Les jeunes et l'alcool.

RobinHood
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 785
Inscription : jeu. juin 02, 2011 22:44

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar RobinHood » lun. juin 27, 2011 23:32

Oui Missdeath, tu es juste individualiste et pas moi. C'est pas une catastrophe ! Mais ce qui me gêne c'est que vos sois disant décisions "individuelles" peuvent rapidement engager plus que vous et d'un point de vue autrement plus radical que nous faire payer des impôts pour soigner les conséquences de vos excès.

Donc tu peux hululer sur tous les toits que c'est ton choix, qu'il ne regarde que toi, que tu en es la seule responsable ..... Vas y si ça te fait plaisir, je ne te contredirai pas. Je pense juste que cette "liberté" est illusoire.

Je peux décider de laisser mon voisin se mettre une mine et se foutre en l'air, c'est son choix, peut être a t'il d'excellentes raisons pour ça ... mais j'ai un vieux fond d'un truc complètement crétin et archaïque qui s'appelle la solidarité et qui fait que je pense qu'on est pas sur terre juste pour cohabiter en se regardant en chien de faïence.
Avatar de l’utilisateur
Aure17
PDGère du glam
Messages : 702
Inscription : jeu. janv. 03, 2008 11:28
Localisation : La Rochelle/Compiègne

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Aure17 » mar. juin 28, 2011 6:45

Franchement, l'alcool c'est un sujet qui m'énerve au plus haut point. Parce que ça me fait penser aux soirées auxquelles j'assiste. C'est à celui qui vomira le premier..wouhouuu quel jeu génial...à 22 ans passés..
Moi je ne bois pas seulement parce que je n'aime pas le goût de l'alcool mais franchement en voyant le comportement de certains avec l'alcool, ça me donne pas envie. Notamment des copines qui commencent à se mettre en soutifs, à montrer leur culotte..et le lendemain "ohh mon dieuuu j'aurai pas du, y'a des photos qui circulent"..bah non t'aurais pas du, j'me suis tuée à leur dire qu'elles regretteraient mais bon voilà :)
J'ai même une autre copine qui, à la sortie d'une soirée, où elle a fait le test d'alccolémie et a été révélée à un taux énormissime, a pris sa voiture et a fait 2h de route pour rentrer chez elle. On a essayé de la retenir mais on est pas des nounous non plus quoi. N’empêche qu'il lui serait arrivé quelque chose, je l'aurai eu sur la conscience.
RobinHood
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 785
Inscription : jeu. juin 02, 2011 22:44

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar RobinHood » mar. juin 28, 2011 9:06

Effectivement, la solidarité qui ne se manifeste pas par des aides pour aider ceux dont on se prétend solidaire, je trouve que c'est juste de la bonne conscience à 2 sous ....

Et je te crois tout à fait quand tu dis que tu te penses profondément empathique ! N'ayant absolument aucune légitimité ni connaissance suffisante de toi pour porter un jugement définitif. Je pose juste des questions.

C'est très bien de penser que les gens savent ce qu'ils font, mais je ne suis pas certaine que le mec qui va s'emplafonner dans un platane anticipait totalement la suite que pouvait avoir les évènements ...
Les jeunes qui se bourrent la gueule "pour voir", ils ne savent justement pas ce qu'ils font, ils veulent voir ce que ça donne, s'exposer au risque pour le fun. Je trouve pas que ce soit l'expression ultime de ce que doivent être la liberté individuelle !

Tu confonds solidarité et intrusion, confusion normale si tu es libertaire ... et donc individualiste au final, mais ça c'est le grand paradoxe de la pensée libertaire et je doute que tu l'aies résolue toute seule.
Avatar de l’utilisateur
Bugle
PDGère du glam
Messages : 654
Inscription : lun. févr. 08, 2010 22:55

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Bugle » mar. juin 28, 2011 12:52

RobinHood a écrit :C'est très bien de penser que les gens savent ce qu'ils font, mais je ne suis pas certaine que le mec qui va s'emplafonner dans un platane anticipait totalement la suite que pouvait avoir les évènements ...

Quand il buvait, il savait ce qu'il faisait. Après, quand il est bourré, il ne peut plus prétendre être conscient de ses actes et maîtriser la situation. C'est à son entourage de lui dire de ne pas prendre le volant et de faire tout pour qu'il ne le fasse pas. Une personne ivre ne doit pas rester seule. Même en ne conduisant pas, elle peut s'étouffer dans son vomi ou autre.

RobinHood a écrit :Les jeunes qui se bourrent la gueule "pour voir", ils ne savent justement pas ce qu'ils font, ils veulent voir ce que ça donne, s'exposer au risque pour le fun.

Je ne vois pas le mal à ça. C'est plutôt la récurrence de la chose qui me gêne ou quand on se met véritablement en danger (coma éthylique...).
On fait tous nos petites expériences, après, si on voit que ça nous nuit, logiquement, on ne recommence pas ou du moins, on sait s’arrêter avant.


Sinon, en parlant de liberté :
La liberté est le pouvoir qui appartient à l'homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d'autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : « Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu'il te soit fait. »
Avatar de l’utilisateur
buffycanada
Prêtresse du Glam
Messages : 2192
Inscription : sam. janv. 30, 2010 18:51

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar buffycanada » mar. juin 28, 2011 13:13

Bugle a écrit :[
RobinHood a écrit :Les jeunes qui se bourrent la gueule "pour voir", ils ne savent justement pas ce qu'ils font, ils veulent voir ce que ça donne, s'exposer au risque pour le fun.

Je ne vois pas le mal à ça. C'est plutôt la récurrence de la chose qui me gêne ou quand on se met véritablement en danger (coma éthylique...).
On fait tous nos petites expériences, après, si on voit que ça nous nuit, logiquement, on ne recommence pas ou du moins, on sait s’arrêter avant.

Et moi je ne vois pas l'interet de faire ça. La société actuelle n'a jamais autant diffusé de message de prévention: on ne peut plus voir une pub pour des chewing gum sans un message "ne pas manger trop gras, trop sucré etc" et il y a suffisamment de choses que l'on me peut pas éviter (les ondes, les métaux lourds du poisson etc) alors pourquoi vouloir se détruire la santé volontairement? Je ne parle pas uniquement de l'alcool mais aussi des drogues que les jeunes "testent" pour voir ce que ça fait :shock:

S
Un petit tour sur mes ventes les-ventes-de-buffycanada-t39120.html
Avatar de l’utilisateur
buffycanada
Prêtresse du Glam
Messages : 2192
Inscription : sam. janv. 30, 2010 18:51

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar buffycanada » mar. juin 28, 2011 13:14

RobinHood a écrit :Ca ne me dérange pas du tout de payer pour les "risques" de certains. Je ne demande absolument pas à payer la Sécu uniquement en fonction de mes propres "dépenses".



Ah bon? Moi je trouverais ça très dérangeant.
Un petit tour sur mes ventes les-ventes-de-buffycanada-t39120.html
Avatar de l’utilisateur
Bugle
PDGère du glam
Messages : 654
Inscription : lun. févr. 08, 2010 22:55

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Bugle » mar. juin 28, 2011 13:30

Je ne vois pas l’intérêt non plus mais je ne vois pas le mal de vouloir tester.
Mais comme je le disais, quand on voit l'état dans lequel ça nous met (mal de crâne, gueule de bois, etc), la logique voudrait que la prochaine fois on s'arrête avant d'être dans cet état. (Un exemple con: ma maman me disait de ne pas mettre mes mains sur la plaque électrique parce que ça brûle. A l'époque, je ne savais pas à quoi correspondait le mot "brûler", je met la main, je me brûle, depuis, je ne recommence pas :mrgreen: , logique)

Au niveau des messages de prévention, on le sait tous que c'est dangereux pour la santé.
Mais c'est comme nos parents nous disent "faut pas faire ça". Résultat, on a encore plus envie de le faire.

Il y a aussi les campagnes choc à base de jeunes dans une voiture qui s'amusent et l'instant d'après, ils sont tous morts dans la voiture.
Alors ok, c'est horrible, etc, mais bien souvent, on se dit que c'est aux autres que ça arrive.

Par contre, ce matin, dans télé-matin (oui, je regarde des supers émissions :mrgreen: ), il y avait une campagne africaine où on voyait des gens en garde à vue qui disaient rêver de nous rencontrer. C'est un peu angoissant à voir. En gros, le message de la publicité était qu'en étant ivre sur la voie publique, on se retrouve en garde à vue et il n'y a pas que des enfants de cœur là-bas...
Apparemment, en Afrique du Sud, la consommation d'alcool chez les jeunes a fortement baissé après ce spot. le lien

En bref, j'ai l'impression que ce message a eu plus de répercutions parce que c'est peut-être plus courant de se retrouver en garde à vue pour état d'ébriété plutôt que de créer un accident. Surtout qu'en ville, la majorité des jeunes n'ont pas de voiture. Du coup, le message de l'accident de voiture font qu'ils se sentent moins concernés.

buffycanada a écrit :
RobinHood a écrit :Ca ne me dérange pas du tout de payer pour les "risques" de certains. Je ne demande absolument pas à payer la Sécu uniquement en fonction de mes propres "dépenses".



Ah bon? Moi je trouverais ça très dérangeant.

Pareil. Quand on voit des gens vraiment malades ou qui auraient besoin de soin à domicile et qu'ils ne peuvent pas se les offrir parce que la sécu rembourse une très petite partie, ça me tue un peu de voir que l'argent de la sécu est balancé à des gens qui ont pratiquement cherché leurs problèmes.
Dernière édition par Bugle le mar. juin 28, 2011 13:34, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
buffycanada
Prêtresse du Glam
Messages : 2192
Inscription : sam. janv. 30, 2010 18:51

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar buffycanada » mar. juin 28, 2011 13:32

@MissDeathTrip: Mais après faut pas venir se plaindre des éventuels dégâts causés par ces pratiques
Dernière édition par buffycanada le mar. juin 28, 2011 13:34, édité 1 fois.
RobinHood
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 785
Inscription : jeu. juin 02, 2011 22:44

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar RobinHood » mar. juin 28, 2011 14:51

Et quand un mec qui a décidé de boire tout seul en son âme et conscience parce qu'il a envie de se tester tue quelqu'un qui n'avait rien demandé, on a rien à dire.
Ou alors on se dit que c'est tellement une exception qu'au fond, chacun peut bien faire ce qu'il veut ...

M'enfin je reviens à ce que je trouve vraiment dommage, c'est que la consommation d'alcool soit présentée sous l'angle de la performance et pas de la dégustation d'un bon produit.

Pardon de pas m'aplatir devant ton faux mépris Missdeath. Je te remercie de me juger définitivement, là où je reconnaissais que je ne te connais pas assez pour en faire autant. Mais le conflit n'est effectivement pas dans mon tempérament, contrairement à toi.
Avatar de l’utilisateur
Bugle
PDGère du glam
Messages : 654
Inscription : lun. févr. 08, 2010 22:55

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Bugle » mar. juin 28, 2011 15:19

RobinHood a écrit :Et quand un mec qui a décidé de boire tout seul en son âme et conscience parce qu'il a envie de se tester tue quelqu'un qui n'avait rien demandé, on a rien à dire.
Ou alors on se dit que c'est tellement une exception qu'au fond, chacun peut bien faire ce qu'il veut ...

Non, tant qu'il boit et que ça ne regarde que lui, c'est sa liberté. A partir du moment où il nuit à autrui, on n'est plus dans le cadre de la liberté.
Mais en même temps, une personne qui boit seule, comment tu espères l'en empêcher? (à ce que je sache personne n'est omniscient...)

RobinHood a écrit :M'enfin je reviens à ce que je trouve vraiment dommage, c'est que la consommation d'alcool soit présentée sous l'angle de la performance et pas de la dégustation d'un bon produit.

Pourtant, en France, on a quand même beaucoup cette culture de l'alcool. On associe des vins avec un type de plat, le champagne aux mariages et à chaque grand événement.
Peut-être que justement, on perd ce côté traditionnel où on apprend à savourer les choses (alcool, nourriture, etc)
RobinHood
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 785
Inscription : jeu. juin 02, 2011 22:44

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar RobinHood » mar. juin 28, 2011 15:44

Tout à fait d'accord avec le fait que dans un cas c'est sa liberté propre et que dans l'autre, ça l'est moins. Mais tu ne peux pas savoir ça à priori et c'est pour ça que je mettrais la limite en me plaçant dans le second cas de figure, et pas dans le premier, contrairement à ce que fait MissDeath par exemple. C'est une question de point de vue !

Je partage ce que tu dis sur la "perception" de la consommation d'alcool dans la société. Encore qu'il faille pas se leurrer l'alcool qu'on buvait dans les campagnes après guerre, c'était rarement du Mouton Cadet ... Donc c'est peut être plus le manque de "progrès" en la matière qui est à noter. Les alcools changent ... mais pas l'envie pour les jeunes de s'y "confronter".

Bien sûr on empêchera pas les gens de se saouler, ça n'est pas le but non plus de mettre en place la Prohibition ! Justement parce que j'ose espérer qu'on peut d'avantage faire confiance aux gens et en parler pour éviter de reproduire toujours les mêmes erreurs, à base de "chacun fait comme il veut" ... jusqu'à l'accident.
Avatar de l’utilisateur
Dakota.
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3643
Inscription : mar. août 04, 2009 12:22
Localisation : London

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Dakota. » ven. mai 17, 2013 11:18

Y en a marre de ces gens qui remontent des topic pour leur pubs de m*rde! barrez vous!!! :evil:
Avatar de l’utilisateur
Shangri-La
Papesse seitaniste
Messages : 5465
Inscription : ven. janv. 14, 2011 8:25

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Shangri-La » ven. mai 17, 2013 11:50

Plutôt que de poster à la suite des spams (vu qu'on les vire dès qu'on les voit de toute façon :mrgreen:), le mieux c'est de nous les signaler avec le triangle à droite du message. Merci !
The lights are on, but there's nobody home.

Je ne m'occupe plus de la modération ni de l'administration.
Avatar de l’utilisateur
Dakota.
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3643
Inscription : mar. août 04, 2009 12:22
Localisation : London

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Dakota. » ven. mai 17, 2013 11:54

Quel triangle?
:x

Je viens de capter. ;)
Avatar de l’utilisateur
TheLittleFrenchGirl
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 4000
Inscription : mer. oct. 12, 2011 23:04

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar TheLittleFrenchGirl » ven. mai 17, 2013 16:35

J'ai une amie qui a eu sa première cuite à 13 ans, et pour elle c'est pas choquant 8)
Y a les jeunes qui boivent occasionnellement et puis y a ceux qui sont alcooliques, mais vraiment et ça commence dès le collège. C'est désolant.
Et le pire dans tout ça, c'est que le supermarché à côté de mon collège connaissent bien qu'ils sont mineurs mais ils s'en foutent, ils leur vendent quand même de l'alcool.
Pour moi ils sont également responsables !
"Parce que c'était lui, parce que c'était moi. "
Avatar de l’utilisateur
Dakota.
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3643
Inscription : mar. août 04, 2009 12:22
Localisation : London

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Dakota. » ven. mai 17, 2013 17:01

En meme temps c'est normal qu'a l'adolescence tu aie envie de faire des experiences, y en a chez qui cette envie se developpe plus tot que chez d'autres.
Avatar de l’utilisateur
TheLittleFrenchGirl
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 4000
Inscription : mer. oct. 12, 2011 23:04

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar TheLittleFrenchGirl » ven. mai 17, 2013 17:15

Après, si tu veux, tentes des expériences, mais quand ça commence à devenir régulier, c'est dommage !
"Parce que c'était lui, parce que c'était moi. "
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar DaLeah » ven. mai 17, 2013 17:21

Je n'ai pas bu une goutte d'alcool pendant l'adolescence et j'avais 23 ans lorsque j'ai commandé une boisson alcoolisée pour la première fois (un kir pour fêter la fin des épreuves orales du capes, ça m'avait bien siphonnée d'ailleurs).
Je peux comprendre le plaisir de déguster un bon vin lors d'un repas ou de boire du champagne pour fêter un événement, par contre j'ai du mal à comprendre pourquoi certains n'envisagent même pas de passer une soirée sans boire d'alcool genre ils sont incapables de s'amuser sans éthanol dans le sang, je trouve ça triste d'être obligé de boire de l'alcool pour profiter d'une soirée...

Il est peut-être normal de vouloir faire des expériences quand tu es ado mais doivent-elles forcément être liées à l'alcool? Cela reste une période bien trop précoce pour expérimenter et cela peut même causer une accoutumance à l'âge adulte, et je ne te parle pas du cas du petit jeune qui boit pour tester le goût, les effets et qui s'arrête mais du binge drinking c'est à dire le fait de boire pour s'enivrer.

Je suis contente de pouvoir aisément m'en passer.
Avatar de l’utilisateur
Dakota.
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3643
Inscription : mar. août 04, 2009 12:22
Localisation : London

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar Dakota. » ven. mai 17, 2013 18:51

J'ai pris ma first cuite a 14 ans, aujourdhui je bois vraiment zero alcool. Pourtant je buvais 'comme un trou' en soiree en 3eme et 2nde. Les ado qui font ca ont un probleme de fond. Quelqu'un de sain d'esprit n'a pas des comportements a risque comme ca. Aujourd'hui je bois pas parce qu'en fait j'aime ni le gout ni l'effet. Y en a qui aiment etre pompette, moi c'est pas mon delire. Je trouve ca moche a voir les gens bourré.
Dernière édition par Dakota. le mar. mai 21, 2013 11:59, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
DaLeah
Papesse du Glam
Messages : 5560
Inscription : sam. févr. 25, 2012 19:25

Re: Les jeunes et l'alcool.

Messagepar DaLeah » ven. mai 17, 2013 19:12

Certains en sont dégoûtés et j'ai envie de dire tant mieux, après d'autres continuent de se bourrer la gueule une fois adulte.
Je suis d'accord, ce n'est pas l'attitude de quelqu'un d'heureux et bien dans sa peau, être obligé de se soûler pour faire la fête c'est triste.

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité