études à l'étranger

Avatar de l’utilisateur
Aleeks
Papesse du Glam
Messages : 4607
Inscription : mar. sept. 01, 2009 14:41

Re: études à l'étranger

Messagepar Aleeks » mar. nov. 10, 2009 11:07

.
Dernière édition par Aleeks le ven. mars 30, 2012 19:48, édité 2 fois.
Mon blog de pâtisseries !Les préparations pour gâteau, est-ce que ça vaut le coup ?
Avatar de l’utilisateur
iknowhokilledlaurapalmer
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 761
Inscription : mar. mai 13, 2008 9:12
Localisation : Madrid

Re: études à l'étranger

Messagepar iknowhokilledlaurapalmer » mar. nov. 10, 2009 14:37

Tout dépend de ton CROUS Aleeks pour les bourses... Perso, j'avais du mal à joindre les deux bouts en France et pourtant je roule sur l'or ici : J'ai mes bourses normales tous les mois + à peu près 5000 euros de bourses de mobilité réparties sur l'année. (Conseil régional + Allocation Erasmus + Aide à la mobilité du CROUS)... Et ça a été la même chose pour mes amis boursiers de Toulouse ou Strasbourg qui sont partis l'année dernière. Pour un peu que tu trouves aussi un boulot de prof de langues...
Courage pour la paperasse en tout cas, sur ce point, je te plussoie, Erasmus ne serait pas Erasmus sans sa galère administrative!

Et sinon, je viens de relire ton message Marichka, en gros, oui, finis ton hypokhâgne, fais une deuxième année de LEA et une année Erasmus en troisième, tu as le droit, même si tu es passée en deuxième année grâce à une comission d'équivalence.
Après, comme l'a dit Aleeks c'est toujours sur dossier, une acceptation en ERASMUS, mais avec une prépa, tu as rarement à t'en faire à ce niveau là : souvent ce sont les notes de la première année qui comptent, et vu que tu n'en as pas et que tout le monde associe hypokhâgne et excellence...
Ecris une jolie lettre, décris tes projets (en évitant le "je veux partir en Angleterre parce que ce sera plus facile pour apprendre l'anglais...", parle plutôt des bibliothèques et ressources accessibles à l'étranger, mise sur la recherche et l'expérience universitaire...), et si tes résultats ont suivi en deuxième année, c'est dans la poche!
Moi Je.

Help I'm alive, my heart keeps beating like a hammer...
Avatar de l’utilisateur
маргушка
Glam'oureuse
Messages : 351
Inscription : sam. sept. 12, 2009 15:18

Re: études à l'étranger

Messagepar маргушка » mar. nov. 10, 2009 22:45

J'ai fait club russe au collège, mais il ne me reste pas grand chose comme notion hélas :?

Merci pour vos réponses les filles, on va dire que c'était une déprime de fin de vacances surtout, mais en retournant à l'école, avec les gens de la classe qui m'entoure (eh oui, même en prépa, j'ai la chance d'avoir une classe soudée et solidaire), ça va mieux. J'ai retrouvé ma motivation, et comme vous dites, je pense finir mon année, et faire le bilan à la fin. Disons que la fac ne me tente pas énormément, donc j'ai peur de regretter la prépa. Je compte passer le concours IEP à la fin de l'année, avec par exemple l'IEP de Lille qui propose un cursus Franco-anglais, avec une année faite en France, une en Angleterre et ainsi de suite. Si je ne réussis pas, j'envisagerai peut-être de faire une khâgne, car la fac me fait vraiment vraiment peur..
Cependant, je garde toujours cette idée dans un coin de ma tête, et c'est vrai que jeune fille au pair serait vraiment le choix de sauvetage si je n'avais rien d'autre.. On va tout de même éviter..
Merci encore pour vos réponses très précises et détaillée et vos conseils, c'est vraiment :|
Spring flower
VIP de la bulle
Messages : 132
Inscription : lun. août 31, 2009 15:48

Re: études à l'étranger

Messagepar Spring flower » mar. nov. 10, 2009 23:17

Bonsoir à toutes ! Je viens vous rejoindre par ici car j'aurais aussi besoin de vos conseils et de vos avis.
Alors je suis en L2 droit européen et je peux donc partir en troisième année c'est à dire l'année prochaine, en Europe ou hors Europe. Il y a pas mal de destinations proposées mais ce que je veux faire, c'est absolument partir dans un pays anglophone pour être immergé totalement dans la langue et devenir presque bilingue. Enfin c'est ce que j'aimerais . La fac propose donc des partenariats avec les Etats Unis et ej vous avoue que c'est un pays que j'adore, que j'admire!, J'y ai déjà mis pendant les vacances d'été mais je révérais d'y retourner et encore plus un an pour apprendre l'anglais, découvrir. Je pense que c'est un pays derrière lequel on colle beaucoup d'étiquettes mais que finalement peu connaisse. Mais cela me fait peur car un an aux Etats Unis signifie laisser ma maman, qui n'est pas forcément lut le temps au top de sa forme et avec qui j'ai une relation fusionnelle, mes neveux qui vont continuer à grandir (la vie ne s'arrête pas sans moi mdr) et mes amis. Alors vous me direz que ça passe vite car en général c'est pas 12 mois complet mais genre plutôt 9 mois mais c'est quand même 9 mois dans un pays quasi inconnu, mais le pays de mes rêves, un pays qui coute bien cher, même si j'aurais des bourses, et puis c'est 9 mois sans voir personne car le billet d'avion qu'on paye de notre poche coute déjà assez cher pour faire un aller retour en un an. Donc je suis un peu perdue, je me suis quand même renseignée sur les modalités, je me suis inscrite au toefl car il est obligatoire, et je suis des cours pour mieux le préparer. Je vais faire le dossier je pense, enfin j'ai peur de reculer mais j'ai aussi peur de ne pas le faire car ça voudra dire que je n'ai pas été au bout der mes rêves de mes idées. En même temps, je ne sais pas si je peux qualifier un rêve car qui est ce que ça ne fait pas rêver d'étudier pendant un an aux Etats Unis, de vivre la vie américaine des séries, mai en même temps je suis habituée à voir mes proches tout le temps, je ne veux pas rendre malheureux quelqu'un même si je sais qu'ils survivront sans moi, je veux pas les perdre à cause de l'éloignement même s'il existe skype et autres.

Aprés il y a la solution de ne partir que 6 mois donc en l'occurrence 4 mois je crois mais j'ai peur de ne pas être assez imprégné et de finalement regretter de n'être partie que 6 mois, car au pire je ne pense pas que je puisse leur dire "Oh bah vous savez j'aimerais continuer 6 mois de plus". De même si je pars juste 6 mois ce qui parait déjà long, je me demande si genre je pourrais repartir encore 6 mois donc le deuxième semestre dan un autre pays anglophone peut être en Scandinavie ou l'Angleterre ?

Donc bien sur je ne me demande pas de me dire si oui ou non je dois partir mais ce que vous en pensez en connaissant un peu ce que je vous ai raconté, vu que certaines sont déjà loin de leurs familles, ou que certaines hésitent comme moi ! Merci les filles :p (Désolée pour le pavé)
Exuperance
Glam'stagiaire
Messages : 1
Inscription : ven. nov. 20, 2009 15:07

Re: études à l'étranger

Messagepar Exuperance » jeu. oct. 07, 2010 14:36

Coucou,

Je vais partir un semestre à Liverpool dans le cadre de mes études (école de commerce); certaines d'entre vous ont-elles des informations en ce qui concerne la vie là-bas ? Notamment, est-il difficile de trouver un logement ?

Merci :)
Avatar de l’utilisateur
Champagne
Glam'specialiste
Messages : 41
Inscription : jeu. déc. 02, 2010 12:44

Re: études à l'étranger

Messagepar Champagne » jeu. déc. 02, 2010 16:07

@SPRING FLOWER
Je pense que tu ne devrais surtout pas hésiter à faire ce séjour! Cela ne peut t'apporter que du positif!
C'est vrai que c'est loin, et que ça paraît long, mais c'est une expérience inoubliable...

D'une part, cela te fera mûrir (tu es peut-être déjà très mûre, je pensais l'être aussi avant de partir, et au final, c'est incomparable) et d'autre part, tes relations avec ta famille et tes proches en seront renforcées.
Les personnes qui t'aiment sincèrement, et à qui tu vas manquer, t'aimeront encore plus quand tu reviendras!!
Si tu "perds" des gens, je pense que tu les aurais perdus de toute manière, dans d'autres circonstances. La distance est un véritable révélateur de sentiments!

Fonce, n'hésite pas!! C'est une opportunité que tu ne peux pas regretter! Si tu trouves qu'un an c'est trop long, pars 6 mois, mais le temps file à toute vitesse.
Je suis partie deux ans en Allemagne (ok on a l'impression que c'est pas loin, mais je suis à 1000km de chez moi) et au final, on oublie tous les moments un peu durs, pour ne retenir que ce que ça nous a apporté! Et ça apporte énormément!!
(En revanche, je trouve que deux ans c'est trop long, comme quoi..)

Est ce que d'autres glamourettes ont aussi eu cet effet "révélateur" dans leurs relations avec leurs proches après un séjour à l'étranger??

Et je rejoins l'avis d'ALEEKS sur le bordel administratif d'Erasmus, ainsi que sur le plan financier. La bourse (quand il y en a une) suffit rarement à couvrir toutes les dépenses (merci les parents!)

Revenir vers « Travail - Etudes - Travailler dans la mode »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité