Les allumeurs

*Lola*
Glam'stagiaire
Messages : 5
Inscription : jeu. mai 14, 2009 22:01

Les allumeurs

Messagepar *Lola* » dim. mai 19, 2013 22:00

Les "allumeuses" sont bien connues, ces femmes qui chercheraient à séduire les hommes et attirer leur attention pour au final rejeter l'homme "allumé". En revanche, je n'ai jamais entendu le mot utilisé au masculin.

C'est assez paradoxal, parce que des femmes allumeuses, je n'en ai jamais connues dans mon entourage, je connais en revanche beaucoup d'amies déçues par des hommes qui prennent la fuite une fois que les choses se concrétisent.

A titre personnel, cela fait un long moment que je suis célibataire et je n'ai rencontré que des hommes "allumeurs" depuis tout ce temps. Des hommes qui cherchent à capter votre attention, qui vous regardent d'une façon limite provocante, qui recherchent votre présence, puis vous font part de petites attentions, on a de grandes discussions où le courant passe, où on rigole beaucoup, on commence aussi à s'écrire des textos/mails. Et dans ces échanges, on réalise qu'on a beaucoup en commun mais il y aussi beaucoup de sous-entendus qui peuvent faire penser à un jeu normal de séduction et de phrases du type "il faudrait vraiment que nous fassions ceci ou cela ensemble", "j'aimerais beaucoup te faire découvrir ceci ou cela".

Et puis, quand vient le moment de concrétiser quelque chose, que tu finis par dire "ok, ça marche pour ce week-end", il est pris, il te demande de venir absolument à tel événement puis décommande une heure avant... Et enfin, tu finis par craquer, te dévoiler un peu dans un scénario que LUI a organisé (un ex: il organise une soirée entre amis, et il se décommande, et quand je lui fais comprendre que je suis déçue, il me tire les vers du nez pour me faire dire que c'est pour lui que je suis venue"). Et là, bam c'est la douche froide, à limite du sadisme, du type "désolé si tu m'as mal compris / ça me touche beaucoup tes sentiments / je suis navré si tu t'es imaginé des choses" avec même parfois des attitudes de retrait avec méchanceté / humiliation ou coup bas par derrière (ragots, insultes, etc.). Je n'ai vécu que des "histoires" comme ça depuis quelques années, j'imagine que je les attire ces manipulateurs :? (je précise, pas forcément en couple) En tous cas, c'est dévastateur sur l'estime de soi. Quelque part, je préférais presque que le mec en veule seulement à mon corps.

Parce que je connais le concept du mec qui cherche juste à coucher avec toi, c'est un truc dont on parle beaucoup, mais j'ai vraiment du mal à comprendre ces "allumeurs" qui agissent sur plusieurs mois, ne cherchent même pas à coucher, et semble attendre que tu te déclares pour "gagner".. j'ai l'impression qu'ils cherchent juste à nourrir leur égo sans aucune empathie. Je me demande s'il s'agit de "pervers narcissiques"? Je pensais être vaccinée après ma première expérience du genre, mais j'en ai malheureusement vécues deux depuis... J'ai beau être méfiante, je me dis qu'il ne faut punir les autres d'expériences passée, mais bon.. :-|

Est-ce que d'autres parmi vous ont déjà vécu cela?
Avatar de l’utilisateur
sodapop
Papesse du Glam
Messages : 6614
Inscription : jeu. déc. 25, 2008 10:30
Localisation : Dijon

Re: Les allumeurs

Messagepar sodapop » dim. mai 19, 2013 22:15

je pense qu'il en existe pas mal. ca les rassure sur leurs potentiel séduction et ne veulent rien d'autre que booster leur ego. surtout pas d'histoire à 2 même pour une ou deux nuits.
a fuir d'urgence.
sauvez des animaux en quelques clics
mon ebay sac nat& nin, sac asos, parka zara MAJ 02/02/2014
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Les allumeurs

Messagepar irma » dim. mai 19, 2013 22:19

J'avoue ça fait vraiment pervers narcissique comme comportement... En plus au début c'est l'air de rien... Mais après c'est peut être que tu ne regardes pas les bons, parce que être attiré par les mecs sûr d'eux, ça augmente la probabilité non? Alors que les mecs posés auront peut être moins tendance à aller à la pêche comme ça?
Taralia
Présidente du Glam
Messages : 1323
Inscription : sam. oct. 31, 2009 14:18

Re: Les allumeurs

Messagepar Taralia » dim. mai 19, 2013 22:30

Effectivement, j'ai déjà remarqué cette catégorie d'hommes... Ils me font peur !

Je trouve ça vraiment malsain, le coup du "J'ai besoin de savoir que tu m'aimes / que tu me trouves bien mais je ne te rends pas la pareille, pour quoi faire ? Je veux être libre et je ne t'aime pas !"

Le pire c'est qu'effectivement, je ne pense pas que ça soit pleinement conscient. Je pense qu'ils légitiment ça d'une façon ou d'une autre. Au final, ça doit être une question de confiance, en effet.
*Lola*
Glam'stagiaire
Messages : 5
Inscription : jeu. mai 14, 2009 22:01

Re: Les allumeurs

Messagepar *Lola* » dim. mai 19, 2013 22:56

Merci pour vos réponses! :)
En fait, j'ai découvert avec le recul et peut-être la thérapie que mon père était malgré des apparences de "manque de confiance en lui" narcissique, il éprouvait peu d'empathie, centré sur lui. Je pensais être attiré par des mecs opposés à lui, physiquement comme dans la personnalité, mais finalement, mes ex étaient assez narcissiques, fils uniques, avec une confiance en eux certaine... Mais pas pervers!

Apparemment, le fait que je n'ai vraiment confiance en moi ne se voit pas au premier abord, car j'ai le contact facile, mais ces types ont un radar pour détecter les failles que d'autres ne voient pas.

Ce qui m'inquiète, c'est que je ne rencontrais pas ce profil de mec dans ma vingtaine, mais je ne croise qu'eux depuis que j'ai passé 30 ans, et je ne repousse pas les hommes qui ont l'air bien et bienveillants, il sont juste déjà en couple. Mon instinct me dit bien que quelque chose cloche, mais parfois on a tellement envie de croire que c'est encore possible ... (soupir 8) )
Avatar de l’utilisateur
Andreyna
Prêtresse du Glam
Messages : 2796
Inscription : lun. avr. 01, 2013 13:52
Contact :

Re: Les allumeurs

Messagepar Andreyna » lun. mai 20, 2013 9:00

@*Lola* Si tu rencontres pas mal ce genre d'homme, c'est peut-être dû aussi à l'évolution des mentalités vers plus d'individualisme, dans une conjoncture pas très rassurante, ce qui n'arrange rien. Dans certains milieux (artistes, traders etc...) ils doivent se concentrer un peu plus qu'ailleurs - mais bon, il ne faut pas généraliser à l'excès. Il y a toujours des mecs bien :neutral: partout , restons optimiste

En attendant cette rencontre, il faut profiter de tout ce qui est positif dans sa vie, (famille, amis, job qu'on aime, ou qui à défaut nous apporte une sécurité, une aisance, une reconnaissance - sport, culture, construction de projets etc) sans se stresser parce qu'on n'est pas (encore) en couple. C'est parfois quand on s'y attend le moins que l'on fait "la" rencontre importante :wink:
Dernière édition par Andreyna le lun. mai 20, 2013 17:29, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
LaBruxelloise
Prêtresse du Glam
Messages : 2612
Inscription : sam. nov. 05, 2011 19:27
Contact :

Re: Les allumeurs

Messagepar LaBruxelloise » lun. mai 20, 2013 9:09

J'en ai rencontré un, qui était un ami d'ailleurs, donc il me faisait croire que j'étais importante, mais sous une autre façon (textos à minuit pour me dire "bonne nuit ma princesse <3") bref vous avez compris. J'étais pas insensible à son charme, et comme ce n'était pas un casanova, je suis tombée dedans, j'ai eu des sentiments et tout le bazar. Il avait une attitude envers moi assez spéciale, jusqu'à ce que je n'en peule plus et lui propose un rdv ou quoi, qu'il me fixe. Et là.. LE NEXT de ma vie. Inutile de préciser que ça a été dur, on était dans la même classe à l'époque, tout ça, donc j'étais un peu gênée, et j'ai repris mon attitude habituelle, mais plus distante. Le mec était ultra-vexé, évidemment, que du jour au lendemain je fasse comme si de rien n'tait, mais ça ne l'a pas empêché, de faire le même coup à une amie à moi... sauf qu'il a assumé, genre deux semaines, il l'a jetée, puis reprise. Le même numéro avec toutes les gonz', et il jouait à la victime.

Depuis, je me dis que ce sont des gars sans couilles les "allumeurs". :-p
Skylight
Glam'bulleuse
Messages : 266
Inscription : jeu. déc. 27, 2012 17:19

Re: Les allumeurs

Messagepar Skylight » lun. mai 20, 2013 10:04

*
Dernière édition par Skylight le mer. mai 22, 2013 13:53, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Moomin
Présidente du Glam
Messages : 1425
Inscription : dim. août 30, 2009 12:28

Re: Les allumeurs

Messagepar Moomin » lun. mai 20, 2013 10:27

Avant de rencontrer mon chéri; j'en ai connu pas mal : ils ont super envie de te voir, c'est dingue comment le courant passe bien...
Et en fait qd tu les vois en vrai soit ils continuent leur jeu et ne donne pas de nouvelles ensuite, soit ils sont super distants (alors que le feeling avait l'air d'être là...)
Bref, à fuir!!
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Les allumeurs

Messagepar DaLeah » lun. mai 20, 2013 13:09

J'en ai connu un à la fac, à une période au mon estime de soi n'était pas au beau fixe et il m'en a bien fait baver. Je suis d'accord, ils sont à fuir d'urgence.
*Lola*
Glam'stagiaire
Messages : 5
Inscription : jeu. mai 14, 2009 22:01

Re: Les allumeurs

Messagepar *Lola* » dim. mai 26, 2013 9:54

Merci pour vos témoignages, ça fait du bien de se sentir moins seule...

Je ne sais pas s'il y a des spécialistes de la psycho parmi les lectrices de ce post, mais après quelques lectures, il semblerait que les allumeurs soient des "personnalités histrioniques", et que donc ils ont un problème. En plus, il seraient a priori souvent impuissants, donc LaBruxelloise, bien vu! :wink:

@Andreyna, je commence déjà à suivre tes conseils, c'est vrai qu'en étant bien occupée, on ressasse moins.
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Les allumeurs

Messagepar irma » mer. avr. 29, 2015 21:59

Je remonte le sujet parce que j'en ai croisé deux pendant ces 6 mois, ce ne sont pas les mêmes profils de base, mais ça m'a vraiment surprise et je trouve ça carrément dégeulasse comme attitude :

- le beau gosse : il le sait, il l'assume, mais je ne pensais pas qu'il en jouerait à ce point là. Au début j'étais intéressée, puis il y a eu mise au point, il n'était pas intéressé mais on est resté potes. Et au final, il a joué plusieurs fois avec ce "pouvoir de séduction" qu'il avait, à essayer de repousser mes limites : je ne suis pas une meuf tactile en amitié, et il essayait de me prendre dans ses bras, qu'on se pose dans le canapé avec mes jambes sur lui, il m'agaçait en me piquant des trucs pour que je me retrouve à califourchon sur lui... et le pire c'est que je l'ai confronté par rapport à ça et il faisait l'innocent "non mais pas du tout, je ne vois pas de quoi tu parles". LOL.

- le pas beau gosse : franchement, c'est le mec super sympa, adorable avec tout le monde, limite asexué tellement il est sympa et pas beau gosse. Et il est du genre très tactile, au début je m'en fichais un peu, et puis j'ai fini pas trouver ça sympa le gros calin pour se dire bonjour, et ça a fini par des bisous dans le cou, des massages des épaules, des tripotages de cuisses... Quand je l'ai taquiné à ce sujet par message pour sonder un peu ses intentions, réponses évasives et silence radio.

Ca me tue de genre de comportement. Et je plussoie : A FUIR. Je suis pas tactile en amitié, et ça va rester comme ça à l'avenir, si un mec se rapproche, il a intérêt à avoir des intentions claires, les jeux de séduction stériles très peu pour moi, et je trouve ça carrément malsain en fait.

Un petit article de Biba assez éclairé sur le sujet :
http://www.bibamagazine.fr/sexo/5-profils-d-allumeurs-a-eviter-20191
Avatar de l’utilisateur
Dakota.
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3643
Inscription : mar. août 04, 2009 12:22
Localisation : London

Re: Les allumeurs

Messagepar Dakota. » mer. avr. 29, 2015 23:09

J'avais un pote "allumeur" quand j'étais plus jeune. Enfin il ne faisais pas l'allumeur avec moi, mais avec d'autres filles et il me racontait et on se foutait de leur gueule... On était dans un délire un peu malsain (à l'époque j'avais 17 ans et lui 21, j'étais une gamine mal dans ma peau et pour moi c'était "un grand" donc j'admirais un peu). Lui ça le faisait kiffer d'avoir le "pouvoir" de rembarer les meufs, et moi au fond je devais me sentir supérieure à ces filles qui tombaient dans son jeu (à cette époque j'étais au pire du pire niveau estime de moi et troubles alimentaires.) Il disait qu'on coucherai jamais ensemble car une fois qu'il couchait avec une fille il s'en désintéressait automatiquement, malgré lui. Et ça devait etre vrai car on a commencé à s'éloigner quand on est passé à l'acte. Je me souviens qu'une fois il "kiffait" une fille qui était en couple, elle a quitté son copain en pensant qu'il se passait quelque chose avec mon pote et au moment ou elle a quitté son mec, mon pote lui a dit qu'elle s'était fait des films, qu'il n'était pas du genre a se poser... C'était très malsain comme amitié...

Sympa l'article de Biba :wink:
REAL EYES REALISE REAL LIES;
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Les allumeurs

Messagepar irma » jeu. avr. 30, 2015 7:29

Mais tu sais que la situation où une fille a quitté son mec pour lui alors qu'il jouait "juste", je trouve ça horrible. Je n'avais jamais rencontré d'allumeur avant, il faut dire que j'ai toujours eu plus de potes filles et parfois un ou deux potes mecs qui se balladent mais rien de ouf. Et je suis bien contente d'en avoir rencontré pendant que je suis célibataire, comme ça je connais le profil maintenant, et la prochaine fois que je suis en couple, si y'a un autre de ces oiseaux de malheur qui s'approche, je vais pas me faire avoir et me faire toute une montagne en mode "est ce que j'aime encore mon copain?" et que ça foute la merde dans mon couple.

Le coté "négatif" de ces histoires, c'est que j'ai déjà tendance à être cash : j'aime pas les petits jeux sans savoir où ça va mener, et par dessus tout, j'ai comme principe de ne pas donner de faux espoirs aux mecs que je fréquente, donc j'ai tendance à mettre les choses au clair assez rapidement. Après avoir rencontré ces types de profils, ben tkt que je laisse personne m'approcher pour jouer, si ils veulent s'amuser, qu'ils trouvent une autre oie blanche! non mais! :evil:

Je trouve que l'indice numéro 1 pour repérer ce genre de mec, c'est qu'il ne respecte pas les limites, il tente toujours de les repousser. Typiquement, ces deux là, je gardais une distance physique, mais à leurs manière (plutôt insidieuse, ou plutôt cash), ils ont essayé d'aller plus loin : "t'aimes pas faire des calins aux gens que tu connais pas trop? ben vazy que je te caresse le bras pour déconner", "oh tu aimes bien laisser de la distance physique avec tes amis mecs? ben attends, mets tes jambes sur moi, tu verras c'est rien, pourquoi tu veux pas, explique moi ce qui te gène!". Et sur le moment je me suis pas méfiée, parce que pour moi, les allumeurs ne s'intéressent qu'aux filles maquées, sinon aucun intérêt! Et en fait non, toute proie est bonne à prendre.

Il y a un bouquin classique super connu à ce sujet en plus, avec un noble qui s'amuse à séduire une jeune fille avec l'aide d'une comtesse, incapable de me rappeler le nom, mais c'est tout à fait ça, le but ultime du mec c'est d'arriver à la faire craquer pour la lâcher ensuite. Et quand on connait la valeur de la virginité à l'époque, c'est vraiment une grosse enflure.
Avatar de l’utilisateur
acidulee
Messagère du Glam
Messages : 441
Inscription : sam. janv. 01, 2011 16:36

Re: Les allumeurs

Messagepar acidulee » jeu. avr. 30, 2015 10:27

les liaisons dangereuses ?

Version + moderne avec le film s*** intentions
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Les allumeurs

Messagepar irma » jeu. avr. 30, 2015 11:11

Oui c'est ça.
Avatar de l’utilisateur
Breezy69
Glam'bulleuse
Messages : 240
Inscription : lun. mai 12, 2014 10:11

Re: Les allumeurs

Messagepar Breezy69 » jeu. avr. 30, 2015 16:12

Tout a fait ! Et après il séduit une dame mariée de la bonne société très très vertueuse. Et des qu elle est vraiment amoureuse de lui il la lâche par lettre.

Lol ça a rien de nouveau ces profils en fait X)
Augustine8
Glam'stagiaire
Messages : 2
Inscription : mer. févr. 07, 2018 13:29

Re: Les allumeurs

Messagepar Augustine8 » mer. févr. 07, 2018 13:50

Ce sujet est ancien mais toujours d'actualité... Comme Lola le disait, il y a le stéréotype de l'allumeuse, or on ne parle que rarement des allumeurs...

Je me suis laissée entraîner dans un jeu de séduction avec un collègue, d'abord vraiment pour rire, et puis un peu plus sérieusement à partir du jour où il a expliqué en petit comité le mode de fonctionnement très libre dans son couple : chacun a des aventures et c'est ce qui fait la longévité de leur union.

Cette conception du couple est à mille lieues de la mienne mais bizarrement, ça a fait comme un déclic en moi. On a commencé à s'envoyer des sextos, jusqu'au jour où j'ai explicitement dit que j'étais prête à avoir une relation extraconjugale avec lui (ce que je n'avais jamais envisagé auparavant, en 10 ans de relation!). Eh bien, là, plus personne...

Je n'ai pas tout de suite compris (on avait entamé ce petit jeu depuis environ un mois). Sans compter que mon homme est tombé sur nos sms... Bref, ça a été un peu compliqué, même si au final, cette crise nous a rapprochés. Je me suis rendu compte à quel point j'avais perdu mon sang froid (et ma lucidité). Je m'en suis voulu d'avoir fait souffrir celui que j'aime et de m'être autant exposée pour quelqu'un qui clairement n'en valait pas le coup (sans mauvais jeu de mots...).

J'ai fini par comprendre que ce collègue parlait beaucoup mais ne devait pas agir en conséquence bien souvent. Un allumeur, quoi. Plutôt feu de paille que grand brasier... Très décevant et potentiellement dangereux, que l'on soit célibataire en quête d'une relation stable (ou même d'une aventure d'ailleurs) ou que l'on soit en couple.
Augustine8
Glam'stagiaire
Messages : 2
Inscription : mer. févr. 07, 2018 13:29

Re: Les allumeurs

Messagepar Augustine8 » mer. févr. 07, 2018 13:54

LaBruxelloise a écrit :
Depuis, je me dis que ce sont des gars sans couilles les "allumeurs". :-p


Excellent portrait des allumeurs, je ne dirais pas mieux!
Avatar de l’utilisateur
lau1912
Présidente du Glam
Messages : 1684
Inscription : lun. févr. 20, 2012 20:02

Re: Les allumeurs

Messagepar lau1912 » mer. févr. 07, 2018 15:55

Je suis aussi tombée il y a quelques années sur un collègue prof de philo nouvel arrivé. Nous avons vite sympathisé et quand je lui ai dit que j'avais envie d'aller plus loin, presque plus de nouvelles, super distant...
Et puis quand il a su que j'étais en couple, il est revenu me "charmer"... Ça m'a saoulée et je lui ai dit que je n'avais pas encire de garder contact avec quelqu'un comme lui.
Il l'a très mal pris et est passé à une autre... Son truc à lui c'était de charmer et dès qu'il sentait la fille appâtée, il fuyait.
Pathétique et pour moi irrécupérable

Revenir vers « Relations : Amour, amitié, famille »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités