Utilisez-vous des euphémismes?

Avatar de l’utilisateur
Pooky
Super Pooky
Messages : 13673
Inscription : mar. juil. 10, 2007 12:04

Messagepar Pooky » ven. oct. 03, 2008 19:13

non voyant...
et pour les cons, "non comprenants"
Avatar de l’utilisateur
tysniet
VIP de la bulle
Messages : 123
Inscription : sam. févr. 16, 2008 0:24
Localisation : sevran (93), 19 ans

Messagepar tysniet » ven. oct. 03, 2008 19:17

Et pour les handicapés, ils vous arrive d'utiliser des termes qu'on pourrait classer dans l'euphémisme? Comme Jean-Paul II qui parlait des "victimes de la vie".
On ne regrette que ce que l'on aime.
Avatar de l’utilisateur
Djuna
Glam'oureuse
Messages : 379
Inscription : dim. juil. 13, 2008 17:28

Messagepar Djuna » ven. oct. 03, 2008 19:19

Le langage est une question si sensible !

J'ai du mal avec les tournures de phrase où l'on dit systématiquement "black" pour noir ou "rebeu/beur" pour arabe. Surtout qu'il y a une connotation familière très forte et dire d'une femme noire de 50 ans "la black", je trouve ça déplacé. Quand ça vient de la bouche d'un politique engoncé dans son costume mais qui se veut décontract à la télé, je trouve ça carrément ridicule ! :lol:

J'ai justement eu cette réflexion il y a quelques jours, je discutais avec une fille d'une autre fille, nous l'appelions par son prénom puis se demandant si nous parlions bien de la même personne, nous l'avons décrite. J'ai dit "noire" et mon interlocutrice a repris "tu veux dire une black ?". :?

En revanche, pour "personne en fin de vie", je ne considère pas que c'est un euphémisme. Je trouve que ça décrit une réalité très juste, celle des soins palliatifs par exemple. Dans "entre la vie et la mort", je perçois une mort très proche, quelques heures alors que la fin de vie peut durer des mois. Idem pour "moribond" où je me représente une personne très dégradée physiquement.
Une fois que l'on a donné son opinion, il serait logique qu'on ne l'ait plus ...
Avatar de l’utilisateur
sweet Mary
Prêtresse du Glam
Messages : 2266
Inscription : lun. oct. 22, 2007 19:35
Localisation : Paris * 25 ans

Messagepar sweet Mary » sam. oct. 04, 2008 11:48

Sandra : dans le cas de la "motricité aquatique", il s'agit surtout non pas d'exagérer, mais de mettre en valeur l'idée de la natation. Le sport est considéré en général comme le parent pauvre de l'enseignement, si bien qu'on ne parle plus de cours de sport, mais "d'éducation physique et sportive". C'est du même acabit que technicien de surface ou hôtesse de vente, ces expressions tendant à être valorisantes (et politiquement correctes). :lol: :lol:
mon ebay Zadig, Cacharel, M.Birger, V.Bruno
Batû
VIP de la bulle
Messages : 161
Inscription : dim. mai 25, 2008 13:55

Messagepar Batû » sam. oct. 04, 2008 12:08

Non, moi ça ne me gêne pas d'utiliser des euphémismes.
Dans la vie courante, en famille, j'appelle un chat un chat.
Mais j'utilise le terme adéquat pour ne pas blesser la personne que j'ai en face de moi. Ma concierge ne peut pas être désignée par ce terme, alors soit. De même, j'avais vu un reportage où des "nains" refusaient d'être nommés ainsi à cause de la connotation noël-seigneur des anneaux-jeu de rôle. J'utilise le terme que je pense être le plus respectueux pour la personne. Si elles se sentent valorisées, ou moins ostracisées par le terme technicienne de surface, minorité visible, personne de couleur, je n'ai pas à employer autre chose sous prétexte que je considère que c'est ridicule.

J'utilise le terme générique "les Noirs" simplement parce qu'on dit "les Blancs", donc ça met tout le monde au même niveau.

Batû.
Avatar de l’utilisateur
LilyMarlene
Glam'oureuse
Messages : 398
Inscription : jeu. mars 27, 2008 18:50

Messagepar LilyMarlene » sam. oct. 04, 2008 13:16

Je ne suis pas très fan de tous ces euphémismes, et avec les personnes que je connais bien (et surtout, qui comprennent le second degré) je m'en passe allègrement. Le politiquement correct est parfois gonflant. (Il faut dire que l'humour noir et de mauvais goût c'est mon dada). Mon copain est en formation d'éducateur spécialisé, il bosse avec des "personnes en situation de handicap" soit des débiles mentaux en politiquement incorrect. C'est sûr, débile mentaux c'est moins classe, mais je me vois mal lui demander "alors, qu'est ce que tu as fait aujourd'hui avec les personnes en situation de handicap du centre?".
Le PC pour des termes comme "aveugle" je trouve ça idiot, en quoi "non-voyant" est moins péjoratif?
Les "personnes de couleur" aussi ça m'amuse beaucoup. Comme si les blancs étaient les référents neutres!
Le problème de notre société française actuelle est qu'on a peur d'appeler les choses par leur nom, c'est navrant.
Je me souviens d'un cours d'histoire, au collège, on étudiait le monde Arabe (de l'Arabie, donc) et personne n'osait dire "arabe". Notre prof nous a dit "non mais arrêtez, "arabe" ce n'est pas une insulte, pourquoi vous n'osez pas le dire?". C'est tellement ancré qu'arabe c'est raciste que les gosses étaient conditionnés dis donc!

@ "motricité aquatique" c'est très drôle. L'éducation nationale regorge de termes comme celui-ci. Le fameux "apprenant" qu'a cité Nina, et un autre qui me fait me tordre de rire, le "référentiel rebondissant à trajectoire aléatoire" pour ... un ballon!
Debra
Papesse du Glam
Messages : 6559
Inscription : ven. juil. 06, 2007 19:15
Localisation : 21 ans

Messagepar Debra » sam. oct. 04, 2008 13:31

Motricité aquatique??? :lol:

Je n'emplois pas l'euphémisme.
Je connais une personne qui est femme de ménage et pour elle, elle préfère qu'on lui dise: vous êtes femme de ménage que technicienne de surface, elle voit pas l'intérêt de changer le nom de sa profession. Ce n'est pas dégradant au point de modifier le nom de sa profession.

Honnêtement, je n'aime pas ce politiquement correct.
Avatar de l’utilisateur
lunairia
Papesse du Glam
Messages : 5878
Inscription : ven. juin 29, 2007 8:25
Localisation : paris

Messagepar lunairia » sam. oct. 04, 2008 13:36

En général j'appelle un chat un chat.
Sauf pour ce qui concerne les personnes âgées, là je ne dis pas "vieilles" devant elles ou devant des personnes qui ne me sont pas intimes.
Avatar de l’utilisateur
Alextine
Papesse du Glam
Messages : 6204
Inscription : mer. févr. 13, 2008 13:08

Messagepar Alextine » sam. oct. 04, 2008 14:24

Ca ne m'embête pas de dire vieux ou vieilles dans le sens, où sans scrupules nous nous faisons appeler "jeunes". (d'ailleurs, si l'on considère que vieux est péjoratif, jeune l'est tout autant dans la bouche de la majorité de ceux qui l'emploie).
Avatar de l’utilisateur
molly
PDGère du glam
Messages : 666
Inscription : mer. avr. 09, 2008 23:26
Localisation : STAINS
Contact :

Messagepar molly » sam. oct. 04, 2008 14:44

moi les termes qui me rendent folle sont black et homme de couleur, je suis noire c'est un fait et j'ai l'impression que dans la bouche de certaines personnes dire d'un noir qu'il est noir est une insulte , non je suis NOIRE , point!
Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse. COCO CHANEL

Participez au vide dressing géant le 21 et 22 mars!!!
Avatar de l’utilisateur
Chipolata
Glam'saucisse
Messages : 2850
Inscription : lun. juin 11, 2007 19:36
Localisation : Au-delà du périph
Contact :

Messagepar Chipolata » sam. oct. 04, 2008 15:26

Quand j'entends homme de couleur, je pense toujours : vert, rouge, jaune ?

Sinon, pas fan d'euphémismes non plus. Je parle d'aveugles (ou de malvoyants selon les cas ;)), de sourds, de noirs, d'arabes, d'homo et de femme de ménage. J'avoue mettre reprise sur l'appellation "secrétaire" après que mon assistante m'a regardé d'un drôle d'oeil, en même temps assistante est plus près de la réalité de son poste...

Comme plusieurs d'entre vous, j'aime la précision dans les mots que j'emploie. Et s'il m'arrive d'employer des euphémismes de façon qui me semble absurde, c'est uniquement dans un souci de ne pas blesser mon interlocuteur. Après je sais que sur certains termes je ne ferai aucune concession : si "vieux" ou "gros" peuvent être insultants, "noir" ne le sera jamais. Donc aucune raison d'utiliser un euphémisme à ce niveau.
Dingue. Je me suis remise à écrire. http://chipolata.over-blog.com/
Design avatar : Pénélope Bagieu
Avatar de l’utilisateur
Azalée
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3143
Inscription : mer. janv. 09, 2008 22:02
Localisation : anywhere out of the world

Messagepar Azalée » sam. oct. 04, 2008 21:56

Chipolata a écrit :Quand j'entends homme de couleur, je pense toujours : vert, rouge, jaune ?

+ 1 :lol:
Rappelons que le noir n'est pas une couleur, pas plus que le blanc.
Dans la catégorie langue de bois, les exemples d'euphémismes cités par Nina et Sweet Mary sont hilarants également.
Pour les minorités visibles, il me semble que les femmes sont considérées comme telles, ce qui est le comble de l'absurde car il y a autant de femmes que d'hommes sur terre, voire plus.
Bref le politiquement correct ou l'art de dire n'importe quoi. :lol:
Sailor
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 822
Inscription : lun. mars 10, 2008 13:54

Messagepar Sailor » sam. oct. 04, 2008 21:58

Je n'utilise pas les euphémismes du genre "technicien de surface"; on comprend moins bien je trouve. Je dis "aveugle", "sourd", pour moi ça n'est pas péjoratif.
Pour les personnes âgées, si ça se veut péjoratif je dit "vieux/vieille" et si ça se veut neutre ou mélioratif, "petit vieux/petite vieille".

J'ai en revanche du mal à dire "noir/blanc..."etc. Je ne dis pas non plus "black", ça n'a rien à voir avec l'idée, c'est plus qu'il y a quelque chose, sur le plan simplement sémantique, qui me bloque: j'ai l'impression que c'est incorrect de faire de l'adjectif de couleur (noir/blanc/jaune...) un adjectif substantivé.
Du coup je rajoute toujours "typé tel ou tel" (typé asiatique, typé occidental...); ça fait peut-être bizarre, mais moi j'ai l'impression de faire moins de fautes de langage que dans le premier cas. Après c'est juste une impression.


Sinon, j'utilise beaucoup les euphémismes mais de manière ironique; par exemple: "Cette nuit mes voisins ont mis un foutoir pas possible en rentrant, alors comme je n'ai pas dormi, j'étais pas spécialement de bonne humeur/en pleine forme aujourd'hui" (pour dire que j'avais envie d'étriper le premier qui croisait ma route) Ce type d'euphémisme-là, oui...
Avatar de l’utilisateur
Sandra90
Ministre du Glam
Messages : 945
Inscription : mer. mai 21, 2008 17:55
Localisation : Oise, Picardie, 18 ans

Messagepar Sandra90 » sam. oct. 04, 2008 22:04

Je me demande comment ça se fait que "vieux" ou "vieille" ait une connotation péjoratif, quel est le problème à être vieux ? Je suis certaine que quand je serais plus agée, je n'aurais aucun problème à être désignée comme "une vieille", tout comme maintenant je n'ai aucun problème à être désignée comme "une jeune". Après, c'est vrai que le poids, c'est différent, car désormais il y a quasiment un jugement de valeur qui semble s'opérer lorsque l'on utilise ce genre de mots, quand je dis à une copine qu'elle est mince, elle me remercie, alors que "grosse" est limite une insulte de nos jours.
Avatar de l’utilisateur
lilouchou
Présidente du Glam
Messages : 1616
Inscription : dim. nov. 04, 2007 19:04
Localisation : 23 ans

Messagepar lilouchou » sam. oct. 04, 2008 22:32

juste pour bien comprendre le point de vue des filles noires: qu'on dise un noir ou une noire ne vous gêne pas c'est bien ça?parce que c'est ce qu'on dit, on ne dit pas une personne de couleur noire on abrège donc peut-etre que ça peut être mal perçu!

bon pour "noir" moi je vois pas trop le problème à part ce petit détail, mais j'ai vraiment l'impression que quand on dit "arabe" c'est ressenti comme une insulte pour la personne :shock: et alors là j'ai pas de terme de secours^^

je dis vieux, handicapé, gros/obèse sans me priver et pourtant je suis confrontée à ces personnes tous les jours!après evidemment il faut éviter au maximum de prononcer ces mots devant la personne, question d'éducation, mais si ça m'échappe je pars du principe que ce n'est pas très grave...
ladybang
Glam'débutante
Messages : 17
Inscription : dim. sept. 28, 2008 21:50

Messagepar ladybang » sam. oct. 04, 2008 23:12

Y a beaucoup de gens qui utilisent des euphémismes parce que ça fait plus poli , et moins blessant . Moi je trouve ça plutôt hypocrite et dégradant
Avatar de l’utilisateur
Isa78
Glam'bulleuse
Messages : 223
Inscription : jeu. juil. 03, 2008 15:50

Messagepar Isa78 » dim. oct. 05, 2008 12:51

En lisant vos réponses je commence à me demander si dire "black" est un euphémisme, et si ça peut être vexant...
En fait c'est juste le mot en anglais, et c'est vrai que j'ai pris l'habitude de l'employer (pour parler du "beau black" de mon train :lol: ), mais vu que je trouve ça déplacé d'appeler par exemple une femme de ménage une technicienne de surface, je ne voudrais pas faire la mm chose...
Avatar de l’utilisateur
Sandra90
Ministre du Glam
Messages : 945
Inscription : mer. mai 21, 2008 17:55
Localisation : Oise, Picardie, 18 ans

Messagepar Sandra90 » dim. oct. 05, 2008 12:59

Ladybang : bah en même temps, y a rien d'hypocrite dans la politesse, dans la considération de l'autre et de ses sentiments. Si je ne dis pas à quelqu'un qu'il est gros parce que j'ai peur de le vexer, estimes-tu que je suis hypocrite ?
Idem, bien que pour moi, le mot "vieux" ne revêt aucun jugement de valeur, juste un fait objectif, si la personne en face de moi risque d'être offensé par l'utilisation de ce mot, je ne vais pas lui imposer mon point de vue, je vais prendre en compte ses sentiments, et trouver un autre mot.

N'utilises-tu jamais d'euphémismes dans ce but (ne pas vexer, ne pas offendre) ?
Avatar de l’utilisateur
Dame Pouet
Messagère du Glam
Messages : 545
Inscription : lun. juin 04, 2007 12:52

Messagepar Dame Pouet » dim. oct. 05, 2008 16:46

Je pense qu'il faut faire la différence entre la politesse et le politiquement correct.
J'appelle un chat un chat : concierge, aveugle, sourd, handicapé, gros, vieux, ou noir, ce ne sont pas des insultes. J'entends de plus en plus dire "black" comme si "noir" était une insulte...Alors, faut dire "white", aussi, pour aller avec ?

Pour moi, la délicatesse serait de ne pas balancer à quelqu'un qu'il est gros ( sauf si on est médecin, et qu'on s'occupe de cette personne hein !). Et je ne crois pas que lui dire qu'il est en "excès pondéral" ça atténue franchement l'affaire.

Dire à la femme de ménage et à la caissiere qu'elles sont "technicienne de surface" et "hôtesse de vente", c'est considérer que leur boulot est tellement dégrandant, qu'on ne peut pas prononcer le mot ?

L'autre euphémisme qui me fait bouilloner ( encore un euphémisme, ça me donne surtout envie d'être cassante, soyons honnêtes :D ) c'est la "longue maladie". "Il est mort d'une longue maladie" ou "Il etait très fatigué" :(
A crore que c'est infamant, d'être mort d'un cancer, au point qu'on ne veuille pas dire le mot ? C'est pas non plus la syphilis...
ladybang
Glam'débutante
Messages : 17
Inscription : dim. sept. 28, 2008 21:50

Messagepar ladybang » dim. oct. 05, 2008 17:02

Sandra90 a écrit :Ladybang : bah en même temps, y a rien d'hypocrite dans la politesse, dans la considération de l'autre et de ses sentiments. Si je ne dis pas à quelqu'un qu'il est gros parce que j'ai peur de le vexer, estimes-tu que je suis hypocrite ?
Idem, bien que pour moi, le mot "vieux" ne revêt aucun jugement de valeur, juste un fait objectif, si la personne en face de moi risque d'être offensé par l'utilisation de ce mot, je ne vais pas lui imposer mon point de vue, je vais prendre en compte ses sentiments, et trouver un autre mot.

N'utilises-tu jamais d'euphémismes dans ce but (ne pas vexer, ne pas offendre) ?


il faut être poli, ne pas vexer , ne pas offendre , c'est sur, on est bien d'accord
Mais ce que je voulais dire par "hypocrite" c'est qu' utiliser le terme "technicien de surface" au lieu de" femme de ménage" veut dire "implicitement" que "femme de ménage" est dégradant, alors que c'est un métier comme les autres

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité