Le harcèlement de rue

Avatar de l’utilisateur
just_prune30
Présidente du Glam
Messages : 1481
Inscription : sam. déc. 11, 2010 15:11
Localisation : Au pays des rêves ..

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar just_prune30 » mar. avr. 03, 2012 13:25

@contre-ut Comme tu lui as répondu il a du se dire qu'il avait une touche avec toi ! Perso, à cette heure-ci je me serai contenter de marcher comme une furie sans répondre mais bon de là à venir t'embêter après ..
Avatar de l’utilisateur
kitten_clara
Déesse du Glam
Messages : 7526
Inscription : mer. août 15, 2007 20:11

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar kitten_clara » mar. avr. 03, 2012 13:43

TheLittleFrenchGirl a écrit :Bein moi, il y a un monsieur avec un gros ventre qui chantait derrière moi "Nossa,nossa, assem voce me mata", vous voyez, la chanson espagnole :?


HS mais c'est du portugais. Vous avez remarqué comme avec les beaux jours les relous rappliquent ? :D
Avatar de l’utilisateur
Babounette
Prêtresse du Glam
Messages : 1958
Inscription : lun. nov. 26, 2007 21:19

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Babounette » mar. avr. 03, 2012 13:51

Ah ben c'est le printemps... ;) Les animaux essaient de se reproduire...
Avatar de l’utilisateur
contre-ut
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3525
Inscription : dim. oct. 05, 2008 19:41
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar contre-ut » mar. avr. 03, 2012 13:56

Le pire, c'est que c'est vrai... "Les mâles sont en rut" dirait mon mari... :roll:

Pour ce qui est du gars qui m'a abordée en pleine nuit, il n'était ni méchant ni "pseudo pervers", mais je me demande vraiment ce qui passe par la tête de ces mecs pour qu'ils s'imaginent qu'une fille puisse vouloir faire leur connaissance dans de telles conditions. Comme je me fais aborder beaucoup moins souvent depuis que j'ai déménagé, je suis moins à fleur de peau quand je me fais aborder ; si c'est juste un compliment dit gentiment, je souris, je dis merci et je continue ma route ; si c'est moins délicat, comme l'andouille qui m'a complimentée sur mon fessier (nan mais sans blague, quoi...) à la gare l'autre jour, je fais genre j'ai rien entendu. Par contre, le premier qui essaye de toucher, je crois que je lui explose la gu...
Avatar de l’utilisateur
TheLittleFrenchGirl
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 4000
Inscription : mer. oct. 12, 2011 23:04

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar TheLittleFrenchGirl » mar. avr. 03, 2012 14:55

@Kitten_Clara, désolé j'avais oublié ;)
@MissDeathTrip, je caresse ton chien virtuellement :D
"Parce que c'était lui, parce que c'était moi. "
Taralia
Présidente du Glam
Messages : 1323
Inscription : sam. oct. 31, 2009 14:18

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Taralia » jeu. avr. 05, 2012 21:09

Babounette a écrit :Les animaux essaient de se reproduire...

:lol:

@Contre-up : Je suis tout à fait d'accord avec toi. Même si ça ne part pas nécessairement d'une mauvaise intention ou même si la personne a l'air la plus normale du monde, je n'aime pas me faire draguer de nuit. Après, je ne dis pas, si c'est le coup de foudre, tu vas pas le laisser partir sous prétexte qu'il est 23h mais bon, en général, c'est plus une histoire de drague qu'une histoire d'amour qui les pousse à commencer la conversation...
Avatar de l’utilisateur
sun.addict
Présidente du Glam
Messages : 1731
Inscription : lun. mars 23, 2009 15:43
Localisation : Alsace

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar sun.addict » jeu. avr. 26, 2012 14:22

J'ai été très mal à l'aise aujourd'hui. Je faisais des courses et je me suis dirigée vers le rayon fruits/légumes et j'ai vu que le vendeur (enfin, celui qui déballe) s'est arrêté pour me dévisager. Et a continué, pendant tout le temps où je choisissais. D'habitude je fais abstraction mais là, il était tellement insistant que je suis partie en quatrième vitesse ! Je comptais repasser plus tard (quand il aurait fini quoi) mais quand j'y suis retournée, il y était toujours et m'a à nouveau fixer. En rentrant chez moi, je me suis précipitée devant le miroir pour voir si je n'avais pas un morceau de papier toilette coincé dans le pantalon ou que mon mascara avait coulé en me transformant en panda mais non. J'avais une tronche qui lui revenait pas ou alors il a eu le coup de foudre :lol:
Avatar de l’utilisateur
lolypops
Prêtresse du Glam
Messages : 2119
Inscription : lun. janv. 25, 2010 10:38

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar lolypops » jeu. avr. 26, 2012 15:27

sun addict, j'ai moi aussi horreur de ça! (comme tout le monde si je ne m'abuse). Pourtant je crois que le meilleur moyen c'est de rendre la pareille! En le fixant bien droit dans les yeux de façon insistante je pense qu'il aurait à son tour détourné le regard.
D'accord avec vous: c'est le printemps, on est moins vêtu qu'en hiver et dans leurs têtes la "chasse" est ouverte!
Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire mais d'aimer ce que l'on a
Avatar de l’utilisateur
sarahleah
Ministre du Glam
Messages : 1169
Inscription : ven. juil. 13, 2007 10:34

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar sarahleah » jeu. avr. 26, 2012 15:40

Le probleme quand tu reponds gentiment genre "merci" a un mec qui t'a fait un compliment sympa dans la rue, c'est que beaucoup prennent ca comme une ouverture et que du coup ils deviennent super lourds. Du coup je ne reponds jamais. Hier un mec assis sur un banc m'a sorti le classique "vous etes charmante mademoiselle". J'ai fait comme si je n'avais pas entendu et j'ai continue a marcher. Ca l'a enerve et il a dit bien fort: "elle pourrait repondre la sal*pe" C'est ca qui m'enerve le plus: ces mecs qui pensent qu'on leur doit une reponse et un sourire, alors que non, on ne se connait pas et je ne t'ai rien demande mon gars!
"Aime et fais ce que tu veux"
Avatar de l’utilisateur
Twiggie
Ministre du Glam
Messages : 950
Inscription : sam. avr. 17, 2010 13:15

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Twiggie » jeu. avr. 26, 2012 17:49

Tout à fait d'accord avec toi sarahleah !
apple611
Messagère du Glam
Messages : 529
Inscription : dim. nov. 07, 2010 22:40

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar apple611 » jeu. avr. 26, 2012 18:17

@MissDeathTrip non mais les chiens c'est plus ce que c'était :mrgreen:

Bon j'obtiens encore de beaux résultats quand je promène le rottoto d'un copain, généralement ça les freine (un peu trop d'ailleurs vu le nombre de mecs qui préféreraient se faire écraser par une voiture plutôt que passer à côté de lui sur le trottoir).
Mais desfois ça a l'effet inverse vu la connotation "chien de racaille" de cette race, du coup tu te payes tous les loosers genre "wesh mamzelle, il défonce tout le iench, et la maîtresse elle a un numéro?".

(Moralité n'adoptez pas un chien pour faire fuir les mecs, c'est l'inverse qui se produit).
Avatar de l’utilisateur
Maya_Jun
Prêtresse du Glam
Messages : 2921
Inscription : sam. mai 17, 2008 20:02

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Maya_Jun » dim. mai 27, 2012 1:13

Je suis très très très énervée, je rentrais d'une soirée avec des copines, et là un vieux mec dégueulasse se jette sur moi et commencer à essayer de m'embrasser et à me toucher !

Direct je le vire en lui collant ma main dans la tronche, et quand il revient je le frappe comme une folle avec la bouteille de jus de fruit que j'avais dans l'autre main. Le mec commence à m'insulter du mieux qu'il pouvait vu que visiblement il ne parlait pas bien français et là j'ai perdu les pédales, je lui ai lancé la bouteille à la gueule et mes copines ont dû me retenir pour pas que j'y retourne et que je lui fasse bouffer ses dents.

ça me met hors de moi ces mecs ignobles qui pensent avoir du pouvoir et des droits sur toi parce que tu es une faible femme et qui t'insultent quand BIZARREMENT tu ne cèdes par à leur agression :evil: :evil: :evil: :evil:

Quand j'avais les cheveux très longs, j'avais des piques à cheveux en acier, et franchement, j'en aurais eu un sur moi, le mec, je l'aurais planté avec :-x
Avatar de l’utilisateur
Maya_Jun
Prêtresse du Glam
Messages : 2921
Inscription : sam. mai 17, 2008 20:02

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Maya_Jun » dim. mai 27, 2012 1:22

Je pense que je réagis "avec force" parce que j'ai déjà été agressée une fois par un mec qui a presque réussi son coup. Dans ce genre de situations je ne me contrôle plus et plus rien n'a d'importance jusqu'à ce que le mec ait mordu la poussière :oops:

Mais comme dit ma mère, au moins maintenant, je ne me laisse plus faire (histoire qu'il y ait quelque chose de positif dans tout ça :? )
Avatar de l’utilisateur
Maya_Jun
Prêtresse du Glam
Messages : 2921
Inscription : sam. mai 17, 2008 20:02

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Maya_Jun » dim. mai 27, 2012 1:29

Merci :)

Les gens dans la rue me regardaient comme si j'étais dingue, du coup ça m'énervait encore plus qu'ils ne se rendent pas compte que ce genre d'attitude est grave et ne devrait même pas exister, et puis du coup c'était moi la grosse hystérique de service :-x
Avatar de l’utilisateur
LaBruxelloise
Prêtresse du Glam
Messages : 2612
Inscription : sam. nov. 05, 2011 19:27
Contact :

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar LaBruxelloise » dim. mai 27, 2012 7:30

J'ai eu le malaise de ma vie dans le métro, et les gens autour de moi aussi. Je me suis assise, en toute innocence, là où y'avait de la place, et là je vois un type bizarre, en train de lire un livre. Bon jusque là, rien à signaler, puis, d'un coup, il prend un appareil photo, le cache derrière son livre, et commence à prendre des photos d'une fille assise en jupe un peu plus loin que moi, et ensuite il tourne l'appareil vers moi, je le regardais tellement fixement, qu'il a joué le ni vu ni connu, et l'a éteint. Ce mec était ultra flippant. Je me met debout pour descendre à mon arrêt, et lui aussi se lève, et se colle à moi, j'avance hyper mal à l'aise, pq il me touche celui - là ? mais je dis rien pour pas jouer la parano... on sait jamais, et puis je descends, il descend aussi, et commence à me suivre jusqu'à un certain point, j'ai commencé à paniquer, j'ai bifurqué dans une rue : toujours là, puis dans un magasin et ait attendu qu'il s'en aille, parce qu'il est resté planté devant quelques minutes. Je sais pas qui était ce gros porc douteux, mais j'ose pas imaginer ce qui me serait arrivé si j'vais poursuis ma route jusque' chez moi (faut emprunter d'autres petites rues)
Garance
Prêtresse du Glam
Messages : 1827
Inscription : jeu. juil. 24, 2008 8:16

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Garance » dim. mai 27, 2012 9:36

@ Labruxelloise : Le coup de l'appareil-photos, c'est carrément flippant. Ca fait vraiment maniaque.
Pour ma part, vu mon grand âge (36 ans), je suis nettement moins emm*ée que quand j'étais plus jeune, d'autant que j'ai souvent mes momes avec moi, ce qui en calme plus d'un.
Néanmoins, l'autre jour, au parc, je téléphonais tranquillement, lorsqu'un groupe de trois gars à peine postpubères viennent me voir. Sur le coup, comme je ne suis plus trop habituée, et que mes enfants jouaient non loin de là, je pensais qu'ils avaient besoin d'un renseignement urgent. J'ai donc raccroché, et je leur ai demandé avec un air engageant, celui de la prof qui veut renseigner un élève, "Oui, vous avez besoin d'un renseignement ?", et là, le gars de me répondre "Ouais, mademoiselle, on voudrait juste faire connaissance !"
Je vous laisse imaginer mon air stupéfait. En fait, faudrait expliquer aux jeunos que la cougar, c'est avant tout un mythe véhiculé par les médias...
Avatar de l’utilisateur
PLL
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 843
Inscription : sam. oct. 11, 2008 16:56
Localisation : Toulouse

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar PLL » dim. mai 27, 2012 9:38

Tu as eu le bon reflexe la Bruxelloise... 8) s'il y avait eu un commissariat à portée ça aurait été d'autant plus direct que les flics lui auraient mis un bon savon en direct!

Je me souviens de ce genre d'épisode dans le metro, où il y avait un groupe scolaire avec deux accompagnants. J'étais assise en face du groupe et en face de moi il y avait un type assez jeune, propre sur lui qui a commencer à parler avec une des gamines juste à coté de lui. Puis il a sortit son telephone et a pris une photo d'elle. Les gens assis autour de moi et moi meme avons un peu commencer à repérer son jeu car il l'a fait avec une seconde petite fille. Nous allions faire un signe à un des accompagnants quand d'elle meme elle s'est retournée, l'a regardé avec insistance et il s'est arreté mais à gardé les photos.
Quand les gamins sont sortis, il leur a sourit et dit aurevoir avec sa main.
Malade...
Avatar de l’utilisateur
contre-ut
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3525
Inscription : dim. oct. 05, 2008 19:41
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar contre-ut » dim. mai 27, 2012 10:44

Maya_Jun, je suis désolée de ce qui t'est arrivé... Mais bravo. Bravo pour avoir donné à ce type ce qu'il méritait.
Avatar de l’utilisateur
Dakota.
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3643
Inscription : mar. août 04, 2009 12:22
Localisation : London

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Dakota. » dim. mai 27, 2012 11:19

Maya Jun, fais gaffe quand meme, je dis ça parce qu'une fois je me suis retrouvé avec une plainte (bon le mec a fini par la retirer) parce que je m'étais battu avec un dragueur insistant à une soirée (soirée dans un appart avec des "potes de potes"), c'est parti d'une main sur la cuisse, et vu qu'il lachait pas l'affaire c'est vite parti en embrouille, au début verbal puis on en ai venu aux main. Je lui ai mis mon meilleur coup de poing dans la bouche et puis je l'ai frappé avec une bouteille en verre derrière la tête. Il a eu des points de suture et tout.. et il voulait des dommages et intérêt, donc il a porté plainte. Et quand j'ai été convoqué on m'a dit que rien ne justifiait une telle violence, que ma réaction était démesurée donc que c'était pas de la légitime défense (un des flics m'a dit "c'est une main sur la cuisse, c'est pas non plus un viol.." Okay donc sous prétexte que le mec n'est pas entrain de me pénétrer il a le droit de toucher mes cuisses autant qu'il veut). Heureusement qu'il a retiré ça plainte. Parce que je serai passé en jugement et tout si ça avait été plus loin, alors qu'a la base je voulais juste recadrer un relou. Juste pour dire que ça peut se retourner contre toi.
Dernière édition par Dakota. le dim. mai 27, 2012 14:04, édité 1 fois.
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar irma » dim. mai 27, 2012 11:32

Jusqu'au coup de poing pourquoi pas. Mais la bouteille??? personne ne vous a séparé avant???

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités