Béguin pour ma doctoresse

JeanLuckM
Glam'stagiaire
Messages : 8
Inscription : sam. mars 16, 2013 6:12

Béguin pour ma doctoresse

Messagepar JeanLuckM » sam. mars 16, 2013 6:13

Bonjour à toutes (et à tous?),

J’écris car j’ai besoin de partager ce que je ressens depuis quelques temps : je suis un jeune homme et j’ai un faible pour ma “doctoresse” qui a environ 10 ans de plus que moi. Je précise tout de suite qu’il n’y a aucun fantasme du style “cougar” derrière tout ça.

Elle est jeune, elle aussi, surtout pour un docteur sur une spécialité (dont je tairai le nom pour rester un peu anonyme et car ce n’est pas important). Le fait que ça soit sur une spécialité veut dire, dans mon cas, que je ne la vois malheureusement pas très souvent...

Tout a commencé quand j’ai changé de médecin de spécialité il y a plus d’un an. Dès le premier RDV, j’ai été étonné de voir quelqu’un d’aussi jeune, et surtout d’aussi jolie, et par la suite d’aussi compétent. Le courant est tout de suite très bien passé. Je me suis dit qu’elle devait être sympa avec les patients en général. Mais du fait de sa spécialité et de mon cas, elle devait être aussi un peu étonnée de me voir, et je pense contente car je dois être un patient qui change un peu sa routine, même si sa routine doit la passionner aussi j’en suis sûr.
Quand elle m’a demandé si je voulais qu’elle m'ausculte, j’ai un peu fait semblant d’hésiter... Ça me gênait, je ne voulais pas monopoliser son temps, mais je n’allais pas refuser de me mettre torse nu devant elle ni qu’elle s’approche de moi...
Je pense alors lui avoir plu... Je ne pense pas déplaire aux filles en général. Mais là il y a quand même 10 ans d’écart, donc je ne suis pas aussi confiant non plus... J’ai senti un léger changement de comportement chez elle en tout cas (dans le sens positif) au moment où je me suis mis torse nu. Il se trouve qu’après on a discuté de savoir si je pouvais faire un peu de musculation. Elle me l’a déconseillé, et j’ai interprété qu’en gros je n’en avais pas besoin. Car je me souviens qu’elle m’a dit, plutôt péjorativement pour ce sport, que “c’était une mode maintenant” de se mettre à la muscu, et qu’elle trouvait ça moche les hommes trop musclés. J’ai tout de suite compris qu’elle n’aimait pas les gros baraqués (ce que je ne suis pas), et qu’elle préférait les hommes juste bien faits, normaux, plus naturels (ce que je pense être un peu plus...). J’ai alors pensé que je lui plaisait peut-être un peu. Quand elle a su mon métier, et qu’elle a vu que je connaissais bien aussi mon cas sans avoir fait médecine, elle m’a dit que j’étais “trop intelligent” pour que les médecins puissent me cacher des choses. J’ai pris ça comme un beau compliment.
Bref, je suis ressorti de ce premier rendez-vous très content. Mais j’avais déjà un peu le blues de ne plus la voir dès la sortie du cabinet, mais je savais que je devais la revoir pas longtemps après quelques exams.

Je l’ai donc revue environ 1 mois plus tard. Cette fois-ci c’était un matin et à la première heure. Sauf qu’au moment où je suis arrivé, c’est elle qui m’a ouvert la porte (pas la secrétaire) et je l’ai trouvée moins chaleureuse que la première fois, comme si je l’avais idéalisée entre-temps, ou comme si son enthousiasme de débutante découvrant de nouveaux patients était retombé. J’ai compris ensuite que sa secrétaire n’était pas encore arrivée et qu’elle était donc un peu débordée car ce n’était pas prévu... Et puis c’était tôt le matin, elle paraissait fatiguée. Le rendez-vous s’est malgré tout bien passé, elle m’a expliqué qu’on n’apprend pas aux jeunes docteurs à gérer le fait d’être en cabinet. Elle paraissait vraiment stressée par tout ça. Je lui ai dit que je comprenais, qu’elle pouvait prendre son temps, j’essayais de lui faire comprendre que je ne lui en voudrais pas. Car je pense qu’elle avait bien vu que j’avais été un peu sceptique par rapport à certains médecins en général par le passé. Mais je ne voulais pas qu’elle croit que j’allais avoir des doutes sur elle, alors que ce n’était pas vrai, bien au contraire. Mais je crois qu’elle n’aimait pas trop ma méfiance du moment envers “les” médecins. Elle devait le prendre un peu pour elle, ce qui est compréhensible.
Au final on a quand même bien parlé, je crois que c’est là qu’elle m’a dit qu’elle avait un jeune enfant. Mais je ne sais pas pourquoi elle m’a dit ça. Y avait-il une raison? J’ai un peu pensé ça au début, mais en même temps ça devait coller avec la conversation qu’on avait, mais ce n’était pas une conversation très personnelle non plus. J’ai aussi remarqué qu’elle n’avait pas d’alliance. Bref, on a blagué sur la fin, finissant sur une bonne note.
En sortant j’ai été à la fois un peu déçu, car elle était globalement moins chaleureuse que la première fois, et je l’ai pris pour moi au départ car je me disais que si je lui avais vraiment plu elle aurait été plus souriante ; et en même temps je me suis dit que c’était dû au stress qu’elle ressentait à cette période. Une fois dehors j’avais le blues, car je me disais qu’il fallait que j’attende presque 1 an avant de la revoir, et que j’aurais dû aller plus loin pendant que j’étais encore dans son cabinet. Je commençais à comprendre qu’elle me plaisait vraiment...

Après ce rendez-vous, elle voulait quand même que je l’informe 1 mois après de l’évolution en cas de problèmes notamment. Tout allait bien, j’ai donc décidé de lui écrire pour le lui préciser quand même, et afin de garder une trace écrite. J’en ai profité pour lui joindre un résumé bien fait de mon dossier que j’avais moi-même fait, car elle le prenait en cours. Je pense avoir fait ça dans le but de l’aider suite au rendez-vous précédent où elle était débordée. Mais j’en ai aussi profité, dans la lettre, pour la remercier en lui précisant que je me sentais mieux avec elle comme médecin, que je la trouvais compétente, qu’elle expliquait bien tout. Je voulais à la fois la rassurer et la soutenir dans son travail, lui montrer que je n’étais pas sceptique par rapport à elle, mais aussi lui montrer que je me sentais bien avec elle...

Puis après ça, plus rien, comme prévu (je ne m’attendais pas à ce qu’elle réponde à ma lettre tout de même). Nos vies chargées ont suivi leur cours. Jusqu’au nouveau rendez-vous, presque un an plus tard (il y a quelques mois). Entre-temps le blues et la pression étaient bien sûr retombés, je vous rassure. Sauf que depuis je m’étais quand même un peu demandé comment essayer de la charmer cette fois. Et puis je m’étais demandé comment elle avait reçu la lettre et l’attention que je lui avais porté en lui faisant une synthèse de mon dossier.

Cette fois c’était encore à la première heure, mais la secrétaire était là. Et elle, la docteur, était redevenue souriante... Quand elle est venu me chercher dans la salle d’attente, elle a dit : “ah je savais bien que je vous avez déjà vu !”. Je crois que je l’ai mal pris sur le coup, car j’ai naïvement pensé qu’elle se souviendrait tellement de moi qu’elle n’aurait même pas besoin de dire ça, car sa phrase laissait quand même entrevoir un léger doute sur le souvenir qu’elle avait de moi. Mais certes, ça faisait presque 1 an... Mais je lui avais envoyé une lettre avec un super résumé de dossier quand même ! J’ai eu l’impression que sa phrase était un peu forcée, comme si elle l’avait préparée. Avec le recul, je me dis que si c’est le cas, c’est qu’elle voulait bien faire et me dire qu’après tout ce temps, elle se souvenait bien de moi, sincèrement. Pas par hypocrisie comme un médecin ferait croire qu’il se souvient de tous ses patients, ni par un vague souvenir de “déjà vu”, mais bien par un réel souvenir de moi...
Quant à la lettre et au dossier joint, c’est ensuite que j’ai compris qu’en fait elle n’avait jamais vu ni ma lettre, ni mon dossier... La secrétaire l’avait bien reçu, mais pas ou mal scanné... Elle paraissait tellement gênée de n’avoir rien eu. Elle m’a fait comprendre que niveau organisation, avec la secrétaire et tous les trucs administratifs d’un cabinet, ce n’était pas encore ça.
Elle m’a alors dit “mais ça fait donc 1 an déjà ?”. Je pense que si elle a dit ça, ça confirme qu’elle se souvenait très bien de moi ?
J’ai enchaîné pour savoir si elle arrivait à bien s'organiser avec son nouveau contexte de travail etc. Puis le courant est encore bien passé entre nous. Quand je lui ai aussi annoncé que j’allais peut-être changer de ville dans quelques mois, peut-être est-ce une impression encore faussée de ma part, mais je pense qu’elle a été un peu surprise. Mais je lui ai dit que je continuerai de venir la voir, lui faisant comprendre que je l’aimais bien (sous-entendue en tant que docteur). Je lui ai aussi dit que j’avais conseillé ses compétences de docteur à quelqu’un que je connaissais, elle m’en a remercié en disant très sincèrement “c’est gentil...”.
Bref, et puis on a ressorti les mêmes blagues sur la fin. Sauf que j’avais prévu quand même de lui dire que je la trouvais jolie avant de repartir, mais de manière implicite. En fait, je lui ai dit que j’avais vu mon médecin traitant récemment, et que j’avais dit à ce dernier qu’elle était très bien comme docteur. Elle m’a remercié et m’a dit, sur le ton de la plaisanterie, que c’était comme ça qu’il fallait faire (sous-entendu “pour qu’elle se fasse connaître”). Et j’ai rajouté, en plaisantant, que mon médecin traitant m’avait demandé si elle était jolie... Alors qu’elle s’est mise à sourire et qu’elle devenait toute rouge, j’ai ajouté en plaisantant : “j’ai dit à mon médecin la vérité...”. Elle m’a alors répondu quasiment en même temps et en rigolant “ah parce que ça compte??” (sous-entendu “le physique”), toujours gênée. Malheureusement c’était sur la fin et j’étais entrain de remettre ma veste et elle venait de finir avec ma carte vitale, on s’est donc tout de suite tous les deux levés, sans beaucoup plus de mots et toujours souriants (elle a compris que je la trouvais jolie...), et elle m’a dit qu’elle m’appellerait comme prévu une fois qu’elle aurait reçu les résultats des examens.
Je savais donc que j’allais l’avoir au téléphone dans pas trop longtemps. Mais j’avais toujours le blues en ressortant de chez elle, de ne plus la voir avant un moment...

Jusqu’à dernièrement, où je l’ai enfin revue. Elle devait me rappeler après avoir reçu mes résultats. Mais je n’ai pas reçu d’appel de sa part rapidement. Je m’en doutais un peu, car je l’imaginais débordée, ou n’ayant pas reçu tous les résultats (il s'est avéré que c'est pour cette raison qu'elle ne m'avait pas encore rappelée), et j’avais de toute façon envie de prendre les devants pour prendre RDV au lieu de ne l’avoir qu’au téléphone. J’ai donc appelé la secrétaire. Le rendez-vous s’est fixé rapidement (du jour où j’appelais pour le lendemain matin) si bien que j’ai été surpris et que je n’ai pas eu le temps de cogiter, sauf la nuit venue où j’ai eu un peu de mal à m’endormir. Mais je n’avais rien préparé, j’y suis allé comme ça, naturellement, sans objectif précis, sans “préparation” pour essayer d’arriver à voir si je pourrais la charmer... Ce dernier rendez-vous s’est bien passé. Mais je garde une certaine frustration, comme à chaque fois que je ressors de chez elle, certes, mais encore plus cette fois-ci. Premièrement, car je vais la revoir seulement dans 1 an... Deuxièmement car j’ai l’impression que notre relation n’a pas avancé cette fois-ci et depuis la fois d’avant où je lui avais fait comprendre que je la trouvais jolie. Et enfin car si ça n’a pas avancé je pense que c’est de ma faute, car je n’ai pas provoqué les choses lors de ce rendez-vous...
J’ai surtout loupé le coche quand en plein milieu d’un dialogue elle m’a dit “tu”, avant de se reprendre rapidement et de s’excuser en souriant... Comme réponse, je n’ai fait que sourire en même temps, trouvant cela mignon qu’elle s’excuse juste après en souriant elle aussi... Mais je n'en ai même pas profité... J'aurais dû lui dire qu’elle pouvait me tutoyer et plaisanter en finissant ma phrase par son prénom par exemple... Mais non je n’ai rien dit de tout ça, j'ai juste souri !
En fait je pense que dès le départ j’ai été distant. Je trouve ça bizarre après coup, mais je pense qu’il y avait un peu de fatigue (5 heures de sommeil), que le fait d’être avec elle me déstabilisait un peu et que j'étais débarqué sans rien n'avoir prévu pour la charmer...
Bref, elle a été encore très sympa, mais je n’ai pas su provoquer les choses et prendre les devants. Et je m’en veux beaucoup désormais, car j’aurais dû continuer sur la lancé du RDV précédent où je lui avais fait comprendre que je la trouvais jolie. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire après plusieurs mois de coupures...

Je dois donc attendre 1 an maintenant...
Pensez-vous que je lui plais vraiment ou que j’interprète trop certaines choses ? Est-ce que je lui plais au point de pouvoir aller un peu plus loin que de simples sourires ?
Que faire en attendant de voir passer 1 an ? J’avais pensé à faire un peu comme au début, lui écrire une lettre d’ordre professionnel mais en profiter pour dire d’autres choses dans la lettre... Ou essayer d’aller la voir ? Mais si ce n’est pas prévue elle risque d’être surprise et elle est tellement débordée que ça ne le ferait pas... Ou alors attendre dehors le soir à la sortie de son cabinet, “par hasard”, mais elle risque d’être surprise, trop surprise... Surtout que je ne sais même pas si elle a quelqu’un dans la vie... Ou alors prendre rendez-vous, mais sans motif précis et lui dire juste sincèrement ce que j’ai envie de lui dire en quelques minutes ? Ou bien l’appeler...
Je peux aussi attendre 1 an, sagement... Mais j’ai du mal à envisager cette option aujourd'hui. 1 an c'est très long...

Ce qui est sûr, c'est qu'après l'avoir vue 4 fois en un peu plus d'1 an, je suis toujours ressorti de chez elle avec la déprime de devoir attendre pour la revoir... C'est un vrai coup de foudre.

Merci d’avance à toutes et à tous :wink:
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar irma » sam. mars 16, 2013 7:11

De toute manière, tant que c'est ton médecin, elle n'a pas le droit d'avoir de relation avec toi. Je voterai pour la croiser "par hasard" à la sortie de son cabinet pour lui proposer d'aller boire un verre. Si tu te fais rembarrer, au moins tu seras fixé (et tu pourras la garder comme médecin). Si elle dit oui tant mieux pour toi.
Avatar de l’utilisateur
louise_75
Glam'experte
Messages : 70
Inscription : jeu. déc. 29, 2011 14:47
Localisation : Lyon, Rio de Janeiro

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar louise_75 » sam. mars 16, 2013 11:57

Après avoir lu ton (très long) message, je suis d'avis que tu te fais des films et que tu sur-interprètes tout. Par exemple, ce n'est pas parce que ta doctoresse aimable et souriante mentionne le fait d'avoir un enfant qu'elle cherche à savoir si tu es prêt à t'engager avec une femme ayant des enfants (tu dis t'être demandé pourquoi elle avait précisé ce détail).

Récemment j'ai consulté un neurologue à plusieurs reprises en quelques semaines. Il est assez jeune pour cette spécialité, très sympa avec moi, mais sa sympathie, je pense que c'est simplement pour me mettre à l'aise. Après tout, c'est le rôle de tout médecin - dommage que certains d'entre eux l'oublient.
Avatar de l’utilisateur
sodapop
Papesse du Glam
Messages : 6614
Inscription : jeu. déc. 25, 2008 10:30
Localisation : Dijon

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar sodapop » sam. mars 16, 2013 11:59

+ 1 avec le dernier commentaire
sauvez des animaux en quelques clics
mon ebay sac nat& nin, sac asos, parka zara MAJ 02/02/2014
Avatar de l’utilisateur
Souki
Glam'bulleuse
Messages : 227
Inscription : sam. mars 29, 2008 19:29
Localisation : Lyon

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar Souki » sam. mars 16, 2013 13:25

je pense également que tu te fais des films et qu'elle est juste professionnelle.
ce n'est pas parce qu'elle rougit au fait que tu sous-entendes qu'elle est jolie qu'elle craque pour toi.

Elle en voit passer du monde, et a mon avis tu n'es pas le seul à la draguer si elle est jolie. Tu as au moins l'avantage d'etre un peu plus subtil.

Mais arrete de te faire des films, et ne vois pas un signe de sa part là ou il n'y en a pas...
Garance
Prêtresse du Glam
Messages : 1827
Inscription : jeu. juil. 24, 2008 8:16

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar Garance » sam. mars 16, 2013 14:02

Peut-être qu'elle te trouve charmant, mais que cela ne va pas plus loin : on peut être mariée (ou pas), avoir un ou des enfants, et trouver agréable de plaire à quelqu'un que l'on trouve séduisant également... tout en n'envisageant absolument pas une aventure concrète avec la personne. Cela m'est arrivé plein de fois ! Dans ces cas-là, je suis peut-être un peu plus sympa effectivement qu'avec un homme qui ne me plairait pas (sans pour autant être "allumeuse"), mais en même temps,je n'imagine rien avec la personne.
Par ailleurs, il y a quand même un truc qui m'amuse beaucoup : ça m'arrivait de me faire ce genre de film quand j'étais jeune, et à l'époque, je ne pensais pas que les garçons (ou les hommes) pouvaient avoir eux aussi des fantasmes par rapport à des situations où c'est tout de même l'imagination qui prévaut.
Avatar de l’utilisateur
étoiledu67
Ministre du Glam
Messages : 1042
Inscription : mar. déc. 27, 2011 12:10
Localisation : Bas-Rhin (67)

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar étoiledu67 » sam. mars 16, 2013 16:54

Idem, c'est de la sur-interprétation. J'ai moi aussi un nouveau médecin depuis quelques semaines assez jeune et charmant, je suis totalement charmée et je sors du cabinet sur un nuage. Et pourtant, je sais que je fantasme mais j'aime bien :lol: . On a une complicité assez phénoménale et la même manière de voir les choses. Et oui je reconnais que j'ai eu des compliments tout comme des fous rires MAIS je sais bien entendu qu'on se parle davantage comme des potes de fac. Et surtout, il est marié (je crois) et moi en couple et pourtant je me prépare comme si j'allais rencontrer la reine et j'aime bien, comme si j'avais 15 ans :oops: :oops: .
Et cela me donne le sourire d'ailleurs j'y vais la semaine prochaine et moi aussi il me manque et je me réjouis.
Le plus important est qu'il soit compétent et j'avoue qu'il l'est. Donc je suis ravie de cette petite distraction de rêveuse qui fait que cela ne soit plus une corvée de me déplacer.
Tout cela pour dire que c'est une sorte de "fixette" gentillette. Jusqu'au jour où tu l'entendras aussi sympathique et souriante avec d'autres patients, comme le mien l'est aussi :lol: :lol: .
JeanLuckM
Glam'stagiaire
Messages : 8
Inscription : sam. mars 16, 2013 6:12

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar JeanLuckM » sam. mars 16, 2013 18:24

Merci à toutes pour vos réponses et d'avoir lu tout ou partie de ce que j'ai écrit :wink:
Je me fais sûrement des films, c'est certain, il faut bien rêver... Mais quand elle m'a dit qu'elle avait un enfant, je n'ai jamais imaginé qu'elle disait ça pour voir si j'étais prêt à ça. Ça serait vraiment prétentieux ou fou de penser ça vu le stade peu élevé de notre relation. Je me suis juste demandé si elle avait dit ça pour rentrer dans une conversation un peu plus personnelle. Mais je pense que vous avez raison sur ça, elle est sympa avec ses patients en général, je le vois, et ça fait partie du truc.
Mais elle reçoit quasiment exclusivement des parents avec leurs enfants, je suis donc un patient différent vu l'âge (même si ma petite pathologie est de naissance), ce qu'il fait qu'il y a une complicité du fait que je la sors un peu de la routine et qu'elle se souvient forcément de moi. Par exemple elle peut faire des petites erreurs, mais comme je connais bien mon cas, que je suis là pour moi et pas pour mon enfant, et que je suis un patient un peu particulier, ça passe très bien et ça me fait sourire et elle aussi. Et elle sait qu'elle est obligé de me dire la vérité ou de m'expliquer les choses pas comme à un patient pour qui la médecine est difficilement compréhensible. Donc certes c'est une complicité de circonstance, mais une complicité malgré tout.
Et puis je continue à penser qu'il peut y avoir une attirance physique. Je peux me tromper bien sûr... Mais si je ne me trompe pas je peux toujours avoir une chance.
Je pense en tout cas, à moins que je ne continue de penser à elle sans cesse, que je vais attendre sagement l'année prochaine, peut-être entre-temps lui informer de l'évolution, mais sans sortir du cadre. Et la prochaine fois j'irai chez elle mieux réveillé, et j’essaierai de voir si je peux en savoir plus sur elle...
Avatar de l’utilisateur
LallaRookh
Papesse du Glam
Messages : 5108
Inscription : mer. juil. 25, 2007 17:23
Localisation : 95 - 28 ans

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar LallaRookh » sam. mars 16, 2013 19:33

C'est comme un roman-photo Nous Deux mais sans les photos :lol:

Blague à part, je partage les avis précédents !
Avatar de l’utilisateur
Turquoise
Déesse Glamourissime
Messages : 12013
Inscription : mer. déc. 19, 2007 19:06
Localisation : Au vert !

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar Turquoise » sam. mars 16, 2013 20:39

C'est un peu ce que je me suis dit Lalla, du coup j'ai lu le message en entier avec une grande avidité. :wink:
"Le sac à disparaître" : souvenir, souvenir...
JeanLuckM
Glam'stagiaire
Messages : 8
Inscription : sam. mars 16, 2013 6:12

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar JeanLuckM » sam. mars 16, 2013 20:43

C'est sympa d'avoir lu ce message aussi long en entier, je ne pensais pas avoir de réponse à la base :wink: J'ai écris ce message en ayant le blues il faut dire... Elle est tellement belle...
Avatar de l’utilisateur
Sophomore
Prêtresse du Glam
Messages : 2009
Inscription : mar. nov. 03, 2009 15:54
Localisation : Chartres

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar Sophomore » sam. mars 16, 2013 21:42

Je pense aussi que tu te fais des idées ( et moi aussi j'ai lu ton pavé avec avidité :lol: ) mais au pire, tu peux toujours lui proposer un café ou quelque chose comme ça et si elle te recale c'est pas bien grave et au moins tu seras fixé :)
Avatar de l’utilisateur
tata yéta
Glam'bulleuse
Messages : 260
Inscription : mer. oct. 10, 2012 18:01

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar tata yéta » lun. mars 18, 2013 13:12

Je pense que tu te fais des idées..Mais grave!
Pour ma part ton raisonnement me fait complètement flipper, je trouve ça super malsain...

J'ai d'ailleurs vu que tu avais posté dans plusieurs forum féminin, et perso je trouve que ça craint!
Avatar de l’utilisateur
miss charlie
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 902
Inscription : ven. oct. 29, 2010 20:42

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar miss charlie » lun. mars 18, 2013 13:58

Moi aussi, j'avoue, ça m'a fait un peu peur à la lecture - Faire une fixette sur quelqu'un, pendant autant d'années (puisque tu penses déjà à l'année prochaine et que votre premier RDV date d'il y a plus d'un an maintenant) je pense que ce n'est pas très sain.. tu devrais te tourner vers autre chose (mais peut être que je flippe parce que j'ai eu une mauvaise expérience et que du coup ça a une résonance particulière pour moi.. à part Tata yeta personne n'a l'air de trouver ça bizarre...)
Avatar de l’utilisateur
tata yéta
Glam'bulleuse
Messages : 260
Inscription : mer. oct. 10, 2012 18:01

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar tata yéta » lun. mars 18, 2013 14:42

@miss charlie

Oui, je pense exactement comme toi! Le plus étrange c'est que cela semble presque normal alors que pour moi on est pas loin du bad absolu (genre harcèlement et autres joyeuseté)
Avatar de l’utilisateur
lau1912
Présidente du Glam
Messages : 1684
Inscription : lun. févr. 20, 2012 20:02

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar lau1912 » lun. mars 18, 2013 15:05

J'avoue aussi que je trouve ça malsain. J'ai l'impression que tu vis ta vie dans un rêve. En plus elle a un enfant, donc il y a quand même beaucoup de chance pour qu'elle ait quelqu'un dans sa vie.

Si vraiment tu ne sais pas avancer, propose lui de prendre un verre et tu verras mais attendre encore un an pour quelque chose qui n'aboutira certainement pas, je trouve ça bête.

Vis la vraie vie et pas celle que tu t'imagines
Avatar de l’utilisateur
miss charlie
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 902
Inscription : ven. oct. 29, 2010 20:42

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar miss charlie » lun. mars 18, 2013 15:34

@tata yéta + 1 !

Au pire, si vraiment tu penses que ce n'est pas que dans ta tête, comme le dit lau1912 tu devrais lui proposer un verre mais maintenant, pas dans un an - Si elle te rembarre, ne te fais pas de films du genre "elle a dit non mais peut être qu'elle voulait mais qu'en fait elle a peur/pas osé" ou truc du genre- Je crois qu'il faut que tu sois fixé et que si la réponse de sa part est négative il est impératif que tu oublies tout ça - ca t'aideras à avancer..
Avatar de l’utilisateur
LinaCalifornia
Glam'experte
Messages : 84
Inscription : mer. juil. 14, 2010 10:28
Localisation : St Denis, Reunion Island
Contact :

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar LinaCalifornia » lun. mars 18, 2013 15:41

Idem pour moi, j'ai tout lu en entier.

Alors, tout d'abord je trouve que "genre harcèlement" c'est un petit peu exagéré tout de même, certes, il est très attiré par elle et narre son histoire de façon un peu insistante mais il ne faut pas oublier qu'il n'a rien fait de mal ou rien fait d'insistant justement, mis à part dire à la doctoresse qu'elle était jolie, il ne lui a pas fait d'avances bizarres ou autre, mais je crois que je comprends ce que tu veux dire, il se fait vraiment une interprétation des choses dans son esprit, mais bon voilà il ne fait rien de mal, on a tous fait des petits films dans nos têtes ! Il y a juste le passage suivant que je peux trouver un peu "borderline" on va dire :

"Mais je n’avais rien préparé, j’y suis allé comme ça, naturellement, sans objectif précis, sans “préparation” pour essayer d’arriver à voir si je pourrais la charmer... "

Enfin passons !

Je pense ensuite que tu te poses beaucoup -trop?- de questions, vraiment là c'est à un point poussé quand même, il ne faut pas que tu cherches à décoder, à trouver un sens précis à chaque chose qu'elle fait, tu le sais bien mais bien souvent on fait/dit des choses de façon spontanée, et sans intention particulière, juste comme ça !

Ensuite, je trouvais que le premier commentaire n'était pas mal, la croiser par hasard en traînant près de son cabinet à sa sortie et lui proposer si elle ne fait rien d'aller boire un café, ou quelque chose comme ça !
Ou encore l'idée de Remember-December, de lui proposer un café. Ou par exemple si durant vos conversations vous avez évoqué un film ou quoi que ce soit que vous avez en commun (ex: les films de Tarantino) tu peux lui dire par exemple au cours d'une conversation "Écoute si tu as du temps on peut toujours discuter de son dernier film en buvant un café!" le tout avec un sourire gentil !
JeanLuckM
Glam'stagiaire
Messages : 8
Inscription : sam. mars 16, 2013 6:12

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar JeanLuckM » lun. mars 18, 2013 17:39

Je crois qu'on va arrêter là pour les insultes et les sur-interprétations de certaines d'entre-vous :wink:
J'ai juste ressenti quelque chose à un moment donné et ça me la refait à chaque fois que je ressors de chez elle, et ce quelque soit mon humeur du moment (joyeux, célibataire, en couple...). Après ça me passe, heureusement, c'est d'ailleurs écrit dans mon roman... Si j'ai écrit un roman en me posant des questions c'était aussi pour moi, pour voir l'évolution du truc, essayer de voir pourquoi je ressentais ça. Je l'ai écrit pas longtemps après être ressorti de chez elle, ce qui explique le ton. Je n'aurais pas écrit le même post si je l'avais fait aujourd'hui (je n'aurais même surement rien écrit d'ailleurs).
Il y a aussi des choses que vous ne pouvez pas comprendre, le fait d'avoir eu confiance en elle quand des docteurs étaient passés à côté pendant des années. Mais apparemment il vaut mieux être un être froid et sans sentiment au moment d'une consultation, si l'on ne veut pas passer pour un harceleur quand on a un coup de foudre.
Enfin je ne vais pas aller la voir à la sortie de son cabinet car pour le coup je crois que ça serait vraiment du harcèlement. Je vais juste passer à autre chose comme à chaque fois et on verra bien la prochaine fois.
Avatar de l’utilisateur
tata yéta
Glam'bulleuse
Messages : 260
Inscription : mer. oct. 10, 2012 18:01

Re: Béguin pour ma doctoresse

Messagepar tata yéta » lun. mars 18, 2013 17:41

@JeanLuckM

Quelles insultes? Quelles sur-interprétations qui ne soient pas pires que les tiennes?

Je pense que tu as raison et qu'il vaut mieux que tu en restes là. C'est vrai que l'attendre après son travail est une très mauvaise idée d'après moi.

Revenir vers « Relations : Amour, amitié, famille »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité