Les jeunes et l'alcool.

Kléo

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Kléo » ven. mai 17, 2013 19:49

Je bois mais avec modération, et je trouve qu'en école de commerce, c'est un peu un frein à l'intégration. C'est pas du tout qu'on nous force à boire, loin de là, l'ambiance est "saine", mais j'ai l'impression d'être à 10 000 lieues de ceux qui se bourrent la gueule tout le temps. Genre aujourd'hui en sortant de partiels les gens dans le couloir étaient en mode "alcooool" (parce que nous avons une soirée de prévue). Je trouve ça flippant que 5h avant le début d'une soirée les gens ne pensent qu'à la murge monumentale qu'ils vont se mettre.
Avatar de l’utilisateur
grecfrites
Présidente du Glam
Messages : 1249
Inscription : dim. déc. 09, 2007 21:32
Localisation : Fashion TV

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar grecfrites » lun. mai 20, 2013 23:36

moi quand je vois l'état de déchéance dans lequel ça plonge les gens, les dangers (et pas qu'au volant) auxquels ils/elles s'exposent, ça ne me donne pas envie d'aller plus loin que les 3 bons verres de vin (qui sont déjà au-dessus de la dose légale pour conduire) durant une soirée ou un repas.

Là où beaucoup de mes amis recommandent une bière, la mienne m'a suffit amplement. Ca n'a jamais été un frein d'un point de vue social, par contre il faut souvent devoir faire face à des remarques sur la virilité ou le fait de ne pas savoir s'amuser.

Et en général quand en fin de soirée, je suis le seul à être sobre et que je peux en profiter pour faire des photos dossiers, le lendemain mes amis finissent par rapidement comprendre l'intérêt de boire avec modération............
Avatar de l’utilisateur
sarahleah
Ministre du Glam
Messages : 1169
Inscription : ven. juil. 13, 2007 10:34

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar sarahleah » mar. mai 21, 2013 8:28

+1 avec MissDeathTrip, ne pas boire d'alcool dans une soiree entre amis ou lors d'un bon diner, ca me manque. Rien de tel qu'un bon verre de blanc! Pourtant j'ai le foie assez fragile et je deteste etre bourree, donc je ne bois jamais plus de 3 verres de vin, ou plus de 2 cocktails (je ne suis pas branchee alcools forts) sinon je ne me sens vraiment pas bien.
"Aime et fais ce que tu veux"
Avatar de l’utilisateur
Shangri-La
Papesse seitaniste
Messages : 5465
Inscription : ven. janv. 14, 2011 8:25

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Shangri-La » mar. mai 21, 2013 11:27

Pareil... Mon but n'est pas forcément de finir complètement torchée, mais je pense que je me sentirais un peu frustrée de passer une soirée entre amis sans au moins une bière et/ou un whiskey. Sans doute parce que j'aime ça et que j'en bois surtout pendant ce genre d'occasion, justement.
The lights are on, but there's nobody home.

Je ne m'occupe plus de la modération ni de l'administration.
Avatar de l’utilisateur
Shyrelle
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 4135
Inscription : mer. juil. 04, 2007 17:05
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Shyrelle » mer. mai 22, 2013 19:32

Je suis pas trop alcool fort non-plus du coup je suis rarement bourrée (tout juste guillerette quoi), je me sens bien avec 2 mojitos, je peux boire 3 verres de vin blanc (le 4ème me tue), j'aime pas la bière... ça limite.
Par contre le champagne a un effet boeuf sur moi, j'évite d'en boire du coup maintenant 8)

Il m'arrive finalement assez rarement de ne pas boire ne serait-ce qu'un verre de blanc entre amies, mais je ne finis jamais raide. Ce n'est pas une question de boire pour boire, mais bien parce que j'adore le mojito et le vin blanc (plutôt sucré ou moelleux). Et la seule fois où j'ai fini raide et où j'ai vomi 10 fois dans la nuit (oui oui), c'est pas parce que j'avais prévu de me miner mais bien parce que j'ai surestimé la capacité de mon estomac à supporter du vin blanc sans avoir mangé :lol:
Ecrire, j'y arrive encore. Vivre, cela me paraît de plus en plus superflu. [Françoise Giroud]
Un peu de cuisine!
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar DaLeah » mer. mai 22, 2013 19:35

Le dernier mojito que j'ai bu m'avais bien siphonnée. Soit c'est moi qui suit nase et qui tient mal l'alcool, soit le barman a du trop forcer sur le rhum.
Avatar de l’utilisateur
Shyrelle
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 4135
Inscription : mer. juil. 04, 2007 17:05
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Shyrelle » mer. mai 22, 2013 19:38

Ce qui est bizarre c'est que c'est une boisson quand-même assez forte (bien dosée en rhum pour les meilleurs), mais elle me fait beaucoup moins d'effet qu'un verre de champagne, par exemple.

Je pense que chaque personne a sa propre sensibilité aussi. Je bois un mojito comme je bois une limonade alors que je sirote un verre de champagne pour pas être siphonnée trop vite :mrgreen:
Ecrire, j'y arrive encore. Vivre, cela me paraît de plus en plus superflu. [Françoise Giroud]
Un peu de cuisine!
Avatar de l’utilisateur
Aleeks
Papesse du Glam
Messages : 4607
Inscription : mar. sept. 01, 2009 14:41

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Aleeks » mer. mai 22, 2013 19:59

Je bois pas mal d'alcool !

Beaucoup de bons vins à table (toujours au resto ou quand on a des invités), beaucoup d'apéritifs (rosé en terrasse, martini, une flute de champagne, un kir....), de la bière en soirée (aux fruits).

Par contre rhum / whisky / tous autres alcool forts, très peu pour moi.
Mon blog de pâtisseries !Les préparations pour gâteau, est-ce que ça vaut le coup ?
Avatar de l’utilisateur
Moomin
Présidente du Glam
Messages : 1425
Inscription : dim. août 30, 2009 12:28

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Moomin » mer. mai 22, 2013 20:15

Pareil qu'Aleeks!
Je bois de la bière en soirée, et j'aime bien boire du vin à table lors d'occasions ou un Martini en apéritif.
En revanche je déteste les alcools forts, je les supporte mal et je ne les trouve pas très bons.
Avatar de l’utilisateur
melusine
Présidente du Glam
Messages : 1759
Inscription : lun. mai 24, 2010 16:41

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar melusine » mer. mai 22, 2013 23:41

Je bois un verre de cidre par an, avec les crêpes, et encore. Je n'apprécie pas l'alcool sauf un mojito en été, mais j'en bois 2 maxi dans la soirée, et c'est hyper rare (je bois jamais en journée d'ailleurs). Je goûte des trucs parfois (genre Martini y'a peu) mais c'est de la curiosité et même si j'aime bien sur le coup je n'en ai jamais envie de moi-même.

Vin, champagne, alcools forts, bière, je n'aime pas ça.
Mes parents boivent aussi peu, mon mec ne boit pas vraiment non plus, il goute un fond ou prend un verre au restau de temps en temps (mais vraiment c'est rare).

Je suis hyper gourmande mais c'est vrai que je me passe d'alcool (du reste j'aime pas du tout sentir que le contrôle de moi-même m'échappe). C'est arrivé deux fois à cause du champagne, la honte...
Avatar de l’utilisateur
sarahleah
Ministre du Glam
Messages : 1169
Inscription : ven. juil. 13, 2007 10:34

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar sarahleah » jeu. mai 23, 2013 11:52

Shyrelle a écrit :Ce qui est bizarre c'est que c'est une boisson quand-même assez forte (bien dosée en rhum pour les meilleurs), mais elle me fait beaucoup moins d'effet qu'un verre de champagne, par exemple.

Je pense que chaque personne a sa propre sensibilité aussi. Je bois un mojito comme je bois une limonade alors que je sirote un verre de champagne pour pas être siphonnée trop vite :mrgreen:


Ca me fait penser a ma grand-mere qui adorait le champagne mais cela avait le meme effet sur elle que sur toi: apres une demi coupe elle commencait a etre pompette. On a essaye des tas de fois de lui faire finir son verre pour voir comment elle serait mais pas moyen. A mon avis elle s'est pris une bonne cuite 1 ou plusieurs fois et avait jure de ne plus se faire avoir!
"Aime et fais ce que tu veux"
Avatar de l’utilisateur
Tuniçoise
Présidente du Glam
Messages : 1526
Inscription : mar. juin 08, 2010 18:13
Contact :

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Tuniçoise » jeu. mai 23, 2013 12:01

Comme Aleeks, je ne me lasse jamais de boire un bon vin à table, une bonne bière fraîche l'aprem et du champagne pour les événements spéciaux :)

Je m’intéresse de plus en plus d’ailleurs aux vins, quoi boire avec quoi, les Châteaux, conservations etc...

:x le sujet de base par contre c'est les jeunes et l'alcool. On en parle pas mal en ce moment. J'avais 21 ans quand j'ai vraiment bu la première fois. Quand je lis que certain dès la 6eme ont déjà été bourré, ça me choque.
OyadeNavarre
Ministre du Glam
Messages : 955
Inscription : dim. janv. 29, 2012 19:56

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar OyadeNavarre » jeu. mai 23, 2013 13:37

Hou ça fight ici !

J'ai 28 ans et durant mon adolescence qu'est ce que j'ai pu boire ! Cette période n'a pas duré longtemps (de 17 à 21 ans), chez nous, on a la culture, quelque fois par an, de boire beaucoup et mal (pour les férias). J'ai de très bon souvenirs, comme de mauvais (qui m'ont totalement dégoûté des alcools fort).

Pour ce qui est des "c'était mieux avant" ou "les jeunes sont tous alcoolo", l'alcoolisme était un fléau bien plus important dans les années 60/70/80 qu'aujourd'hui. Certes les jeunes boivent avec excès, mais ils ne finissent pas tous alcoolique pour autant ! Et a 16 ans, boire quelques verres de vodka n'est pas un drame (j'adore les donneuses de leçon --')

Bref, j'ai été une grosse fêtarde, mélangeant les plus mauvais alcool, aujourd'hui j'adore l'oenologie, je ne bois pas d'alcool fort et je ne bois que du BON...comme quoi.

Pétez un coup gente dames, les problèmes d'alcool existent depuis des siècles et croyez moi (en tant que férue d'histoire, que l'alcool d'aujourd'hui est bien mieux "bu" qu'avant :))
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Swingin » jeu. mai 23, 2013 13:49

J'ai pas vu que ça se fritait vraiment dans le coin... pourquoi dire aux gens de péter un coup, typiquement tout le monde n'a pas le même rapport à l'alcool.

Ce qui me gêne un peu perso c'est le "cocktail" (hihi) jeunes bourrés + réseaux sociaux et tout ce qui va derrière. Le problème c'est pas tant, à mon avis, que des gamins se mettent une mine à quinze ans (même si effectivement il y a souvent là-dedans une part de moutonnage et de complexes) que le fait que ce qu'ils font/disent reste bien souvent tracés.

Oh bah tiens, Bidule, 16 ans, elle était complètement torchée et elle a montré son slip et en plus elle avait du vomis au coin de la lèvre. HOP, sur FB, MMS etc.

Je trouve le mélange des deux plutôt sordide.
OyadeNavarre
Ministre du Glam
Messages : 955
Inscription : dim. janv. 29, 2012 19:56

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar OyadeNavarre » jeu. mai 23, 2013 13:56

C'est sordide certes, c'est pas un peu la génération "skins", mais ils ne le font pas tous et ne finirons pas tous mal. Ne le prends pas mal pour "le pète un coup", je veux montrer qu'aujourd'hui n'est pas pire qu'hier...tout simplement (on a juste plus de plateforme audiovisuelle). ;)
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Swingin » jeu. mai 23, 2013 14:00

C'est pas pire mais c'est différent.

Il suffit pas de balayer le problème d'un revers de la main en renvoyant aux soûleries de nos aînés, il faut voir comment des éléments nouveaux modifient, ou pas, le phénomène.

Sans dramatiser nécessairement.
OyadeNavarre
Ministre du Glam
Messages : 955
Inscription : dim. janv. 29, 2012 19:56

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar OyadeNavarre » jeu. mai 23, 2013 14:47

- Une interdiction réelle aux mineurs seraient déjà une bonne chose...mais je trouve ça "utopique" de croire qu'ils n'iront pas le chercher ailleurs.

- Réelles sanctions envers les commerçants qui vendent de l'alcool aux mineurs (mais là encore...)

- La prévention dès le plus jeune âge me semble la meilleure solution, mais on ne pourra jamais empêcher les gens de boire avec ou sans excès. Certains pays ont essayé et regarde ce que ça a donné.

Je ne sais pas quoi te dire, a part que dans notre pays, le manque de prévention pour l'alcool au volant pour les jeunes est affligeant (on voit le nombre de mort sur les routes), on ne devrait peut être commencer par ça...
Avatar de l’utilisateur
Swingin
Papesse du Glam
Messages : 4858
Inscription : ven. juil. 23, 2010 17:36
Contact :

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Swingin » jeu. mai 23, 2013 14:51

Ha bah moi je trouve que la prévention routière fait plutôt bien son taf.

L'alcoolémie au volant est loin de concerner uniquement les jeunes pour le coup, et le recul de la mortalité sur les routes me fait dire qu'il y a du mieux de ce côté-là.


Pour l'interdiction de l'alcool, quand je vois les effets collatéraux d'une stricte interdiction aux Etats-Unis, je reste effectivement perplexe.


Bon après je pense que quand on évoque les jeunes et l'alcool, y en a qui se remémorent leurs cuites avec nostalgie et/ou ils ont des gosses, un petit frère etc et le problème peut prendre un autre tour.
OyadeNavarre
Ministre du Glam
Messages : 955
Inscription : dim. janv. 29, 2012 19:56

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar OyadeNavarre » jeu. mai 23, 2013 15:01

Les parents devraient apprendre à leurs enfants à bien boire, apprendre la qualité et non la quantité. Mais là encore,...enfin, pour moi l'éducation se fait a tout les niveaux.

Pour la sécurité routière, du moins à mon époque, on avait vraiment aucun stage de prévention et pour le s*** (autres sujets sensible chez les jeunes), une fois dans l'année... mais bon, je suis vieille maintenant lol, ça a surement changé.
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar DaLeah » jeu. mai 23, 2013 17:08

S'agissant de la prévention, il est vrai que cela se fait de moins en moins dans les établissements. En tant qu'élève, j'ai eu droit à une seule intervention l'année de ma terminale.

Le discours laxiste sur la consommation d'alcool chez les mineurs me dérange. Si on recommande aux ados de ne pas boire avant l'âge adulte c'est qu'il s'agit surtout de prévenir toute consommation excessive à un stade où ces jeunes ne sont pas forcément armés pour gérer leur beuveries. Ce n'est pas être coincé, mais juste responsable.

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité