-Je ne comprends pas le phénomène de la tendance ...

Dorémi
Messagère du Glam
Messages : 509
Inscription : lun. avr. 14, 2008 19:44
Localisation : Lille
Contact :

Messagepar Dorémi » dim. juin 29, 2008 13:04

morbleu c'est exactement ce qu'on a dit en philo cette année :lol:
on veut à la fois être différent mais pas trop pour ne pas être exclu de la masse

pour ce qui est de la tendance, il y a quelques temps de cela je détestais tout ce qui était à la mode, pas à mon goût mais vraiment pas du tout, et la cette année oh révélation j'aime, j'adore, je fais de plus en plus les magasins et je ne suis plus obligée de me fournir sur internet et autres créatrices pour m'habiller.
c'est tout ou rien, j'aime ou je déteste.
mais ça n'est pas pour autant que j'achète tout ce qui est in, d'ailleurs il me faut une phase d'adaptation pour aimer ce qui est in , lol.
par exemple au début, je détestais les slims, je me voyais déjà boudiner, mes grands panards ressortant encore plus, bref, maintenant je ne jure que par ça ^^"
idem pour les spartiates, au début vraiment pas fan, ça me rappelait trop gladiator, et finalement je pourrai en porter cet été, mais l'été prochain ça reste a voir...
il y aussi les tendances que j'aime mais pas sur moi car trop difficile à assumer, pas vraiment mon style, ou alors j'ai l'air de rien avec comme les chapeaux :cry: et les lunettes mouches dont je ne me priverai pas si j'avais le visage pour, le point positif c'est que ça me fais des économies :lol:

j'ai du mal avec les basiques, d'ailleurs je n'en ai aucun dans ma garde robe car je me lasse vite de mes vêtements, il est rare que je porte quelque chose plus d'une saison, et tant mieux, j'aime le changement dans ma garde robe (ça doit être d'ailleurs la seule chose dont j'admets le changement ^^")

comme dirai je sais plus qui, la mode passe, le style reste
Avatar de l’utilisateur
BouclesBrunes
Messagère du Glam
Messages : 427
Inscription : mar. août 14, 2007 17:56
Localisation : Europe - 27 ans

Messagepar BouclesBrunes » dim. juin 29, 2008 13:04

Carolina a écrit :Et j'ai une question par rapport au phénomène inverse du "moutonnage"... pourquoi vouloir à tout prix être différent? au point d'arrêter de mettre ces trucs qu'on aime parce que le voisin l'a aussi?


Perso le style est très important pour moi.
C'est mon identité. Mon identité extérieure.
Je deteste la neutralité, j'aime être différente.
C'est une question de personnalité aussi. C'est un tout.

Le 'moutonnage' c'est la masse, la majorité. Qui dit 'moutonnage' dit actes prévisibles et dénués de réflexion.
Le 'non moutonnage' implique cette réflexion, cette recherche. C'est ce que je m'applique à faire (modestement) tous les jours au niveau vestimentaire.
Avatar de l’utilisateur
Crevette
TheBestCrevetteInTheWorld
Messages : 16628
Inscription : mar. juil. 31, 2007 4:30
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Crevette » dim. juin 29, 2008 13:07

Un article très intéressant de La Pipelette, pour qui mouton/pas mouton même combat :wink: J'aime assez l'idée : même quand on veut être différente, c'est aussi pour plaire à un groupe fashion qui n'ose pas par exemple. C'est assez intéressant comme réflexion.
Avatar de l’utilisateur
Cocktail
Glam'bulleuse
Messages : 199
Inscription : mer. avr. 30, 2008 15:23

Messagepar Cocktail » dim. juin 29, 2008 13:44

En fait, la question initiale, c'est juste de comprendre pourquoi qq chose est "tendance" un jour et pas qqs mois plus tard...

Après, perso, je ne sais pas comment me situer...
Je ne me considère ni mouton, ni pas mouton, ni fashion, ni comme une personne qui se fout de sa façon de s'habiller...
J'essaye des vêtements, je regarde et demande si je suis jolie avec, si j'aime et si ça me va, et voilà!...
Avatar de l’utilisateur
ZeldaZonk
Glam'bulleuse
Messages : 213
Inscription : lun. août 13, 2007 10:59

Messagepar ZeldaZonk » dim. juin 29, 2008 14:03

Cocktail a écrit :En fait, la question initiale, c'est juste de comprendre pourquoi qq chose est "tendance" un jour et pas qqs mois plus tard...


Pour qu'une chose soit "tendance" il ne faut pas qu'elle soit trop populaire sinon c'est mort, voilà pourquoi dés qu'une tendance se démocratise elle est finie. Plus tu adoptes une tendance avant tout le monde ("early adopter") plus tu es hype, quand tu commences à trouver certains trucs chez Promod ou Camaïeu, les branchés ont déjà lâché l'affaire depuis longtemps. Perso je ne suis pas hype c'est clair et net, par contre j'avoue que ce qui peut me donner envie de lâcher un truc que j'ai adoré qq mois auparavant, c'est l'effet de saturation, le ras le bol de voir le truc en question partout, sur tout le monde, parfois (souvent) moche et mal porté, du coup ce qui m'a fait aimer et désirer telle ou telle pièce n'est plus qu'un lointain souvenir et je finis par trouver ça ringard.

Edit : l'article de la pipelette est effectivement très bien, et j'ajoute que les personnes qui s'imaginent échapper à toute forme d'influence sont pour moi bien naïfs (il faudrait lire un peu de socio !)
Avatar de l’utilisateur
Framboise
VIP de la bulle
Messages : 157
Inscription : mer. mai 21, 2008 20:38
Localisation : Bruxelles

Messagepar Framboise » dim. juin 29, 2008 15:51

Personnellement, j'aime bien les tendances car elles me permettent de faire un roulement dans ma garde-robe en mettant en avant les vêtements qui sont au goût de jour.

Ceci dit, je ne cherche pas à être dans la tendance à tout prix, mon principal souci étant de trouver le bon équilibre entre le style "overlooké" (dans la tendance à tout prix) et le look trop passe-partout. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Minnie
Grande Prêtresse du Glam
Messages : 3453
Inscription : mar. juin 26, 2007 9:29

Messagepar Minnie » mar. juil. 01, 2008 19:22

LilyMarlene a écrit :Je ne me pose pas non plus la question de savoir si mes vêtements seront encore portables dans quelques temps, car généralement j'achète quelque chose car ça me plaît et non pour être tendance et fashion.
Par exemple mes blouses et mes hauts larges, c'est à la mode mais le principal c'est que j'adore et je ne pense pas les mettre à la poubelle si l'extra serré est de mise la saison prochaine. De même, j'ai des pattes d'éléphants qui datent du lycée et que je vénère à l'ère du slim (bon, je ne rentre plus dedans mais là n'est pas la question).



Oui, mais dans looonnngtemps ( 2 ans) tu te poseras la question de savoir ce que tu vas faire avec tes blouses, non?

je dis ça car je pense à ma paire de bottes à talons, pointues : je l'aime elle me va bien et il y a quelques années j'étais dans l'air du temps avec!

aujourd'hui je garde la même estime pour elles mais j'ai un énorme frein pour sortir avec et ça m'ennuie! - et je doute que quiconque me dise "si c'est ton style, que tu les aimes etc... vas-y! mets les!"

qu'en faire? les garder au chaud pendant 10 ans au cas où elles reviendraient? :roll:
Avatar de l’utilisateur
mahayanna
PDGère du glam
Messages : 689
Inscription : mar. oct. 16, 2007 9:52
Localisation : paris
Contact :

Messagepar mahayanna » mar. juil. 01, 2008 21:40

je travaille dans la communication et la publicité, et cela m'a toujours amusée de voir "l'envers du décor" c'est à dire comment se créent les tendances, le processus étant souvent similaire que l'on parle de mode ou autre.
J'avoue ne pas comprendre également l'habillement girouette, totalement influencé par les magazines (il n'y a qu'à voir les rubriques "ce qui est in, etc...").
Si l'on reprend d'ailleurs ces magazines, en remontant à quelques années, le paradoxe est saisissant, les chaussures pointues sont in, on ne voit que ca dans la rue, l'année d'après, c'est la honte absolue d'en porter, et l'on ne jure que par les bouts ronds. puis le slim, qui devient flare etc...
A trop vouloir suivre la mode, je trouve que les rues se peuplent de pales clones (en ce moment si l'on marche en baissant les yeux, on se croirait à rome), et cela en devient ridicule.
les vêtements sont le reflet de la personnalité, et s'habiller d'une certaine façon parce que c'est "in" est pour moi peu compréhensible.
J'ai au contraire beaucoup d'admiration pour les personnes qui ont leur propre style, et ne se font pas berner par les sirenes de la mode.

En plus, le processus de mode est pyramidal, c'est à dire des "happpy few" lancent une tendance, qui est peu a peu copiée etc...
au moment où cette tendance arrive dans les magasins, elle est en fait déjà "out". La suivre est donc en soi absurde.

J'avoue avoir du mal à saisir ce processus qui amène à détester par exemple le slim, et à soudainement ne jurer que par çà.
J'entends ou lis souvent "a force d'en voir, je m'y suis habituée", quelle est la part de vérité? quelle est la part de volonté inconsciente de se plier à certains codes, et ainsi appartenir au groupe des filles dites "à la mode".
Ce sont des questions sans réponse, mais quoi qu'il en soit cela m'intrigue, d'autant que cela remonte à très longtemps (à l'époque de la cour du roi, il y avait également des dictats de mode!)
Avatar de l’utilisateur
Gengis
Présidente du Glam
Messages : 1496
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:17
Contact :

Messagepar Gengis » mar. juil. 01, 2008 22:02

Je suis 100% d'accord avec la plupart des commentaire dénonçant la stupidité des tendances
Et pourtant je suis un pure mouton qui suit les tendances, qui peu trouver une pièce horriblement laide et le lendemain magnifique parce que ce sera "tendance". Je sais que c'est bête, qu'il y a là un certain manque de personnalité mais en même temps les fringues c'est la seule chose que j'accepte de faire comme "tout le monde"
Je trouve que peu de gens s'habillent réellement tendance et que c'est l'une des seules manières de ne pas être habillée comme tout le monde sans avoir l'air déguisé, (ça me rappelle cette fille que j'ai croisé habillée d'une manière incroyablement original, tous les gens qu'elle croisait la pointait du doigt et riant dans son dos, alors que l'ensemble n'était pas laid, juste trop différent. Je l'admirait pour son audace mais je ne suis pas assez courageuse pour faire la même chose. )
Ensuite je en trouve pas que aimer les tendances c'est manquer de personalité (en tout cas pas plus que les macarons ladurée, les lofts et toutes les bêtises dans ce genre) meêm si c'est êtrer influencé, on peu toujours chercher à porté une pièce tendance à SA manière, ajouter sa touche alors qu'une tenue t-shirt jean ce n'est qu'un t-shirt et un jean comme tout le monde qu'on a même pas cherché à personnalisé, on croisera à coup sûr qqn habillé de la même manière et ça c'est vraiment manquer de personalité (en tout cas dans la tenue)
mon blog Un bon plan Hermès
Avatar de l’utilisateur
mahayanna
PDGère du glam
Messages : 689
Inscription : mar. oct. 16, 2007 9:52
Localisation : paris
Contact :

Messagepar mahayanna » mar. juil. 01, 2008 22:11

en fait je suis d'accord avec toi sur le point de prendre une piece (ca peut etre aussi parce que le fait qu'elle soit tendance la rend trouvable dans les magasins) et la detourner ou l'intégrer à un style personnel.
Mais je parlais plutot des filles qu'on croise un peu partout dans la rue et qui sont toutes plus ou moins habillées de la même façon.
S'habiller en jean tee shirt, ou simplement, c'est autre chose, ca peut etre du a un desinteret des vetements, a une recherche de simplicité.
Ce qui me choque plus, c'est s'intéresser à la mode, faire attention à la façon dont on s'habille, pour au final juste "suivre".
Je m'habille presque uniquement en pieces vintage. Il y a deux ou trois ans, on me regardait etrangement quand je sortais ma montre a gousset, mes robes vintage... et soudainement c'est devenu tendance, cela ne le restera probablement pas, et j'en suis ravie car dans cet exemple précis, il y a une perte des valeurs.
Cela me fait penser aux petits jeunes qui mettent des tee shirts rolling stone ou des vestes "che" sans meme savoir ce que signifie ce qu'ils portent ni même parfois ce que c'est.
Avatar de l’utilisateur
berlinerin
PDGère du glam
Messages : 626
Inscription : jeu. nov. 15, 2007 16:36
Localisation : berlin

Messagepar berlinerin » mar. juil. 01, 2008 23:23

Je pense qu aimer la mode, c est aussi connaitre son histoire.
Se demander si la taille haute, les cardigans, la taille empire, les spartiates, le jean cigarette ou encore la baby doll sont "in" ou "out" est pour moi une heresie. Ce n est que mon avis, je ne vise personne en particulier, mais ce sujet m interpelle.

Ce sont des vetements qui font partie de la garde-robe classique depuis des decennies, meme des siecles, en ce qui concerne les spartiates par exemple. Ce sont des elements qui reviennent sans cesse dans l histoire de la Mode depuis leur creation, tout simplement parce qu ils sont devenus des classiques, des basiques en somme.

Les chaussures pointues ou carrees par exemple, qu elles soient "out" en ce moment, peu importe, il y a tout de meme une minorite qui continuera a les porter, qu il vente ou qu il neige dans le monde des tendances, les Mod's par exemple. Et c est charmant. Et il y a d autres exemples a la pelle.

Le seul avantage des tendances, c est que cela permet de trouver plus facilement des classiques, a sa taille, et en bon etat. Parce que tout ce qu ils nous ressortent, c est dans l armoire de n importe quelle grand-mere ou petit papy., et sur n importe quel rack de friperie.

Tout comme Mahayanna, j achete la majorite de mes vetements dans les fripes, tout simplement parce que je ne trouve pas ce qui me plait dans la grande distribution. Cela fait 10 ans. Chaque annee, il y a une tendance ou deux qui me ravit parce qu enfin, je vais pouvoir m acheter telle ou telle piece que je cherche depuis tres longtemps, exactement a ma taille, dans la matiere que je veux et le colori qui me plait. Parce que ca en friperie, c est tout simplement tres rare, que ce soit la bonne taille etc.
Clavier Qwerty, sorry!
marieaunet
Prêtresse du Glam
Messages : 2920
Inscription : lun. juin 04, 2007 18:34

Messagepar marieaunet » mer. juil. 02, 2008 0:04

je suis rarement la tendance, ça peut arriver que je flashe sur un truc ou deux, mais au bout d'un mois t'as toutes les meufs sappées pareil dans la rue, de la tête aux pieds, tellement que ça en est ridicule (cette année c'était le pompon avec frange (devant ou balayée sur le côté) slim ballerines et pieds en dedans... )
je m'arrange pour prendre des portions de tendance ;-) que j'acommode à mon propre style. je pense que cette volonté de suivre les tendances à la lettre est propre aux adolescents, ça passe avec l'âge, quand on a enfin sa personnalité, son style.
marieaunet
Prêtresse du Glam
Messages : 2920
Inscription : lun. juin 04, 2007 18:34

Messagepar marieaunet » mer. juil. 02, 2008 0:12

lol toi aussi tu es anti bronzage?
plus ça va plus je trouve que le bronzage fait vulgos. ça va vraiment pas à tout le monde. Autant à une période de ma vie j'avais honte, et ça devait se lire sur ma gueule parce que je me payais tout un tas de remarques. autant aujourd'hui je m'en fou complet, et j'ai l'impression qu'on m'ennui moins avec ça. mais on s'en fou c'est pas le sujet.
quant aux gens total look tendance, quand je les vois, je pense plus à manque d'originalité que personnes pleines de thunes.
marieaunet
Prêtresse du Glam
Messages : 2920
Inscription : lun. juin 04, 2007 18:34

Messagepar marieaunet » mer. juil. 02, 2008 0:19

ouais mais bon y a bronzage et bronzage, moi je te parle du big bronzage palavas les flots je me suis oubliée sur la plage. les gens ont l'impression qu'on va pas croire qu'ils sont partis en vacances s'ils se crament pas la tronche.
Avatar de l’utilisateur
berlinerin
PDGère du glam
Messages : 626
Inscription : jeu. nov. 15, 2007 16:36
Localisation : berlin

Messagepar berlinerin » mer. juil. 02, 2008 0:27

marieaunet a écrit : les gens ont l'impression qu'on va pas croire qu'ils sont partis en vacances s'ils se crament pas la tronche.


Ce que tu dis me fait penser a un salon de bronzage devant lequel je suis passee la derniere fois, et les pancartes dans la vitrine m ont fait rire.
On pouvait lire : "Forfait bronzage Bali, 29 €, forfait bronzage Djerba etc etc"

Suivant la formule que tu choisis, ils te concoctent le teint qui va avec...
Clavier Qwerty, sorry!
marieaunet
Prêtresse du Glam
Messages : 2920
Inscription : lun. juin 04, 2007 18:34

Messagepar marieaunet » mer. juil. 02, 2008 0:40

hahaha sans rire?
terrible
Avatar de l’utilisateur
berlinerin
PDGère du glam
Messages : 626
Inscription : jeu. nov. 15, 2007 16:36
Localisation : berlin

Messagepar berlinerin » mer. juil. 02, 2008 0:45

Oui, vraiment. Flippant non?
Clavier Qwerty, sorry!
marieaunet
Prêtresse du Glam
Messages : 2920
Inscription : lun. juin 04, 2007 18:34

Messagepar marieaunet » mer. juil. 02, 2008 0:47

ridicule surtout!!
Avatar de l’utilisateur
diabolocerise
Présidente du Glam
Messages : 1482
Inscription : lun. mars 31, 2008 18:21

Messagepar diabolocerise » mer. juil. 02, 2008 13:23

Sympa ce post.
Perso le mot tendance j'ai découvert véritablement avec le forum :wink:
Je ne les suis pas du tout, je reste assez classique en fait quand je m'habille. Par contre je ne vais pas forcément non plus les fuir. En fait si une pièce me plaît qu'elle soit tendance ou pas je l'achète. Et puis si cette même pièce est "out" l'année d'après, je m'en fiche royalement, du moment qu'elle me plaît je la met.
Sinon généralement il y a de nombreuses choses tendances que je n'aime pas du tout genre les slims, les lunettes mouches, les spartiates, les franges...

Après que quelqu'un soit fringuée toute en tendance ça ne me dérange pas, du moment qu'elle aime ce qu'elle porte. Par contre je trouve ridicule d'acheter quelquechose juste parce qu'il est à la mode, et dans le sens inverse de ne plus porter un vêtement que l'on aime juste parce qu'il est "out".
Ne renonce jamais à tes rêves. Suis les signes.
Paulo Coelho, l'Alchimiste
Avatar de l’utilisateur
DesPrismesDeLaSubculture
Glam'specialiste
Messages : 44
Inscription : mar. mai 20, 2008 13:14
Localisation : PARIS

Messagepar DesPrismesDeLaSubculture » mer. juil. 02, 2008 13:36

Comme la plupart des glamourettes l'ont déjà exprimé, je ne m'habille pas tendance parce que c'est tendance, mais comme j'achète beaucoup de vêtements, fatalement, je me retrouve avec des pièces "tendance".

Mais j'ai un physique pas facile et je sais à peu près ce qui me va donc même si on me dit les leggings c'est out, je m'en tape le copquillard parce que je suis super à l'aise avec, idem pour les robes longues, les robes babydoll...

Ce que j'aime dans la mode et le fait de suivre ce qui se fait, c'est de découvrir des marques et des créateurs que je ne connaissais pas et grace auquel je prends plaisir à m'habiller.

En plus avec la mode du moment (babydoll ...) je suis ravie parce que c'est ce qui me va, mais je sais que ce que j'ai acheté cette année je le remettrais l'année prochaine (sauf si je maigris -chose peu probable - ou que je grossis -hypothèse bcp moins fantaisiste) :P
La mode des moches

Revenir vers « La stylothèque (archives) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité