-L'expo Marie-Antoinette: vos avis sur une tendance

L'expo Marie-Antoinette :

C'est Disneyland !
11
48%
J'y vais parce que j'aime les macarons et Coppola fille
7
30%
C'est ma première expo au grand Palais, normal !
0
Aucun vote
C'est une expo riche et sincère.
5
22%
 
Nombre total de votes : 23
Avatar de l’utilisateur
MamzelleTéa
VIP de la bulle
Messages : 110
Inscription : ven. janv. 04, 2008 22:34
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar MamzelleTéa » mar. juin 17, 2008 8:18

Je n'ai vraiment pas aimé cette expo, je trouve que ce genre de mise en scène est bien trop extravagant , bien trop cinématographique et tend à emporter les visiteurs bien loin de la réalité historique ...
dommage
Mes petites ventes / trocs :
http://mamzelletea.canalblog.com sinon voir ma liste sur le forum !
Avatar de l’utilisateur
Antonia
Messagère du Glam
Messages : 496
Inscription : lun. janv. 07, 2008 11:56

Messagepar Antonia » mar. juin 17, 2008 12:20

@ Sharpett:

Au contraire, les Historiens s'accordent aujourd'hui à dire que Marie-Antoinette n'avait qu'une influence très faible sur son royal mari. Il a très vite compris 2 choses: 1) qu'elle n'avait aucun sens politique 2) qu'elle était pilotée parfois malgré elle par sa famille autrichienne.

On pense souvent qu'elle avait une forte influence sur lui car il avait trouvé une parade: il lui refusait toute implication dans ce qui aurait touché le pays, mais lui accordait des "petites" mesures, plutôt pour la Cour (comme réhabiliter le poste de surintendante de la maison de la reine), afin de lui faire croire qu'elle avait une influence sur lui.

Louis XVI était très loin d'être l'idiot, le faible qu'on veut nous faire croire. Seulement, une Révolution ne peut faire tomber qu'un tyran ou un faible. :P

Finalement, j'ai lu que MA aurait eu une petite influence dans les 3 dernières années du règne, car Louis XVI aurait été atteint d'une dépressio: plus rien à faire pour le royaume, il s'en rendait bien compte.

En ce qui concerne les impôts et Marie-Antoinette, certes celle-ci s'est opposée à ce que les nobles en payent, mais ce n'est pas son avis qui a compté pour le roi, ce sont d'une part les ministres et d'autre part la Cour en général. Louis XIV avait créé une Cour muselée à Versailles certes, mais cela ne marchait bien que pour lui, son caractère et l'époque, pour le règne de Louis XVI ce système était complètement dépassé, mais en même temps il semblait impossible de réformer. On peut ainsi dire que les nobles ont causé leur propre perte.

Enfin, on ne peut pas dire que les malheurs de la France à l'époque se résume aux impôts... C'est toute la société qui était en crise, il était presque impossible aux hommes d'évoluer professionnellement (ex: les grades les plus élevés dans l'armée réservés aux nobles, donc pas de méritocratie). En fait, la Révolution n'est pas une révolte de pauvres, mais des bourgeois, qui souhaitaient accéder au même mode de vie que la noblesse. Ce n'est pas le peuple qui a fait la Révolution, ce sont les bourgeois, en se servant du peuple. Et l'on peut dire qu'ils ont gagné, car le XIXème siècle est la grand règne de la bourgeoisie.
Avatar de l’utilisateur
Yahoni
Prêtresse du Glam
Messages : 1884
Inscription : mer. juin 04, 2008 16:52
Contact :

Messagepar Yahoni » mar. juin 17, 2008 15:42

oui je suis d'accord avec toi,mais tu reconnais quand meme que dans les dernieres années (donc cruciales) le roi s'est desinteressé des affaires de l'Etat!
la breche etait ouverte...!

nul besoin qu'une femme soit intelligente,ou assez avertie pour avoir une ""influence"" sur la politique... on a bien d'autres exemples ;)
d'autant que la politique va de pair (malheureusement) avec s***,argent,donc pouvoir!


faire payer les impots aux nobles aurait été une 1ere voie pour faire tomber d'(autres avantages,et permettre l'ascension sociale,impossible à l'époque!
la société etait sclérosée,les hautes charges ne pouvant etre détenues soit par descendance soit par les "nouveaux riches" dit noblesse de roi!

il fallait accepter ce chamboulement de la Société!
le roi l'aurait peut etre accepté en douceur (il n'était pas son orgeuilleux de grand pére) mais l'Histoire fut differente!
Ne baisse jamais les bras,le miracle arrive toujours 2 sec aprés...!
Avatar de l’utilisateur
Antonia
Messagère du Glam
Messages : 496
Inscription : lun. janv. 07, 2008 11:56

Messagepar Antonia » mar. juin 17, 2008 18:07

Pour moi les dernières années n'étaient pas cruciales, dès l'avènement ça n'allait plus dans le royaume, c'est d'ailleurs pour cela que Louis XVI et MA ont été accueillis chaleureusement: ce jeune couple représentait pour le peuple le renouveau et l'abondance, on pensait que Louis XVI serait le nouvel Henri IV.

Mais la moindre réforme était contrée, les caisses vides (et plus particulièrement après l'aide française accordée à la guerre d'indépendance américaine). Il fallait une Révolution, ou alors un roi très déterminé, quitte à faire couler le sang. Seulement, dès qu'on faisait entrevoir une émeute, un dommage pour le peuple, Louis XVI reculait. Il ne voulait que le bon pour son peuple, mais il a hélas sans le vouloir souvent agit en sens inverse.

Les réformes pouvaient même être contrées par... le peuple lui-même. Dès ses premières années de règne, Louis XVI a recruté comme ministre Turgot, qui a lancé une grande réforme pour que le blé soit plus accessible (j'avoue que je ne me souviens plus de tous les détails). Malheureusement, la réforme est tombée une mauvaise année de récolte; les boulangers et autres ont spéculé; le blé a encore plus manqué et/ou coûté cher, le peuple a commencé à gronder... contre le roi et sa réforme. Machine arrière toute. Turgot s'en est allé piteusement.

Pour en revenir à MA, tu ne peux sûrement pas l'assimiler à une favorite un peu idiote qui se servait de ses charmes pour parvenir à ses fins... Certes, elle se montrait charmante avec son mari quand elle désirait quelque chose (qui ne l'a pas fait ? :wink: ), mais jamais au grand jamais elle n'a usé du s*xe. MA comme Louis XVI étaient de grands frileux dans ce domaine, mariés trop jeunes et dégoûtés de "la chose". Et, comme je t'ai dit, Louis XVI ne sous-estimait pas sa femme, il savait ce qu'elle avait en tête et ne s'est pas laissé faire. Je crois que les bios qui en parlent le plus sont celles de Fraser et de Bertière.

Enfin, petit détail: Louis XVI n'est pas le petit-fils de Louis XIV, mais son arrière-arrière-arrière-petit-fils. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » mar. juin 17, 2008 18:57

Les filles, la prochaine qui poursuit le HS sur la Révolution, je la sors à coup de fouet c'est clair ? Image
Avatar de l’utilisateur
Yahoni
Prêtresse du Glam
Messages : 1884
Inscription : mer. juin 04, 2008 16:52
Contact :

Messagepar Yahoni » mar. juin 17, 2008 22:07

pourquoi est ce un HS??

on a digressé certes sur MA ,en dehors de l'expo,mais là on parle de son role ou non role,qui ont un rapport avec la Révolution fr!
Ne baisse jamais les bras,le miracle arrive toujours 2 sec aprés...!
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » mer. juin 18, 2008 7:58

Alors : le sujet est --> votre avis sur la tendance Marie-Antoinette avec la folie autour de l'expo et notamment le merchandising. On tolère bien évidemment quelques digressions, mais là vous parlez d'histoire pure. Pour discuter de la Révolution, vous pouvez le faire donc dans "Culture".
Je rappelle que si vous avez des questions à poser aux modérateurs, merci de le faire par mp et de ne pas venir vous plaindre directement sur le forum.
CARRIE941
Glam'specialiste
Messages : 46
Inscription : ven. juin 13, 2008 16:43
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar CARRIE941 » sam. juil. 12, 2008 22:51

Bien intéressant ce post sur lequel je tombe par hasard. Je suis allée voir l'expo, j'en ai parlé sur mon blog. J'ai trouvé l'expo intéressante et j'ai acheté des macarons en sortant (oui, pour une fois qu'il y avait pas la queue chez Ladurée!) et puis deux-trois bricoles à la boutique, comme je fais à chaque fois que je visite une expo, ça me fait un souvenir,
Plus que l'intérêt historique, c'est l'amour de l'art et en particulier de la peinture qui m'a attiré dans cette expo et je n'ai pas été déçue, les portraits étaient magnifiques,
Après, effectivement, je pense que cette expo a profité de l'énorme buzz ambiant sur Marie-Antoinette, qui soit dit en passant, ne me semblait d'aprés les portraits, pas être cette superbe femme que l'on décrit partout...quelle déception !

Revenir vers « La stylothèque (archives) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité