calédonie un mois et demie, et non je n'ai toujours pas eu le coeur de travailler alors que je voyais déjà peu mes parents et mes amis. Cette année, on a les deux semestres condensés en un, pour faire un stage au 2ème semestre, donc pas vraiment le temps de travailler.

Voilà, mon comportement peut vous paraître pourri gâté, mais je vois aussi beaucoup d'étudiantes qui vivent chez leurs parents, qui leur paient 3 vuitton par mois, d'autres qui font leurs études en Australie, sachant que les frais reviennent grosso modo à 5x ceux d'une école de commerce française chère. Je ne vous demande pas de juger la somme d'argent que me donnent mes parents, puisque je n'estime vraiment pas être noyée sous une somme faramineuse, ma culpabilité ne vient pas de cet aspect matériel, mais bien du fait que ne pas savoir où j'en suis géographiquement et professionnellement me donne l'impression de gaspiller cet argent.

Hyyo, désolée si je me suis mal exprimée, mais oui je viens de Nouvelle-Calédonie, et je postule à Nouméa car c'est beaucoup plus facile de trouver un stage là-bas, j'en suis originaire donc question communication de l'entreprise, contexte socio-culturel et tout ça je risque d'être un peu plus au courant qu'en métropole, j'espère que ce stage débouchera sur un emploi ou du moins m'aidera à en avoir un plus tard en Calédonie, et niveau finances, le billet coute sensiblement la même chose que quatre mois de loyer à Nice. Ca moins la bouffe, que papa maman assureront, mais bien sûr sans me donner ce qu'ils me versent quand je suis en France, et moins le shopping, puisque tout coûte les yeux de la tête donc on n'en fait pas. Je parlais de caprice pour Sydney, pas pour Nouméa. Et être déboussolée à Nice, avoir l'impression de revivre "Un indien dans la ville", c'est personnel, mais ça compte un peu.

Donc oui, j'irai à Sydney par mes propres moyens, je travaillerai un ou deux mois à Nouméa, et j'espère que mon stage sera un tout petit peu rémunéré. C'est aussi pour ça que je préfère le faire là bas qu'à Sydney parce que, xloutrex, les stages ne sont pas rémunérés en Australie. (en fait ils n'existent pas : les universités, à 60000$ l'année, placent leurs étudiants dans des entreprises auxquelles ils sont associés). Je ne compte pas y aller pour trouver du boulot dans ma branche, (enfin si peut être mais plus tard) mais plutôt pour faire des jobs saisonniers, récolte de fruits, travail dans le tourisme... le visa working holidays est relativement facile à obtenir, il donne droit à un an en Australie en ne travaillant pas plus de 3 mois chez le même employeur, et ne peut être demandé qu'une fois dans ta vie :s

Encore une fois merci pour tous vos avis, finalement je me rends compte qu'en postant j'avais déjà la réponse. Et acromion, j'ai 21 ans.
Avatar de l’utilisateur
Hyyo
Ministre du Glam
Messages : 1130
Inscription : mer. sept. 03, 2008 7:20
Localisation : 22 ans, Paris

Messagepar Hyyo » mer. nov. 26, 2008 18:58

Je suis désolée si j'ai paru agressive, ce n'était pas le but. J'ai effectivement mal compris (mais alors ton titre n'était peut-être pas forcément très bien choisi). Il se trouve que mon code d'éthique perso fait que je trouverais inacceptable de ne pas travailler au moins 3 à 5 heures par semaine (et je l'ai fait lorsque j'étais en prépa !!!) : *ça me permet justement d'accepter ce que me donnent mes parents sans culpabiliser*.

Après, je n'ai absolument pas à imposer ma vision à d'autres, mais tu demandais des avis, j'ai donné le mien. Mon frère par exemple se fait encore entretenir entièrement par mes parents, à 26 ans, et se permet avec ça de faire des bôs cadôs à sa copine, c'est un comportement qui me choque pas mal (et qui commence à taper sur le système parental, soit dit en passant...), même si je ne lui ai jamais dit parce que précisément c'est son choix.

Mais en tous les cas je considère que ton mode de vie tel que tu l'as décrit est loin, très loin de celui d'une pourrie-gâtée (et crois-moi, j'en vois tous les jours) ! Donc ne vois pas de jugement dans mes réponses.
Avatar de l’utilisateur
s0o
PDGère du glam
Messages : 682
Inscription : ven. juin 13, 2008 11:39
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar s0o » mer. nov. 26, 2008 23:56

Pas de problème Hyyo, c'est vrai que j'admire énormément les filles comme toi qui se débrouillent toutes seules et qui ont la fierté de dépenser leur propre argent.

Il y a sur terre des familles différentes, qui ont des rapports à l'argent différents, des moyens différents, des modes de vie différents, des cultures, des éducations, des principes très différents. J'ai choisi de vivre de la façon dont me le proposent mes parents, mais bien sûr ce n'est que le temps de mes études, et mes hésitations sont dûes au fait que je n'ai pas envie de me payer ou me faire payer une grande école qui ne me fascinera pas plus que ça, donc je préfère me poser un peu, à Nouméa en l'occurrence, découvrir le monde du travail, ma branche, et voir.

Finalement, si tout ça m'angoisse, me culpabilise, c'est parce que j'ai peur de n'arriver à rien par mes propres moyens, puisque je ne l'ai jamais vraiment expérimenté, et en même temps, difficile de dire à un oiseau de voler alors que maman le porte si bien sur son dos... C'est paradoxal, car je parcours 44 000 km par an toute seule, m'installe toute seule dans des pays différents, vis toute seule toute l'année, mais ça me paraît toujours insurmontable, et je me dis toujours que si je n'avais pas ce soutien moral et financier de mes parents, je ne vois vraiment pas comment j'y arriverai. Mais alors vraiment pas.

Et au fur et à mesure de mes pérégrinations, de mes cassages de dents malgré toute cette aide, je me rends compte que l'être humain est un animal formidable, capable de s'adapter dans beaucoup de circonstances, de s'étonner tout seul dans des situations qu'il aurait jugées insurmontables : on devient un peu plus bouddhiste quand on nous perd la valise après 34h de vol et avec de quoi vivre un an dedans, et puis on apprécie mieux les petits plaisirs de la vie après en avoir été privés, et on réalise ce qu'il y a de moins bien mais aussi de mieux ailleurs : le train, les compagnies low cost, H&M, le pistou, les cerisiers en fleurs au printemps, les glamourettes!

Bisous et bonne nuit les filles, et encore une fois, merci de votre précieuse attention!
Avatar de l’utilisateur
zouzette
Glam'oureuse
Messages : 344
Inscription : dim. août 05, 2007 10:55

Messagepar zouzette » jeu. nov. 27, 2008 19:23

et bien tu as l'air en tout cas tres respectueuse de tes parents pour te poser une telle question. Tu as la chance d'avoir des parents qui peuvent t'aider, alors sans en profiter a outrance (ce que tu n'as pas l'air de faire), accepte!!!
Avatar de l’utilisateur
s0o
PDGère du glam
Messages : 682
Inscription : ven. juin 13, 2008 11:39
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar s0o » ven. nov. 28, 2008 22:22

Merci Zouzette, et merci à toutes de m'avoir vraiment (beaucoup) déculpabilisée! Promis, je posterai les photos du voyage que j'aurai offert à mes parents d'ici quelques années!
Avatar de l’utilisateur
lil'C
Présidente du Glam
Messages : 1602
Inscription : mer. sept. 03, 2008 10:43
Localisation : Le Roussillon...*24ans*

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar lil'C » mer. févr. 04, 2009 11:55

Je fais remonter, j'ai vraiment besoin de vos avis.

Je vous explique la situation. Il y a 3 ans et demi, je suis venue vivre dans le sud pour mes études. Mes parents payaient mon loyer, et je me gérais pour le reste avec ma bourse et la CAF.
Je ne suis plus étudiante depuis bientôt un an, et j'ai beaucoup de mal à trouver un boulot. Donc mon père continue de me payer mon loyer.

Il faut savoir que je suis loin d'être feignante, le moindre petit boulot que je trouve, je le prends (distribution de flyers, animation commerciale...). J'ai aussi travaillé à côté de mes études pendant un an.
Mais je vis très mal cette situation.

En août, je pensais avoir enfin trouver du boulot. Remplacement d'une vendeuse qui part faire une formation, dans une boutique. Son fongecif a été refusé une fois, deux fois, et là elle est de nouveau en attente d'une réponse. Si son fongecif est enfin accepté, j'aurai la place au mois d'avril. Si ce n'est pas le cas, peut-être septembre. Je sais déjà que je travaillerais là bas cet été dans tous les cas.

Mais voilà, il était convenu avec mes parents que si je n'avais pas le boulot en avril, je rentrais sur Paris. Ils voient que je vis tellement mal cette situation, qu'hier mon père m'a proposé de rester et de continuer à me payer mon loyer le temps que je trouve autre chose ou qu'elle parte... Trouver autre chose, c'est un peu irréaliste, je cherche depuis près d'un an, et je ne trouve que des petits contrats de 2/3semaines, et quand je trouve! Donc ce serait surtout en attendant qu'elle parte.

Je ne sais vraiment pas quoi faire face à sa proposition. Oui je n'ai vraiment pas envie de quitter ma vie ici, mais je n'arrive pas à accepter de vivre sur l'argent de mon père non plus.
La réponse me paraît évidente: "Rentre", mais je suis vraiment tiraillée. Que feriez-vous à ma place?

Désolée, c'est un peu long...
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de sa vie...
Cyrius
Présidente du Glam
Messages : 1728
Inscription : ven. avr. 11, 2008 8:25
Localisation : De l'autre côté de Paris

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar Cyrius » mer. févr. 04, 2009 12:08

A situation égale je suis rentrée chez mes parents .... Non pas tant parce que je ne voulais pas être à leur charge à distance, mais parce que ça me permettait de me débarasser de tous les soucis matériels pour pouvoir me concentrer sur la recherche d'emploi et être MOOOBILE. Dans mon cas ça n'a duré que 3 mois.

Mais si tu veux absolument trouver du travail dans cette région tout de suite (et non pas par exemple te faire une expérience en région parisienne avant d'y retourner), il semblerait que tu ne peuves que rester !
"Life is a dream; Awakening kills us" V.Woolf
Avatar de l’utilisateur
stellia
Prêtresse du Glam
Messages : 2321
Inscription : ven. févr. 01, 2008 6:16
Localisation : La Réunion - 30 ans
Contact :

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar stellia » mer. févr. 04, 2009 12:13

Sinon, en attendant de savoir pour ton éventuelle embauche, négocie un délai avec tes parents (en semaines, en mois ça dépend du job). Ca leur donnera une estimation, et toi une date butoir et le sentiment de pouvoir respirer un peu quelque temps.
La vie dans le sud sauvage
http://www.sudsauvage.fr
Avatar de l’utilisateur
lil'C
Présidente du Glam
Messages : 1602
Inscription : mer. sept. 03, 2008 10:43
Localisation : Le Roussillon...*24ans*

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar lil'C » mer. févr. 04, 2009 12:46

Le délai est déjà négocié en fait.
Je rends mon appart début mars, et selon la réponse, j'en prends un autre ici ou pas.
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de sa vie...
Avatar de l’utilisateur
Greenfairy
Ministre du Glam
Messages : 960
Inscription : sam. déc. 06, 2008 3:49
Localisation : Corse / Montpellier

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar Greenfairy » mer. févr. 04, 2009 13:01

comme l'a dit une des glamourette, tu peux très bien le leur emprunter et leur rendre en bossant l'été ou après, petit à petit ! c'est ce que j'ai prévu avec ma mère pour l'achat de mon nouveau pc.

si tes parents te donnent volontiers de l'argent, et que ça les met pas dans la merde, ne culpabilise pas (trop :D )....
j'ai souvent le même sentiment que toi, car je suis corse et je fais mes études à Montpellier, mes parents payent mon loyer (enfin, sans les APL, que je leur donne, ce qui me semble normal vu que c'est eux qui payent pour ça), et parfois le billet d'avion de retour...
mais d'un autre côté, quand on est étudiant on ne peux pas forcément travailler à côté, a dépend des études qu'on fait, tout le monde n'a pas un emploi du temps idéal, et si c'est pour travailler tout le temps, ne jamais aller en cours, et avoir une licence en 5 ans au lieu de 3, je vois pas l'intérêt.
la culpabilité qu'on ressent vient sûrement, je pense du fait qu'avant on entrait dans la vie active plus rapidement, donc on dépendait moins de nos parents. Aujourd'hui si on choisit les études supérieures, on est obligé de faire durer plus longtemps, donc de dépendre aussi plus longtemps de papa-maman, mais on passe peut-être à côté de ce fait...
j'ai pas compris si tu bosses l'été en NC ? si tu ne le fait pas, tu pourrait peut-être commencer, ainsi tu pourrais te payer toi-même quelques trucs et moins culpabiliser ?
* beatles addict *
mon blog créas et autres > http://greenfairy2a.canalblog.com
mes ventes > http://soldesdegreen.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
lil'C
Présidente du Glam
Messages : 1602
Inscription : mer. sept. 03, 2008 10:43
Localisation : Le Roussillon...*24ans*

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar lil'C » mer. févr. 04, 2009 13:04

Oui j'ai toujours bosser l'été.

Je ne culpabilisais pas (autant) lorsque j'étais étudiante. Là je ne suis plus étudiante, je suis au chômage. Et le temps que je ne trouve pas de boulot, mon père me paye mon loyer et je ne fais rien de mes journées en gros.
Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de sa vie...
Avatar de l’utilisateur
Bliniss
Messagère du Glam
Messages : 438
Inscription : mar. août 11, 2009 9:02

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar Bliniss » ven. déc. 03, 2010 14:10

Je reviens sur ce fil car j'ai besoin de votre avis:

Je suis étudiante, j'habite avec mon copain lui aussi étudiant.
On s'en sort pas mal financièrement, avec la bourse, les APL, et sans aides des parents.

Jusqu'à maintenant, je vivais "à mi-temps" chez lui, et depuis quelques temps on habite officiellement ensemble. Ce qui fait que les APL ont baissé de 100€. Bref, tout ça pour vous exposer brièvement la situation.

Ces 100€ en moins par mois, c'est quand même pas rien pour nous. J'avais déjà parlé à ma mère qu'elle me donne un peu d'argent de poche en plus une fois que les APL auraient baissé. Elle n'était pas contre.
Mais là que ça devient concret (c'est à partir de ce mois de décembre que c'est effectif), j'ai un peu peur de lui demander si elle pourrait, à partir de maintenant, me virer 100€ d'argent de poche par mois :$

Elle gagne à peu près 1000€ par mois, est propriétaire, possède des voitures. Je précise qu'elle n'a pas de dette/de crédit à payer; et elle a à sa charge ma petite sœur de 17 ans.

D'un côté, je me dis que quand je vivais à la maison, elle "dépensait" bcp plus que 100€ pour mois, ne serait-ce que pour les courses, l'école, l'eau/les consommations en plus. Mais je vous avoue que je culpabilise.
Est-ce que je devrais selon vous ?

(je précise que mon copain et moi-même avons des petits boulots à côté des études, au cas où on me pose la question).

Merci.
Avatar de l’utilisateur
Shyrelle
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 4135
Inscription : mer. juil. 04, 2007 17:05
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar Shyrelle » ven. déc. 03, 2010 14:16

Bliniss, ne pourrais-tu pas demander 50 euros à ta mère de ton côté, et ton copain, 50 euros à ses parents de son côté?

Cela allègerait un peu les dépenses pour chaque parent et pour vous, ça ne changerait rien.
Ecrire, j'y arrive encore. Vivre, cela me paraît de plus en plus superflu. [Françoise Giroud]
Un peu de cuisine!
Avatar de l’utilisateur
The Chic Chick
Présidente du Glam
Messages : 1800
Inscription : ven. août 15, 2008 18:10

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar The Chic Chick » ven. déc. 03, 2010 14:41

je ne comprends pas trop: tes APL ont baissé normal, vous êtes en couple. Mais du coup vous ne payez plus qu'un appart' non? Tu avais plus d'APL mais ton propore loyer aussi avant non? En théorie ça devrait être plus rentable.
Enfin, ne le prends surtout pas comme une agression, c'est juste que j'ai manqué une étape.

Sinon +1 pour Shyrelle, commence par lui demander 50€ par mois, delà ne parait pas trop excessif si ne plus tu travailles de ton côté. Elle devrait comprendre.
Avatar de l’utilisateur
The Chic Chick
Présidente du Glam
Messages : 1800
Inscription : ven. août 15, 2008 18:10

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar The Chic Chick » ven. déc. 03, 2010 14:54

Oui c'est ce que j'ai pensé... mais du coup elle n'avait pas d'APL avant, non?

As-tu bien fait la demande 'concubinage' et non 'collocation'... je demande au cas où...

Désolée Bliniss! Je fais ma curieuse, la question n'est surement pas là!
On peut en revenir à la question initiale si tu préfères.
Avatar de l’utilisateur
Bliniss
Messagère du Glam
Messages : 438
Inscription : mar. août 11, 2009 9:02

Re: Vivre avec l'argent de ses parents?

Messagepar Bliniss » sam. déc. 04, 2010 11:31

Voilà, c'est ça, j'habitais chez ma mère avant justement.
Une petite précision que je n'ai pas apportée, mes excuses: les parents de mon copain nous paye la formule Internet+tél fixe+portable (plus ou moins 50€). Et eux ont vraiment vraiment des soucis financiers, disons qu'ils vivent avec ce qu'ils peuvent mais c'est assez difficile. Je ne voudrais vraiment pas leur demander plus.

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité