Le harcèlement de rue

Taralia
Présidente du Glam
Messages : 1323
Inscription : sam. oct. 31, 2009 14:18

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Taralia » lun. févr. 20, 2012 18:01

kitten_clara a écrit : J'ai un peu essayé de lui expliquer mais devant ses deux neurones et demi j'ai perdu patience.


:lol:
J'ai déjà essayé aussi, avec un type du même genre. ça n'a pas trop fonctionné non plus.

Ce que je trouve stressant, perso, c'est que, toutes les semaines, quand je rentre vers 21-22h (donc pourtant pas très tard), je me fais apostropher à la sortie du métro par un groupe de garçons/hommes (choisissez le mot qui vous semble le plus adéquat en sachant qu'ils ont entre 18 et 25 ans, je dirai).

C'est rarement méchant quoique souvent vulgaire, mais ça me met mal à l'aise, pour plusieurs raisons. Les plus évidentes sont que, si un jour ça dégénère - on ne sait jamais -, je suis seule et ça ne me rassure pas trop. En plus, parfois, ils ont visiblement bu un peu plus que de raison, et ça non plus ça ne me rassure pas... Et puis, leur façon d'être vulgaires, parfois O_O

Bref, c'est peut-être bête mais, franchement, ces apostrophes, après ma plus longue journée de toute la semaine, me donnent autant envie de piquer une colère que de vomir/pleurer.
Avatar de l’utilisateur
Maya_Jun
Prêtresse du Glam
Messages : 2921
Inscription : sam. mai 17, 2008 20:02

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Maya_Jun » lun. févr. 20, 2012 19:30

Taralia a écrit :Bref, c'est peut-être bête mais, franchement, ces apostrophes, après ma plus longue journée de toute la semaine, me donnent autant envie de piquer une colère que de vomir/pleurer.


Pareil quand ça m'arrive, j'ai l'impression d'être un bout de viande et ça m'upset vraiment 8)
Mon blog beauté avec des tests et des avis : il est tout nouveau, tout beau, venez y faire un tour !
Merci !
Avatar de l’utilisateur
kitten_clara
Déesse du Glam
Messages : 7526
Inscription : mer. août 15, 2007 20:11

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar kitten_clara » lun. févr. 20, 2012 23:55

Il suffit qu'on ait passé une mauvaise journée ou qu'on soit un peu à fleur de peau pour qu'on prenne ça plus à coeur qu'on devrait.

J'ai eu à faire à un cochon dans le commissariat pour ma part. J'étais convoquée pour un rapport de police et le flic m'a tenu la jambe pendant 1heure. "Vous êtes venue à midi,je vais devoir vous inviter à déjeuner", "je suis sûr que vous avez encore des choses à me dire, vous avez une belle voix, parlez-moi", "c'était qui le jeune homme qui vous accompagnait? vous êtes célibataire?"...

Super lourd, surtout que je ne pouvais pas l'envoyer chi*r car j'avais besoin qu'il aille dans mon sens.
Avatar de l’utilisateur
tetirouchka
Ministre du Glam
Messages : 1175
Inscription : mar. août 24, 2010 16:47
Localisation : Paris (c'est une blonde...)

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar tetirouchka » mar. févr. 21, 2012 4:45

Ah la drague chez les flics... J'ai une amie qui avait dû témoigner au commissariat de ma ville il y a quelques années, et elle s'était faite draguer TRES lourdement par un espèce de pervers lubrique assez flippant... et qui avait des posters pornos dans son bureau... 8)
Moi qui avait tendance à beaucoup admirer la Police (à vrai dire je c*nchie royalement le discours anti-flics qu'on entend tant en France, mais ceci est un autre débat), ca m'a fait déchanter direct :mrgreen:
I know what Victoria's Secret is. She's a slut. - Barbara Cubin, representative from Wyoming
Avatar de l’utilisateur
Fashionisto
VIP de la bulle
Messages : 175
Inscription : jeu. janv. 12, 2012 12:48

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Fashionisto » mar. févr. 21, 2012 13:01

Quand j'avais seize ans, j'avais rendez vous avec ma petite amie, et quand je suis arrivé, elle était en train de se faire ennuyer par un flic qui insistait lourdement. Et le pire, c'est que quand je suis arrivé devant eux, ça ne l'a pas empêché de continuer. C'est vrai que devant un flic qui a une arme et la loi avec lui, je ne pouvais rien faire et je me suis senti tellement frustré !

Perso, je suis profondément contre la police car je pense qu'elle a beaucoup trop d'inconvénients VS les avantages qu'elle apporte à la société, mais comme disait TETIROUCHKA, c'est un autre débat...
Avatar de l’utilisateur
kitten_clara
Déesse du Glam
Messages : 7526
Inscription : mer. août 15, 2007 20:11

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar kitten_clara » mar. févr. 21, 2012 14:33

Ben disons que quand tu sors du commissariat et qu'il y en a qui t'a draguée avec regards humides, clin d'oeil et compagnie + le bureau d'à côté qui picolait joyeusement + un autre qui reconnaît que "c'est bon, le mec a signé, un peu contraint et forcé mais bon..."

Dur d'avoir une image clean de la police!

En parlant de dragueurs en uniforme, les Parisiennes, vous avez remarqué comme les RATP Sécurité sont en chien? :D
Avatar de l’utilisateur
Maya_Jun
Prêtresse du Glam
Messages : 2921
Inscription : sam. mai 17, 2008 20:02

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Maya_Jun » mar. févr. 21, 2012 19:54

Dégueu, Clara :evil:

Je confirme pour la Sécurité RATP.

Une fois j'étais dans le rer pour aller en soirée, donc il faisait 25 degrés, j'avais une petite robe avec un petit décolleté, rien de bien affriolant, vraiment.

Et là je vois 5 mecs de la Sécurité RATP entrer dans le wagon, et ils se mettent en cercle autour de moi alors qu'il n'y avait personne, ils auraient pu se mettre ailleurs pour avoir un peu d'espace.

J'ai senti 5 paires d'yeux sur mes seins, ils étaient limite penchés sur moi, c'était très humiliant :evil:
Du coup j'ai mis mes cheveux (que j'avais jusqu'à la taille à l'époque) autour de mon cou et de mes épaules en guise d'écharpe improvisée, et là un des mecs me sort "Ben non, on n'voit plus rien là!"...

J'étais sur le c*l et j'ai changé de wagon à la station suivante en leur faisant un gros doigt d'honn*ur. :twisted:

Limite je me sentais moins en sécurité quand ils étaient là quoi :roll: :roll:
irma
Déesse du Glam
Messages : 8327
Inscription : dim. oct. 05, 2008 2:04

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar irma » mar. févr. 21, 2012 20:40

Dégeu'... Mais ils ont été élevés par qui??? C'est répugnant...
Avatar de l’utilisateur
kitten_clara
Déesse du Glam
Messages : 7526
Inscription : mer. août 15, 2007 20:11

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar kitten_clara » mer. févr. 22, 2012 10:07

Horrible. Tu crois que leur présence ta t'éviter de te faire emmerder mais ils sont strictement pareils. Puis pas gênés, ils t'avouent franchement qu'ils aimeraient profiter de la vue.

Une fois, il y en a un qui m'a sorti que si "sa copine avait un cul comme le mien, il lui ferait l'amour toute la nuit". Mais sérieux, tu es vraiment obligé de dire à voix haute ce qui te passe par la tête?! 8)
Avatar de l’utilisateur
Maya_Jun
Prêtresse du Glam
Messages : 2921
Inscription : sam. mai 17, 2008 20:02

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Maya_Jun » mer. févr. 22, 2012 10:54

La remarque de la mort, d'où il se permet :shock: :evil:

C'est répugnant ce genre de comportement sachant qu'ils sont sensés être les agents "Sécurité" quoi, en plus ils se déplacent en bande, comme des hyènes... avec ce genre de remarques et de comportement, difficile de les voir autrement !
Avatar de l’utilisateur
cammy
VIP de la bulle
Messages : 146
Inscription : jeu. juin 17, 2010 14:53
Localisation : Bordeaux

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar cammy » mer. févr. 22, 2012 10:58

Je me suis toujours demandé comment ils peuvent s'imaginer que ce genre de réflexions peuvent les conduire à quoique ce soit! Ils s'attendent à quoi?
Une fois mon voisin, un mec imbibé à peu près 24h/24, m'a proposé, et ce deux fois de suite, d'aller manger une pizza chez lui. Ben bien sûr, avec plaisir, il est 10h30, il est déjà comlpètement bourré, mais une petite pizza avec lui, miam, je m'en régale!
Avatar de l’utilisateur
sun.addict
Présidente du Glam
Messages : 1731
Inscription : lun. mars 23, 2009 15:43
Localisation : Alsace

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar sun.addict » mar. févr. 28, 2012 15:56

Aujourd'hui, je me sus fait draguée... et le type était très sympa ! Il m'a abordé au centre commercial "excusez moi mademoiselle, mais... je peux vous demander votre prénom ? Parce que je vous trouve très jolie". Pour une fois, je n'ai pas eu des envies de meurtre (alors que je ne suis pas de très très bonne humeur...). Quand je lui ai répondu "c'est gentil, mais je suis déjà en couple" il m'a répondu "ah d'accord, ben je ne veux pas vous déranger alors !". C'était maladroit mais poli, bien autre chose que "oh mad'moiselle z'êtes trooop charmante !".
Taralia
Présidente du Glam
Messages : 1323
Inscription : sam. oct. 31, 2009 14:18

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Taralia » mar. févr. 28, 2012 16:12

sun.addict a écrit :C'était maladroit mais poli, bien autre chose que "oh mad'moiselle z'êtes trooop charmante !".


Ce sont heureusement le genre de choses qui arrivent ! :)

Malheureusement, je ne sais pas vous, mais je me montre toujours assez méfiante quand on vient me draguer spontanément, comme ça, dans la rue. Parce que, justement, vu le nombre de fois où ça a été vulgaire par rapport au nombre de fois où c'était poli/mignon...

Quelque part, ces types à la "Hé mademoiselle t'es charmante !" ne facilitent pas la tâche à ceux qui n'ont aucune mauvaise intention, je trouve ça triste pour eux.
Avatar de l’utilisateur
sun.addict
Présidente du Glam
Messages : 1731
Inscription : lun. mars 23, 2009 15:43
Localisation : Alsace

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar sun.addict » mar. févr. 28, 2012 16:18

+1 Taralia, je suis aussi très très méfiante (normal, avec tous ces pervers !). Par contre, j'essaie toujours d'être polie envers ceux qui le sont aussi : pas de raison que je leur fasse payer les méthodes des autres. Surtout que j'imagine que ça doit pas être facile de venir aborder une fille comme ça dans la rue !
Taralia
Présidente du Glam
Messages : 1323
Inscription : sam. oct. 31, 2009 14:18

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Taralia » mar. févr. 28, 2012 18:13

sun.addict a écrit :+1 Taralia, je suis aussi très très méfiante (normal, avec tous ces pervers !). Par contre, j'essaie toujours d'être polie envers ceux qui le sont aussi : pas de raison que je leur fasse payer les méthodes des autres. Surtout que j'imagine que ça doit pas être facile de venir aborder une fille comme ça dans la rue !


Je suis tout à fait d'accord :)

Idem, j'essaie de toujours être polie. Par contre, je peux me montrer très distante donc pas sympa malgré tout ><
Avatar de l’utilisateur
Luffy
VIP de la bulle
Messages : 162
Inscription : mar. juil. 26, 2011 18:58

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Luffy » mar. févr. 28, 2012 22:46

Ce soir, je sors du RER et un mec avec sa bande s'exclame "Put*** y-a pas de chatte ce soir !"
Il était juste en face de moi. J'ai juste trouvé ça fin, délicat, pertinent comme remarque... HAHA..
Je fais jeune du coup c'est les vieux pervers dont je me méfie.
Et comme vous les filles je me méfie depuis que je me suis fait suivre par un mec à 13 ans car je lui avais dit bonjour...
Avatar de l’utilisateur
LaBruxelloise
Prêtresse du Glam
Messages : 2612
Inscription : sam. nov. 05, 2011 19:27
Contact :

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar LaBruxelloise » mer. févr. 29, 2012 0:12

Boah, même un mec qui dit "mam'zelle z'êtes charmante", y'a pas de raison de ne pas le remercier, c'est pas parce qu'ils le disent comme ça, qu'ils sont irrespectueux pour autant, c'est du à une façon de s'exprimer. (Enfin, moi je discute avec tout le monde en même temps, que ce soit la petite vieille, ou la caille-ra du quartier, quand je croise quelqu'un, si j'ai le temps, j'échange toujours quelques mots :p). Mais tous les mecs que vous allez croiser et qui vous disent pas ne vous veulent pas tous du mal...

Moi je me méfie plus des ouvriers de la quarantaine/cinquantaine, qui vous matte sans gêne dans la rue, et limite vous sonde du regard pour voir à quelle numéro dans la rue vous habitez 8D
Avatar de l’utilisateur
sun.addict
Présidente du Glam
Messages : 1731
Inscription : lun. mars 23, 2009 15:43
Localisation : Alsace

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar sun.addict » mer. févr. 29, 2012 9:59

Je ne dis pas que tout les mecs nous veulent du mal, mais c'est juste que la façon dont ils le disent, c'est lourd. Donc c'est lourd, donc je m'énerve, donc je réponds pas :mrgreen: Mais tu as raison, c'est une façon de s'exprimer et ça peut même être gentil, mais à force c'est juste gonflant. Et parfois quand tu les remercies, ils croient qu'ils ont une chance et ne te lâchent plus : c'est pourquoi je pallie à toute éventualité x)
Avatar de l’utilisateur
Barbie.poney
Glam'débutante
Messages : 16
Inscription : jeu. févr. 24, 2011 18:41
Localisation : Paris

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar Barbie.poney » mer. févr. 29, 2012 12:16

Je ne sais pas pourquoi mais je me fais toujours accosté par des gros lourds genre "Eh mamouaselle trop charmante!" ou encore plus charmant "Eh gazelle t'as pas un 06? Vas-y fais pas ta pute!".

Mais dernièrement un jeune homme m'a fait beaucoup rire. Il est venu me voir en me demandant si je n'étais pas une biscotte (oui oui). Gros regard surpris/interrogateur, la réponse? "Non par ce que t'es craquante!" C'est bien pourri mais on ne me l'avait jamais faite et il a eu droit à un grand sourire! (Bon pas à mon numéro faut pas pousser non plus, je n'aime pas me faire draguer)
Avatar de l’utilisateur
fudge
Présidente du Glam
Messages : 1652
Inscription : mer. févr. 16, 2011 22:57

Re: Ces cochons dans la rue, les plans drague pourraves...

Messagepar fudge » mer. févr. 29, 2012 12:25

LaBruxelloise a écrit :Moi je me méfie plus des ouvriers de la quarantaine/cinquantaine, qui vous matte sans gêne dans la rue, et limite vous sonde du regard pour voir à quelle numéro dans la rue vous habitez 8D


Ah oui, ça c'est vraiment pénible. Tu ne sais pas où te mettre et tu avances très vite. j'essaie toujours d'éviter les chantiers. Déjà à 11 ans, je me faisais mater... c'est dire. (Et pourtant j'étais habillée pull-jean-baskets. Rien de plus innocent.)

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité