Vous et le Vote

Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 11:35

Swingin a écrit :Mais si c'est à la discrétion du chef d'établissement, ce n'est pas une mesure de l'EN, si ?

Ca se fait dans le cadre de carrefours des métiers ?



Bah si c'est une mesure bel et bien présente dans la réforme Peillon qui est expérimentée à l'heure actuelle mais qui entrera en vigueur dans tous les établissements un fois le texte voté à l'assemblée.
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 11:55

J'ai trouvé ce lienqui parle des mesures Peillon sur l'orientation, je ne vois pas des coachs privés, ils mentionnent une régionalisation de l'orientation (ce qui est à mon avis sage).
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 14:00

Cet article n'est pas du tout détaillé, puis vu la source aussi bref, tu devais plutôt aller sur le site du snes, du snalc ou de la CGT pour obtenir plus d'informations (fiables).

Sage la régionalisation de l'éducation? T'as quand même conscience que si un établissement a pour vocation d'orienter les élèves vers tel secteur d'activité régionale, on peut dire donc adieu à l'enseignement de certaines matières, la qualité de l'enseignement va également en pâtir, puis bon dans le cas où l'élève a envie de poursuivre une carrière hors de ce secteur, il va où? Bah je te le donne en mille dans les établissements privés.

En gros, manque de bol tu grandis dans un secteur rural, si t'as envie de te tirer et de devenir je sais pas moi avocat, bah non pas possible parce-que tous les savoir dispensés dans l'établissement public dont il dépend via la carte scolaire sont étroitement liés à l'orientation de l'élève, elle-même liées non pas au désirs et aux ambitions des élèves mais au besoin économiques d'une région, et l'élève dans tous ça, on y pense?
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 14:08

Mais l'orientation en établissements scolaires n'a pas du tout vocation à forcer les élèves à choisir une voie, pas plus que ça ne remet en soi le collège unique aujourd'hui.

Ca veut simplement dire que oui, il y a des secteurs régionaux qui ont besoin de main d'oeuvre, et que quand en 3e tu as des résultats ne t'autorisant pas la seconde gé et qu'on t'oriente vers un bac pro, autant avoir des clefs sur ce qui peut développer ta région et éviter les secteurs sans débouchés ou qui obligent à déménager à perpét.

Ca veut pas dire que t'as pas le droit d'aller en fac de droit où tu veux, ça reste à caractère informatif.


Pour mon article, je sais bien qu'il est un peu flou mais je cherchais quelque chose sur les coaches d'orientation sur le net et je trouve pas 8) et franchement la CGT ne me fournira pas forcément d'infos plus "neutres", mais si t'as des liens plus précis, encore une fois la question m'intéresse !
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Vous et le Vote

Messagepar irma » mar. févr. 12, 2013 14:10

Daleah : Tout à fait d'accord avec de que tu dis dans ton dernier message. Avoir un chapitre d'histoire-géo consacré à la région, pourquoi pas... Mais le programme commun c'est quand même la certitude de pouvoir passer d'un point à un autre sans problème. Manquerait plus que le bac soit régionalisé. ^^
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 14:15

Extrait trouvé encore une fois dans la presse

Vincent Peillon a annoncé aux syndicats la possibilité, pour les régions, de coordonner l'ensemble des dispositifs d'orientation et d'information des élèves. L'Etat devrait néanmoins conserver son rôle en matière d'orientation au sein des établissements scolaires. Il gardera son opérateur national, l'Onisep, et ses déclinaisons académiques.

Les rôles de l'Etat et des régions en matière de formation devraient être revus. La région pourrait ainsi avoir le dernier mot pour décider d'ouvrir une formation en vue, par exemple, de répondre à tel besoin de spécialistes sur le développement durable ou le bâtiment à haute qualité environnementale. L'Etat aurait en revanche le dernier mot pour décider de la fermeture des formations devenues obsolètes.
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 14:19

Waou les caps ça fait mal aux yeux.


Puis bon je crois avoir tout dit sur ce qui se pratique déjà dans plusieurs établissements.
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 14:23

(C'est surligné chez moi ^^pas en majuscules)

Oui mais si j'essaie de rassembler le tout :

Des coaches d'orientation à la botte de boîtes privées viennent dans certains établissements sans que ça fasse partie en soi de la réforme Peillon.
--> je comprends toujours pas bien quelle forme ça prend, combien de fois ils viennent dans l'année, etc.

L'orientation c'est un travail conjugué de l'élève, de ses parents, du prof bien sûr et d'une réalité de l'emploi, qui peut être bien sûr régionale. Les acteurs annexe dans le processus n'ont aucun pouvoir de décision définitif sur le choix final d'orientation en fin de troisième.
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 14:28

L'argumentaire du Snes est peut-être plus explicite....

Avec le transfert de la carte des formations professionnelles, la région déciderait des ouvertures
(seule) et des fermetures (avec accord du recteur) des sections de formations en LP, de formations
technologiques et de STS. Cela conduirait à des offres pilotées quasi exclusivement par les besoins locaux et immédiats. Les élèves les plus fragiles issus de milieux populaires qu’on retrouve le plus souvent dans les séries professionnelles ou technologiques seront les premiers perdants. Plus sensibles aux pressions, moins confiants dans leurs possibilités de poursuivre des études longues, ils seront plus dépendants des offres de formation locales et donc plus exposés aux effets de la crise. L’orientation choisie, tant vantée par le ministère, ne concernera que ceux qui resteront dans des formations générales ; pour les autres, il s’agira
plutôt d’une orientation subie.
De plus, comment assurer aux élèves et aux parents, un service public de même qualité, sur tout le territoire, sachant que les politiques régionales et les budgets pourront être extrêmement variables et que la péréquation est toujours difficile à mettre en oeuvre ?
Les mesures qui seront votées dans la prochaine loi auront des conséquences majeures sur l’aide apportée aux élèves dans l’élaboration de leur projet, la contribution à leur réussite et la prévention des sorties sans qualification. Les dispositions annoncées signifieraient la disparition du service public d’orientation de l’Education Nationale et des CIO et la diminution de la disponibilité des Copsy auprès des publics scolaires.
Les CIO doivent pouvoir continuer à offrir une aide gratuite, objective et adaptée aux seuls besoins etintérêts de l’élève et de sa famille.
C’est pourquoi l'ensemble des acteurs de l'éducation (personnels et parents) doivent s'engager pour que l’orientation scolaire, le réseau des CIO et leurs personnels, demeurent au sein de l’Education Nationale.

Le link: http://www.poitiers.snes.edu/spip/IMG/p ... v_2012.pdf
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 14:34

Y a quand même un postulat de départ qui me semble un peu gros sachant qu'on parle du LP, c'est quà lire ce texte on a l'impression que même ceux qui ont des sales notes en 3e devraient pouvoir tenter autre chose qu'un bac pro. ("fragilisés, peu confiants")


Or c'est une erreur, ça fait foncer les élèves qui s'obstinent à vouloir aller en général dans le mur.
Ce qui serait bien c'est de justement revaloriser la filière pro, et le travail par région est une idée qui mérite quand même d'être creusée, parce qu'elle installe du débouché sur le lieu de formation du lycéen.

Alors oui, quand on a des mauvais résultats, on subit son orientation au sens où il y a des portes qui se ferment nécessairement (la voie générale), mais ça ça a toujours été le cas, non ? Donc autant revaloriser et porter les options qui demeurent.

L'Etat conserve un droit de regard et de fermetures sur ces formations du reste.
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 18:24

Swingin a écrit :Y a quand même un postulat de départ qui me semble un peu gros sachant qu'on parle du LP, c'est quà lire ce texte on a l'impression que même ceux qui ont des sales notes en 3e devraient pouvoir tenter autre chose qu'un bac pro. ("fragilisés, peu confiants")


Et tu loupes encore une fois un point essentiel de l'éducation nationale qui est de fournir le même savoir pour TOUS dans TOUT le territoire français.

Tous les économistes te disent qu'il est IMPOSSIBLE de prévoir les besoins en main d'oeuvre d'un secteur d'activité quel qu'il soit, donc ils se basent sur quoi pour orienter les élèves? Et encore une fois, t'en fais quoi de l'ambition et de l'élévation sociale des élèves, on gros on les encourage à rester dans un secteur d'activité restreint et leur ambition on s'en tamponne car le but est uniquement de fournir de la main d'oeuvre aux entreprises et comme par hasard, ça tombe toujours sur les gosses de populations pauvre qui n'ont pas les moyens d'envoyer leurs enfants dans le privé.

En gros, ces gosses vont naître, grandir, bosser dans le même secteur toute leur vie, tu crois pas qu'ils méritent mieux? Tu vois pas qu'on détermine à l'avance où vont aller certains élève alors qu'à la base, l'objectif de l'école est de quand même fournir les meilleurs chances de réussite possibles à tous, quelque soit le milieux social où tu grandis.

Là ce n'est plus du tout l'élève qui est au centre de l'apprentissage mais juste les besoins économiques des entreprises, ce n'est sûrement pas la valeur fondamentale de l'éducation nationale.
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 20:54

Je vois pas trop en quoi je passe "encore une fois à côté de l'essentiel".

Restructurer le LP ça remet pas en cause le collège sous sa forme actuelle, donc la même éducation pour tous, jusqu'en troisième, comme c'est le cas aujourd'hui encore.


T'as déjà été PP de 3e et tu t'es déjà occupée de leur orientation ?

Parce qu'en 3e, quand t'as des résultats moisis, ben t'as pas du tout intérêt à les orienter en générale, tu les orientes en pro (même si eux ou les parents refusent et préfèrent tenter quitte à se planter ET revenir en filière pro).
C'est de la logique, si t'arrives pas à gérer au collège, t'arriveras pas à gérer au lycée, et non, tu seras sûrement pas neurologue même si t'en as le désir à 14 ans. Il est bon à un moment de tenir un discours de lucidité et aider les enfants à trouver un parcours valorisant et (mais ? ) adapté.

Régionalement, tu as des entreprises qui ont une bonne dynamique et qui ont intérêt à trouver de la main d'oeuvre bien formée et bien qualifiée pour pas avoir à délocaliser. Où est le problème sérieux ? C'est un gros mot entreprise ?

Encore une fois, ces formations ciblées s'ouvriraient à partir de la 2nde pro !
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 21:04

Swingin a écrit :

T'as déjà été PP de 3e et tu t'es déjà occupée de leur orientation ?


Ah parce-que pour toi l'orientation ne relève que des mission du PP de 3°??? :lol: :lol: :lol:

Bah oui c'est pas comme si toute l'équipe pédagogique avait son mot à dire.

Bon je vais le prendre à la rigolade hein, c'est pas comme si tu sous-entendais que je ne connais absolument pas le sujet que j'aborde depuis plusieurs pages, puis venant de la part d'une meuf qui n'est même pas enseignante mais qui se contente de recracher l'avis de son mec LOLILOL...


Bref, puisque j'y connais que dalle et que cette réforme est une merveille pour l'avenir de nos gosses, je vais recentrer sur le sujet du topic....


Au vu des changements qui tardent à venir et au promesses qui ne seront finalement sans doute pas tenues, le vote et moi, bah c'est fini.
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 21:36

Quelle agressivité, la vache :shock:

Sérieusement, tu me dis que tous les profs mettent la main à la pâte pour tous les 3e ? J'ai du mal à le croire, surtout quand je vois les heures que mon mec passe à se renseigner avec la famille, le gosse, la CPE (mec qui au passage ne me demande pas de recracher tout ça).

Tu m'as toujours pas démontré en quoi cette réforme était la porte ouverte à des formations "sponsorisées par le privé", j'ai lu attentivement le texte que tu m'as donné, et rien de tout ça.

Simplement des ouvertures de formations possibles en LP selon la région.
Ha y a une grosse boîte Y qui tourne à plein et qui cherche de la main d'oeuvre dans X domaine ? Oui, on PEUT ouvrir une formation (reconnue et validée par l'Etat) dans X domaine, mais ça ne sera pas une formation "boîte Y" et le diplôme sera reconnu ailleurs, comme les compétences.

Pas besoin de sortir les trololol, encore une fois je suis intéressée par le sujet, éclaire mon ignorance crasse de meuf qui recrache. 8)
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 21:53

Swingin a écrit :Quelle agressivité, la vache :shock:


Et moi ce sont tes propos qui me choquent car t'es quand même en train de dire que la majorité des profs en ont rien à foutre de l'orientation des élèves, c'est sympa, ça donne vachement envie de discuter avec toi.

Sérieusement, tu me dis que tous les profs mettent la main à la pâte pour tous les 3e ? J'ai du mal à le croire, surtout quand je vois les heures que mon mec passe à se renseigner avec la famille, le gosse, la CPE (mec qui au passage ne me demande pas de recracher tout ça).


Tiens tiens et de qui tu parles encore?
C'est une raison pour généraliser ça à l'ensemble d'un corps de métier qui se sentirais insulté par tes propos?

Tu m'as toujours pas démontré en quoi cette réforme était la porte ouverte à des formations "sponsorisées par le privé", j'ai lu attentivement le texte que tu m'as donné, et rien de tout ça.


Si, je peux même te sortir d'autres textes accablant de ce qui se trame réellement, faut juste savoir lire entre les lignes et faire la part des choses de ce qui est officiel dans le texte de la réforme et de ce qui se trame réellement ( et ça c'est au passage l'avis d'une meuf qui a vu de ses yeux se tramer des choses hallucinantes soit disant pour orienter au mieux les élèves...)

Simplement des ouvertures de formations possibles en LP selon la région.
Ha y a une grosse boîte Y qui tourne à plein et qui cherche de la main d'oeuvre dans X domaine ? Oui, on PEUT ouvrir une formation (reconnue et validée par l'Etat) dans X domaine, mais ça ne sera pas une formation "boîte Y" et le diplôme sera reconnu ailleurs, comme les compétences.


Et moi je te dis qu'il y a eu dans plusieurs établissements ( et c'est pas parce-que cela ne c'est pas encore produit dans l'établissement où taff ton mec que cela n'arrivera jamais) des d'intervenants subventionnés par des fonds privés ne venant pas orienter les élèves mais les démarcher c'est bel et bien arrivé, et c'est pas la première fois qu'on profite du flou entre intervention du privé dans le public dans l'éduc nat'.

Swingin a écrit :Pas besoin de sortir les trololol, encore une fois je suis intéressée par le sujet, éclaire mon ignorance crasse de meuf qui recrache. 8)


Pas besoin de te montrer condescendante non plus en insinuant que je connais que dalle à mon taff et pire que je m'en balance, comme je l'ai dit plus haut, tu m'a ôté toute envie de poursuivre à se sujet du moins avec toi.
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mar. févr. 12, 2013 22:05

Que t'aies plus envie d'en causer je peux comprendre (perso l'argument de "ce qui se trame réellement" me laisse assez indifférente ça fait plutôt conspirationniste), mais ne me fais pas dire ce que j'ai pas dit, j'ai pas insinué que tu t'en foutais de ton taf ou de tes élèves (mais genre à AUCUN moment), par contre dire que le PP doit (ça fait partie de sa spécificité de PP non ?) prendre en charge de manière plus suivie le problème de l'orientation, oui je le dis, ça me paraît pas une méga insulte au reste d'une équipe pédagogique (encore une fois si t'abats un boulot équivalent à un PP pour l'orientation de toute une classe de tes troisièmes, chapeau).


Ma condescendance doit n'avoir d'égal que ta capacité à déceler des sous-entendus absurdes et wtf.
Avatar de l’utilisateur
Aleeks
Papesse du Glam
Messages : 4607
Inscription : mar. sept. 01, 2009 14:41

Re: Vous et le Vote

Messagepar Aleeks » mar. févr. 12, 2013 22:06

Ha y a une grosse boîte Y qui tourne à plein et qui cherche de la main d'oeuvre dans X domaine ? Oui, on PEUT ouvrir une formation (reconnue et validée par l'Etat) dans X domaine, mais ça ne sera pas une formation "boîte Y" et le diplôme sera reconnu ailleurs, comme les compétences.


Ca me semble tout à fait logique. En Haute-Savoie, il y a une grosse industrie du décolletage et de l'horlogerie. Les lycées pro du coin proposent des formations ultra qualifiantes très tôt à ces métiers (pas forcément disponibles ailleurs). Et les élèves trouvent du boulot à la sortie, le chômage est un peu moins élevé. Ca s'appelle mettre en adéquation les formations et le marché de l'emploi, (ce qui semblent manquer à beaucoup d'université par exemple... )

Et puis je ne vois pas franchement le problème de venir se faire démarcher ? Qu'est ce que ça a de différent par rapport à un élève qui fait ses propres recherches sur internet et se dit "tiens je veux travailler dans telle entreprise, leur marketing est cool". Dans le supérieur, de nombreux étudiants se font démarcher.

Pour moi c'est mettre en adéquation les formations et le marché de l'emploi et c'est franchement une bonne idée. Autant proposer des formations ultra qualifiantes et professionalisantes à des élèves qui ne réussiront pas dans des voies générales et qui ne seront que peu mobiles plus tard. Ainsi au moins, ils ne se retrouveront pas au chômage derrière. Et c'est bien plus valorisant.
Mon blog de pâtisseries !Les préparations pour gâteau, est-ce que ça vaut le coup ?
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mar. févr. 12, 2013 22:25

Sauf qu'il est à l'heure actuelle impossible de prédire qu'elle secteur promet le plus de débouchés sachant que la crise touche tous les domaines, ouvrir des formations dans des secteurs qui vont se casser la gueule deux ans après c'est pas très utile.

Swingin a écrit : Que t'aies plus envie d'en causer je peux comprendre


Génial, un truc que je serais parvenue à te faire comprendre.


Swingin a écrit :Ma condescendance doit n'avoir d'égal que ta capacité à déceler des sous-entendus absurdes et wtf.


Il n'y a aucun fuck à part dans cette réforme peut-être. Tu te goure profondément en pensant qu'il n'y a que le PP de 3° qui a pour mission d'orienter les élèves, le PP se tape toute la paperasse, ça ne veut pas dire que les autres ne se sente pas concernés, ta question je te cite encore une fois
T'as déjà été PP de 3e et tu t'es déjà occupée de leur orientation ?
suppose bel et bien qu'il faut attendre d'être PP de 3° pour découvrir comment on oriente au mieux les élèves et pour moi c'est un raisonnement idiot, genre si je te réponds non ça veut dire que j'y connais rien et que je m'en fou?

Breeeef.
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Vous et le Vote

Messagepar Swingin » mer. févr. 13, 2013 9:52

Ca veut dire que ton avis comptera parce que bien sûr tu suis les élèves scolairement dans une matière donnée, et que certains élèves ont pu occasionnellement s'entretenir avec toi de leur orientation. Et tu peux pas dire avoir lu le contraire de ma part, ça me paraît évident.

Par contre, derrière la "paperasse", il y a aussi les RDV avec les CPE et les parents d'élèves, les entretiens prolongés avec un gosse pour expliquer que non la voie générale c'est pas possible même si lui soutient le contraire mordicus. Il y aussi se tenir au courant des mises à jour de formation.

Encore une fois, cherche plutôt de ton côté pour la condescendance avec les agressions à l'emporte-pièce (je t'aurais bien fait une blagounette sur ce que j'avale ou recrache de la part de mon chéri mais j'ai bien peur qu'elle ne passe pas la censure celle-là :lol: )


Bref, quant à ce qui est de prévoir les besoins à long terme, tu peux pas effectivement, mais tu sais quand on entreprise ou un secteur régional est en plein expansion. Quand ce n'est plus le cas, comme ton papier l'indique, l'Etat se garde le droit de fermer les formations obsolètes.
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Vous et le Vote

Messagepar DaLeah » mer. févr. 13, 2013 10:18

L'Etat va passer son temps à en ouvrir et à en fermer alors....mais bon comme toute mesure merdique (comme les 35H par exemple) il faut malheureusement attendre les dégâts que ça va causer pour que les gens ouvrent enfin les yeux, je m'en ficherais royalement si les gamins ne seraient pas les premier à en morfler.

Par contre, derrière la "paperasse", il y a aussi les RDV avec les CPE et les parents d'élèves, les entretiens prolongés avec un gosse pour expliquer que non la voie générale c'est pas possible même si lui soutient le contraire mordicus. Il y aussi se tenir au courant des mises à jour de formation.


Choses que tous les autres profs non PP font également, dans l'histoire t'oublie les COP qui font un boulot énorme et dont le statut est directement menacé par cette réforme...

Encore une fois, cherche plutôt de ton côté pour la condescendance avec les agressions à l'emporte-pièce (je t'aurais bien fait une blagounette sur ce que j'avale ou recrache de la part de mon chéri mais j'ai bien peur qu'elle ne passe pas la censure celle-là )


Non tu as raison, ce n'est pas de la condescendance mettons cela plutôt sur le compte de l'ignorance et de la sottise, je t'aurais au moins appris que non, le PP n'est pas seul responsable de l'orientation des élèves puisque cela fait partie des missions de tous les enseignants, toute l'équipe est tenue de recevoir les parents, d'être présents aux entretiens avec la CPE c'est pour cela d'ailleurs qu'on touche une prime appelée ISO....

C'est une tâche assez lourde et s'il y a un minimum de professionnalisme cela se fait en équipe, après je ne dis pas que certains enseignants ne font pas ce qui relève pourtant de leur métier prof principal ou pas.

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité