Le positionnement marketing des marques

Avatar de l’utilisateur
Alextine
Papesse du Glam
Messages : 6204
Inscription : mer. févr. 13, 2008 13:08

Messagepar Alextine » mar. oct. 07, 2008 19:08

qu'est-ce qui a changé chez pimkie ? ça fait des années que je n'y ai pas mis les pieds... il y a des belles choses maintenant ?

je trouve les réflexions de Nina intéressantes (un peu comme toujours, d'ailleurs...)
Marine0604
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 743
Inscription : sam. avr. 05, 2008 14:38
Localisation : Strasbourg

Messagepar Marine0604 » mar. oct. 07, 2008 19:14

Perso je ne trouve pas que la qualité de zara soit mediocre contrairement à h&m. Tout les vêtements zara que j'ai n'ont pas bougés.
Debra
Papesse du Glam
Messages : 6559
Inscription : ven. juil. 06, 2007 19:15
Localisation : 21 ans

Messagepar Debra » mar. oct. 07, 2008 19:16

Hmmm honnetement je ne sais pas...je n'y vais pas vraiment

Mais sur le web tu peux constater le changement de décor des boutiques de même que leur logo. Et ca un logo pour une entreprise c'est emblématique, ca permets de mémoriser plus la marque

Avant / Après:
Image
Image

Voici d'ailleurs un article évoquant ce changement :

Le groupe Pimkie change d’habits en 2006

Des bulles oranges et roses toniques, des lettres plus rondes : Pimkie fait peau neuve. Nouvelle identité graphique, nouveaux magasins, le groupe souhaite se repositionner pour ne pas céder de la place aux autres enseignes sur le terrain de la mode...

Nouveau logo

Pour se faire, l’identité graphique a été complètement revue. « Désormais, Pimkie s’écrit dans une police beaucoup plus ronde, féminine, avec une touche de couleurs toniques. Nous aimons ce côté à la fois femme et fun ! ». Les responsables du groupe ont essayé de redéfinir complètement leur projet de marque autour de cinq grands thèmes fédérateurs : le choix et la qualité, la proximité, le plaisir, les jeunes femmes et bien sûr la mode. Le site Internet de la marque à lui aussi subi un profond lifting et offre désormais la possibilité de faire des achats en ligne.
« Le site de vente en ligne est ouvert depuis août » confie Catherine Gallais. « Nous souhaitions que nos clientes qui n’ont pas la possibilité d’aller dans nos magasins puissent directement commander via Internet ». Le ton a changé en passant du tutoiement au vouvoiement. « Toujours dans un souci de repositionnement » confirme la directrice générale de Pimkie France. « Là aussi la charte graphique a évolué vers plus de sobriété. En parallèle, nous avons souhaité conserver notre site « Move and Be » qui s’adresse plus à un public très jeune (13/17 ans) avec la possibilité de « chater ». Celui-ci connaît d’ailleurs un très beau succès puisqu’il reçoit quelques 500 000 visites par mois. C’est une sorte d’espace communautaire que Pimkie offre à ses jeunes clientes ».

Catwalk et backtage

Dans un souci de reconquérir leurs jeunes clientes qui ne se reconnaissaient plus dans la marque, le groupe Pimkie a travaillé autour d’un nouveau concept de magasin. « Il y a deux grandes parties : le catwalk où sont présentées les collections de la marque et le backstage, l’espace cabine. Concernant le catwalk, nous avons voulu mettre en valeur nos produits sur nos mannequins afin que les clientes visualisent les silhouettes et trouvent des idées. Côté backstage, nous avons retravaillé l’espace cabines d’essayage afin d’offrir plus d’intimité, façon loges d’artistes avec des miroirs, des petits ampoules. L’achat du vêtement doit être un vrai moment de plaisir et l’essayage est au cœur de ces préoccupations ». Pour l’instant, seuls quelques magasins ont été rénovés (au centre commercial V2 de Villeneuve d’Ascq par exemple) mais Catherine Gallais espère qu’en 2009, 80 % du parc sera réaménagé selon le nouveau concept.
« Entre 70 et 90 magasins devraient être renouvelés l’an prochain » confie cette dernière qui préfère rester discrète sur la somme des investissements engagés. En parallèle, la marque Pimkie continue son développement dans les moyennes et petites villes françaises. « Notre prochain magasin ouvrira ses portes à Vesoul » confie celle-ci. « Et cinquante autres devraient bientôt suivre en France et au Benelux ». L’occasion pour les clientes de découvrir enfin le nouveau concept Pimkie !
Avatar de l’utilisateur
Caroline
Glam'gurû
Messages : 7535
Inscription : sam. juin 02, 2007 10:58
Localisation : Paris/Prague
Contact :

Messagepar Caroline » mar. oct. 07, 2008 19:16

Marine0604 a écrit :Perso je ne trouve pas que la qualité de zara soit mediocre contrairement à h&m. Tout les vêtements zara que j'ai n'ont pas bougés.


Moi c'est l'inverse, ça doit aussi dépendre des pièces
Retrouvons nous sur la page de fan sur facebook
Avatar de l’utilisateur
Alextine
Papesse du Glam
Messages : 6204
Inscription : mer. févr. 13, 2008 13:08

Messagepar Alextine » mar. oct. 07, 2008 19:19

Milou: je suis passée sur leur site il y a quelques jours et j'ai eu l'impression que les slims étaient assez beaux... mai sje me suis dit que les photos devaient être trafiquées, finalement peut être pas ?

Nina: si ce n'est pas ironique, je suis désolée de te faire rougir. Vraiment, je pense que ta compagnie doit être agréable et que l'on ne doit pas s'ennuyer. :wink:
Debra
Papesse du Glam
Messages : 6559
Inscription : ven. juil. 06, 2007 19:15
Localisation : 21 ans

Messagepar Debra » mar. oct. 07, 2008 19:27

Pour les vêtements je ne sais pas s'ils ont changé quelque chose.
Je ne parle du niveau qualité de la marque etc non non. mais du positionnement et je trouve qu'on voit un changement considérable entre l'avant pimkie ou j'allais au collège et maintenant.
Avatar de l’utilisateur
Caroline
Glam'gurû
Messages : 7535
Inscription : sam. juin 02, 2007 10:58
Localisation : Paris/Prague
Contact :

Messagepar Caroline » mar. oct. 07, 2008 19:31

Ah ben oui tout de suite Jenyfer deviendrait THE marque de luxe :lol:
Retrouvons nous sur la page de fan sur facebook
Debra
Papesse du Glam
Messages : 6559
Inscription : ven. juil. 06, 2007 19:15
Localisation : 21 ans

Messagepar Debra » mar. oct. 07, 2008 19:33

Hmmm je ne pense pas :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Alextine
Papesse du Glam
Messages : 6204
Inscription : mer. févr. 13, 2008 13:08

Messagepar Alextine » mar. oct. 07, 2008 19:34

Les marques arrivent à monter (dans tous les sens, en prestige, en prix) parce que les client(e)s acceptent de payer plus cher. Beaucoup se plaignent des hausses de prix chez Zara, mais cela ne dissuade pas au point de ne plus acheter.
Debra
Papesse du Glam
Messages : 6559
Inscription : ven. juil. 06, 2007 19:15
Localisation : 21 ans

Messagepar Debra » mar. oct. 07, 2008 19:41

Erreur je trouve que c'est l'effet inverse justement.
Certains osent monter leur prix, faut voir la marque "Les petites" par exemple.
Tandis que d'autres marques préconisent cette montée des prix car justement leur positionement est avant tour de toucher la clientèle modeste.
Avatar de l’utilisateur
Caroline
Glam'gurû
Messages : 7535
Inscription : sam. juin 02, 2007 10:58
Localisation : Paris/Prague
Contact :

Messagepar Caroline » mar. oct. 07, 2008 21:14

Alextine a écrit :Les marques arrivent à monter (dans tous les sens, en prestige, en prix) parce que les client(e)s acceptent de payer plus cher. Beaucoup se plaignent des hausses de prix chez Zara, mais cela ne dissuade pas au point de ne plus acheter.


Perso je n'achète rien à plus de 60 euros chez Zara et si j'ai THE coup de coeur de folie à la limite un peu plus mais j'évite et payer plus cher ne me donne pas l'impression que la marque Zara est plus prestigieuse, juste que je me fais bien avoir... Donc niveau image c'est pas top...Mais peut être que tout le monde ne réagit pas comme moi...
Retrouvons nous sur la page de fan sur facebook
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » mar. oct. 07, 2008 21:29

Effectivement, sinon ces marques couleraient :wink:
Avatar de l’utilisateur
Azalée
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3143
Inscription : mer. janv. 09, 2008 22:02
Localisation : anywhere out of the world

Messagepar Azalée » mar. oct. 07, 2008 21:40

C'est de la naïveté ... il n'y a qu'en France que c'est comme ça ?
On m'a aussi expliqué que certaines personnes n'achètent pas en-dessous d'un certain prix, parce que sinon trop de gens risquent d'avoir la même chose qu'elles : là c'est du snobisme, le goût de l'exclusivité (réelle ou fantasmée).
Avatar de l’utilisateur
Seleiah
Messagère du Glam
Messages : 523
Inscription : ven. juil. 13, 2007 13:38

Messagepar Seleiah » mar. oct. 07, 2008 21:47

MiSS addict a raison,
ds l'esprit de bcp de consommateurs, prix élevé = qualité

Pour en revenir à Zara, c'est vrai que c'est devenu du foutage de g****. Et c'est vrai que ca ne dissuade aucunement les consommatrices..
Je n'y mets plus les pieds hors période de soldes .. et là encore.. SOLDES.. C'est à mourir de rire, voir des furies se ruer sur les articles et se les arracher des mains, pour une remise de... 3-4 euros.. !!!
Super affaire !!!!
:wink:
folette241

Messagepar folette241 » mar. oct. 07, 2008 21:55

Je confirme, je connais énormément de gens qui pensent que plus c'est cher mieux c'est... Bah tant mieux pour nous, il y a moins de monde dans les boutiques vraiment interessantes.
Avatar de l’utilisateur
Pom'
VIP de la bulle
Messages : 115
Inscription : mar. mars 25, 2008 21:00
Localisation : Fribourg

Messagepar Pom' » mar. oct. 07, 2008 22:22

Mouais. Enfin l'étiquette du prix n'empêche pas de vérifier si un ourlet est bien fait, si le tissu tient le coup et si la coupe est correcte. L'achat du cher pour cher, j'y crois moyen quand même !

Moi je voudrais des expertes en H&M. J'ai compris qu'ils délocalisaient plus que Zara en général (on a parlé de Bangladesh ?), mais qu'est ce qui fait que leur image est tellement plus mauvaise que celles d'autres chaînes dans le genre (Pimkie ?). Je veux dire, mis à part l'aspect "temple de l'hyper-consommation", et sans parler du rapport qualité-prix des fringues, juste au niveau de la production, y a-t-il vraiment des abus ? (Je pense à l'exemple de Nina : les faux T-Shirt "bio")
"I've never had a humble opinion. If you've got an opinion, why be humble about it ?" (Joan Baez)
Avatar de l’utilisateur
TiteZupi
Glam'débutante
Messages : 17
Inscription : mer. août 20, 2008 19:19
Localisation : Rennes

oh la la...

Messagepar TiteZupi » mar. oct. 07, 2008 22:28

Je viens de tomber sur ce sujet et j'avoue que je le trouve hyper intéressant. Je travaille pour une enseigne de prêt à porter féminin comme acheteuse et plusieurs choses m'ont interpellées: (j'espère ne pas être trop HS)

- 1ère chose: je sais plus quelle glamourette disait que si le produit était fini en France, on pouvait lui apposer le made in France. C'était vrai avant mais maintenant, ça n'existe plus, question de coût...Quand les fringues partent de Chine (par exemple), elles sont emballées dans leur petit cello donc les made in apposés aujourd'hui sont toujours vrais

- 2nd chose: on ne fait plus n'importe quoi en Chine. Dans la boîte pour laquelle je travaille, des contrôles sont organisés régulièrement dans les usines (en Asie) pour vérifier qu'elles respectent bien les règles du travail internationales. Et j'ai déjà vu des usines se faire blacklistés à vie. Après, c'est pas évident, avec notre vision occidentale, de comprendre leur vision du travail. Au Bangladesh, dans les villes où les usines respectent à fond la législation du travail par rapport à l'âge, on retrouve les enfants se prostituant dans la rue...
Il faut aussi se rappeler qu'il n'y a pas si longtemps que ça, en france, des enfants travaillaient dans les champs ou les mines. C'est un long processus pour arriver à notre niveau de pays développés et pour l'instant, ces pays sont encore en voie de développement...Ce sont des évolutions qui se font au fur à mesure. Attention, je ne défends en rien des cas d'exploitation d'enfants et/ou d'adultes.

- 3ème chose: je vous entendais parler de qualité. Par exemple, il existe 3 niveaux de qualités de coton. Chez nous, on utilise la qualité une, c'est à dire la même que chez Chanel par exemple.
Nos tee-shirts ne bougeront pas plus que les leurs. Il y aura par contre une différence de qualité au niveau des acces, des prints ou des coutures mais la qualité de la maille est la même. Peut-être que vous avez l'impression qu'ils sont de moins bonne qualité parce que vous ne passerez pas au sèche-linge un tee-shirt achetés 80€...alors que celui acheté 10€ oui.

- Et oui, les grandes marques produisent en Chine. Je bosse avec des usines qui travaillent pour Guess , Tommy Hilfiger... Nos fringues seront faites sur les mêmes chaînes de montage, avec les mêmes ouvriers.

- Pour finir, comme il a été soulevé, les enseignes qui sont des "suiveurs de tendance" n'ont pas le temps de produire en Asie. Les délais de transport sont trop longs. C'est pour ça que Zara, Promod,..., vont en majorité produire au maghreb ou en Europe. Beaucoup d'enseignes font produire dans le Sentier en france. Il n'est pas rare de trouver du made in France sur des vêtements bon marché! Au final, je dirai que pour ce type de marques, un quart de leur collection est produite en ASie, pas plus. Ce sont plutôt les lanceurs de tendances, qui préparent longtemps à l'avance leur collection qui auront le temps de la faire produire en Asie.

- dernier point, vous parliez de Zara qui augmentait ses prix. Moi je trouve qu'André a fait un très joli repositionnement en se positionnant plus tendance (parce qu'avant!!) D'ailleurs, depuis cet saison, Bata suit ce cap, vous avez vu?. Par contre, les prix?!!! Ils sont aussi chers que Minelli maintenant alors que la qualité n'y est pas franchement, vous ne trouvez pas?

Désolée pour le roman....
Tite Zupi
Avatar de l’utilisateur
Kumy
Glam'oureuse
Messages : 364
Inscription : mer. oct. 31, 2007 13:31
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar Kumy » mar. oct. 07, 2008 22:34

Ca me fait penser à un truc...
Je n'achète pas dans ces magasins, donc je compte sur vous pour confirmer ou pas mes dires, mais j'avais entendu parler de certaines marques (Diesel, ou Temps des cerise,de mémoire), qui fabriquaient des vêtements en très peu de tailles, et genre qui s'arrêtent au 40-42, si bien que, pour une une fille qui n'est pas filiforme, il est impossible de s'habiller dans ce magasin.
Ca aussi ça fait partie d'une stratégie, non?
Cibler une certaine catégorie d'acheteurs, mais cette fois-ci, sur un critère physique, limite "l'image de la marque est descendue si on voit une grosse avec". C'est horrible, mais c'est ça!
C'était une copine à moi, en fait, qui avait voulu s'acheter un pantalon, un jean, et qui était allée dans l'un ou dans ces deux magasins, et un vendeur lui avait dit "je suis désolé, ne le prenez pas pour vous, je n'adhère pas du tout à cette politique, mais vous ne trouverez rien qui vous va".
C'est scandaleux, non?
Eh bien, je me disais que c'était peut-être la même chose avec les prix? On cite Zara, mais Kookai, par exemple, je trouve que la hausse est tout à fait exagéré, ça devient hors de prix, mais c'est de bonne qualité, je trouve. Donc, et là je ne parle pas forcément de Kookai, ces prix aussi hauts alors que la qualité ne suit pas, c'est peut-être là aussi un moyen d'exclure une catégorie de personne... jugées comme non représentatives de la marque?
Parce que ce qui est rare est cher, se donnant alors un peu une image supérieure aux autres marques.

Edit: TiteZupi > C'est vrai qu'on avait pas encore parlé des chausseurs... Et c'est vrai que les prix d'André sont, j'ai l'impression, en constante évolution, pas moyen de trouver une paire qui me plaît à moins de 60 ou 70 euros, et après ça passe à la centaine. Et tu as raison de parler de Bata, moi qui n'y étais pas allée depuis longtemps, je considérais cette marque comme très bon marché, et en fait pas tant que ça, c'est à peu près les même prix que chez André...
"Depuis l'âge d'Adam, l'arbre du mal est aussi celui de la connaissance"

Changement d'image! ;)
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » mer. oct. 08, 2008 5:43

TiteZupi, merci pour ton témoignage très intéressant! :)


Kumy, pour la question de tailles, beaucoup de marques s'arrêtent au 42! La norme 36 - 42 reste assez répandue. Mais il faut dire que ça comprends genre je crois 75% des Françaises, donc pour une question de rentabilité immédiate ça doit être plus simple d'en rester à ces tailles là je suppose ?


Pour les chaussures, effectivement André s'est repositionné plus "branché", et les prix ont suivi. Le truc, c'est que ça nous "dérange" dans nos habitudes de shopping, et c'est là qu'on voit la différence. Les "anciens" créneaux des marques que nous avons cités sont aujourd'hui occupés par d'autres (je pense notamment à Pimkie qui propose désormais plus de pièces "mode" qu'à une époque), mais il doit être difficile de changer les habitudes de certaines consommatrices : elles sont donc prêtes à payer donc plus cher pour rester fidèle à une marque ?
Avatar de l’utilisateur
Scalotta
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 813
Inscription : sam. juin 21, 2008 10:19
Localisation : Paris

Messagepar Scalotta » mer. oct. 08, 2008 6:24

Il y a aussi les marques qui sont loin, très loin de s'arrêter au 42. Je pense particulièrement à Sandro, dont nombre de tops sont proposés en taille 1, 2... et c'est tout.
De plus, comme le disait Kumy, j'avais lu plusieurs articles sur ces pratiques avérées, même à demi-mot, qui consistent à éloigner des clientes indésirables d'une marque. Surtout qu'on ne voit pas de rondes dans nos vêtements ! Et le meilleur moyen, c'est vrai, c'est de faire en sorte qu'elles n'y rentrent pas...

Revenir vers « La stylothèque (archives) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité