Ces personnes ri-di-cu-les!

Avatar de l’utilisateur
LilyMarlene
Glam'oureuse
Messages : 398
Inscription : jeu. mars 27, 2008 18:50

Ces personnes ri-di-cu-les!

Messagepar LilyMarlene » mar. déc. 09, 2008 20:57

Je vous propose, histoire de se défouler, un post dédié aux personnes que nous avons, un jour, trouvées affligeantes de ridicule!

Je commence!
J'étais à la terrasse d'un pub de ma ville, et j'écoutais un type parler à la table voisine. Il se la jouait poète maudit et était tellement imbu de lui-même que j'ai eu envie à la fois de rire et de lui envoyer des baffes. Il disait des trucs du genre "Ah mais MOI tu vois, j'écris des poèmes et puis je les brûle, parce-que tu compreeeends, c'est ça être un artiste, c'est avoir le contrôle total de son oeuvre..." ou alors "Ah mais non MOI je ne peux écrire que la nuit, tu vois, MOI je suis un mec de la nuit, ça me stimule la nuit" "Ouais je sais je fume trop mais bon tu voâs l'autodestruction c'est tout Moi, quoi".

Il parlait tellement que ses amis ne pouvaient pas en placer une. Et quand il posait une question il ramenait tout à lui, du style:
- Tu connais tel groupe?
- Ouais ouais, j'aime b...
- ... parce que tu vois, MOI, ça me fait trop vibrer, et puis comme je joue aussi de la musique, je refais les solos de guitare, mais parfois je corrige un peu, parce que leur ligne musicale n'est pas parfaite, tu vois...

Je l'ai trouvé pathétique, rien que d'y penser j'en ris encore.
Avatar de l’utilisateur
Gwenalou
VIP de la bulle
Messages : 144
Inscription : sam. oct. 20, 2007 12:04

Messagepar Gwenalou » mar. déc. 09, 2008 21:03

Ah! Un sujet qui convient pile à ma journée! Mon jeune (tout jeune et tout nouveau) chef de service, qui s'est vexé cet après-midi parce que j'ai pris un appel au secrétariat qui était pour lui, en prenant le message, croyant qu'il n'était pas là! Monsieur s'est vexé et s'est enfermé dans son bureau jusqu'à son départ, au soir!

Une telle susceptibilité, c'est légendaire!! Qui plus est, s'il passait pas autant de temps dans son bureau, devant son PC, je me serai peut-être rendue compte de sa présence! :shock:
"Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction" Antoine de St Exupéry
Lorena.F
Glam'oureuse
Messages : 384
Inscription : ven. juil. 25, 2008 1:19

Messagepar Lorena.F » mar. déc. 09, 2008 21:16

Les jeunes qui proclament à qui ils peuvent "Ptaaain chu trop bourréee" ; "Ahhh chu trop foncedieee!!" ; " J'ai la toxidaaalle " etc... (remarquez LE vocabulaire spécifique du "Tox" :wink:)
Avatar de l’utilisateur
mlle cassis
Glam'bulleuse
Messages : 215
Inscription : sam. avr. 12, 2008 17:30
Localisation : devant mon ordi

Messagepar mlle cassis » mar. déc. 09, 2008 21:27

je trouve ridicule les gens qui parlent tout fort dans le métro-bus-tram comme si tout le monde se passionnait pour leur vie " nan mais tu vois j'étais trop énervé parce que stuveux blablabla" hyper fort..
je les trouve ridicule parce qu'ils ont l'impression d'etre le centre du monde, ils pensent que tout le monde a envie de les écouter
mais non..
Avatar de l’utilisateur
Maïlou
Prêtresse du Glam
Messages : 1878
Inscription : jeu. sept. 27, 2007 17:57

Messagepar Maïlou » mar. déc. 09, 2008 21:31

La mère d'une amie: sa fille est à peine enceinte que la mère achète déjà tout, en double (bleu + rose) puisqu'ils ne savent pas encore le s*** du bébé... :roll:
Avatar de l’utilisateur
Seeby-elle
Messagère du Glam
Messages : 590
Inscription : dim. avr. 27, 2008 11:47
Localisation : Villeneuve d'Ascq
Contact :

Messagepar Seeby-elle » mar. déc. 09, 2008 21:33

Lorena.F AH je déteste ça aussi, surtout que c'est souvent une belle exagération... no comment.

Quant à moi, je ne sais pas si mon histoire rentre dans ce sujet, mais c'était ridicule, donc je pense que si. Ca va vous demander un petit exercice de visualisation.

Tout d'abord, j'étais dans le métro Lillois, pour une fois, assise. En face de moi, une adolescente, toute blanche, avec une tête très particulière. Elle était vraiment très blanche, avec le nez rouge tout ça parce qu'il faisait froid. Elle était maquillée très très noir autour des yeux, avait un manteau dans les tons rouges et une chevelure brune sans réelle coiffure. Jusque là encore... c'est juste physique, et à la rigueur on s'en fout. Non mais le pire c'est qu'elle avait un carton "Menu Best-of" sur les genoux.

Oui, elle a mangé du MacDo dans le métro. En face de moi, elle commençait par boire un truc pétillant, puis à manger des frites, une à une, en les trempant dans la mayonnaise... Je n'imaginais pas qu'on puisse manger un REEL BIG MAC dans un métro mais elle l'a fait. La sauce, la salade.. c'était tout simplement dégoûtant.

J'ai trouvé ça vraiment ridicule... on ne mange pas ça dans le métro... si t'as envie d'un MacDo tu restes manger dedans, c'est pas comme si c'était très long. Mais là... bouhou.

Je deteste les gens qui mangent salement en plus.. qui font du bruit tout ça.. donc là c'était trop pour moi !
:lol:
Granola
Messagère du Glam
Messages : 574
Inscription : ven. août 01, 2008 15:51

Messagepar Granola » mar. déc. 09, 2008 21:45

LilyMarlene, si ton poète maudit avait été une fille, j'aurais pu y reconnaître une ancienne connaissance : hyper imbue de sa personne, étouffante, pseudo artiste. Petit extrait :
- J'ai eu une révélation à 3 ans, par une grande nuit d'orage, j'ai su quelle était ma destinée!
- Je ne peux pas vivre d'histoire d'amour, je suis exclusive avec mon art!
- Ce que je fais est inimaginable personne n'y avait pensé avant moi et autres énormités. :mrgreen:

Ca faisait rire quand on ne la connaissait pas, mais une fois dans son cercle plus intime, cela devenait ridicule et pathétique : style inimitablement lourd, aucune publi même dans un journal de fac, des bribes de textes mais aucune "oeuvre" d'achevée, aucune recherche bibliographique, aucune rencontre avec des personnes du milieu, histoires et poèmes complètement égocentriques.

Et surtout, pas d'auto-critique et encore moins de critiques extérieures : elle le prenait mal si on ne se farcissait pas ses daubes, mais on ne devait lui faire que des compliments. Au mieux on avait tort parce qu'on n'y connaissait rien selon elle, au pire, on cherchait à la détruire :
- On me rabaisse
- Vous n'y comprenez rien, MOA je sais je suis une artiste
- Je suis incomprise
- Si je ne suis pas publiée c'est parce que je n'ai pas de chance
- Tu crois que Victor Hugo aimait les remarques ... :?
- A cause de toi, j'ai fait une dépression (Elle s'est enfermée dans sa chambre pendant 2 semaines sans répondre au téléphone parce qu'elle avait eu le malheur d'entendre la vérité : qu'il fallait peut-être trouver un petit boulot alimentaire à côté de sa passion plutôt que de vivre aux crochets de sa famille et de ses amis... :?)


Bref une artiste que je qualifie d'artiste ratée car elle baignait dans l'autosatisfaction tout en pestant contre son manque de reconnaissance. C'est méchant, mais depuis ma rencontre avec cette personne, je prends un très malin plaisir à titiller là où ça fait mal les artistes de son genre. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Emminima
Présidente du Glam
Messages : 1282
Inscription : lun. juil. 28, 2008 3:02

Messagepar Emminima » mar. déc. 09, 2008 23:08

Dites donc, c'est gratiné !! :lol:

Ma palme à moi revient aux dizaines de petites nanas de ma fac qui, arrivées à un certain niveau d'études, glissent dès les premières minutes de notre toute première conversation un cv pompeux dont je n'ai strictement rien à faire : c'est à qui aura fait la meilleure prépa, pris les meilleures leçons de piano ou entamé la carrière théâtrale la plus prometteuse parallèlement à un master qui les mènera, bien entendu, au sommet d'une gloire inéluctable, acquise grâce à un talent indubitable, mais aussi à des efforts de tous les instants qui méritent canonisation (cela conté avec force inspirations, expirations et yeux au ciel)... Je trouve ce type de discours franchement ridicule, et je fuis tout ça le plus vite possible.
Avatar de l’utilisateur
kitten_clara
Déesse du Glam
Messages : 7526
Inscription : mer. août 15, 2007 20:11

Messagepar kitten_clara » mar. déc. 09, 2008 23:22

Seeby-elle, pour le coup je ne vois vraiment, mais alors vraiment pas en quoi c'est choquant de manger dans le métro.

Certes, ce n'est pas hyper élégant, mais tout le monde n'a pas la chance de pouvoir prendre un repas assis tout le temps.

Certains midis, j'ai une heure pour manger et prendre 2 métros différents et bien désolée, mais je mange mon Mc Do en route.
Sans faire de bruits répugnants.
Avatar de l’utilisateur
Max
Messagère du Glam
Messages : 592
Inscription : dim. oct. 28, 2007 17:45
Localisation : Lyon

Messagepar Max » mar. déc. 09, 2008 23:26

les personnes qui parlent pour rien dire 8)
expl concret : en cours et vas y que jramène ma science pour que ça fasse bien vis a vis du prof même si ce qu'ils disent n'entrent pas dans le sujet OU est totalement inutile...

En général ils sont aussi adeptes des questions inutiles euh comment ça s'écrit ça ? Et machin il a fait quoi en telle année juste comme ça jme demandais?

Qu'est ce qu'ils peuvent m'énerveeerrr !!!! 8)
Boom Boom Powww
Avatar de l’utilisateur
Nafou
Glam'confirmée
Messages : 30
Inscription : mar. juil. 01, 2008 13:22
Localisation : 95-Paris banlieue Nord

Oula!

Messagepar Nafou » mar. déc. 09, 2008 23:54

Alors moi une fille de mon CFA.
Précision 1 : la fille en question a 23 balais.
Précision 2: je suis en Bep secrétariat, ce qui n'est quand même pas le cursus le plus ardu du monde étudiant (pour idée : on revoie la ponctuation en français :? )

Alors cette nana c'est la pro de l'interruption de cours (généralement à un moment important ou passionnant) pour... (tadam) RIEN.

Exemple concret :
En secrétariat, nous apprenons les agendas classiques (=écrit) et, vue que maintenant tyout est informatisé ou presque, je pose une question à la prof :
MOI: "Madame, concrètement, en quoi peut nous servir ce cours en entreprise?"
LA PROF : "Cette méthode n'est plus du tout utilisée mais l'épreuve reste quand même aux sujets de BEP"
UNE AMIE: "Donc, dans notre vie professionnelle, nous n'aurons jamais à mettre en pratique ce cours?"
LA PROF :"Exactement"

Bon, ce n'est pas hyper-compliqué à piger comme dialogue, non?
Eh bah apparemment si, car :
LA CRUCHE : "Donc, concrètement, on ne travaille pas sur du concret!" (+ grand sourire béat comme si elle avait résolu le problème d'astrophysique du siècle)

Déjà que la bêtise me fatigue, mais l'autosuffisance, en plus...
:cry:
J'ai fais le deuil de mes TN et de mes tee-shirts de mec...Enfin! :)
Marine0604
Haut Fonctionnaire du Glam
Messages : 743
Inscription : sam. avr. 05, 2008 14:38
Localisation : Strasbourg

Messagepar Marine0604 » mer. déc. 10, 2008 1:00

Ce que je trouve ridicule et que j'écoute à tout bout de champs en ce moment :

Ces personnes qui jurent sur n'importe quoi. Je m'explique : tout les jours j'entends d'autres élèves dire : "Wesh vazy sur la mecque lààààààà"
Mais c'est quoi ça ? j'avais jamais entendu qu'on jure sur la religion. Je me vois mal dire je te jure sur Dieu ou quelque chose comme ça.
Dissou
Glam'oureuse
Messages : 382
Inscription : jeu. déc. 04, 2008 21:01
Localisation : Marrakech/Paris

Messagepar Dissou » mer. déc. 10, 2008 1:22

Marine0604 a écrit :Ce que je trouve ridicule et que j'écoute à tout bout de champs en ce moment :

Ces personnes qui jurent sur n'importe quoi. Je m'explique : tout les jours j'entends d'autres élèves dire : "Wesh vazy sur la mecque lààààààà"
Mais c'est quoi ça ? j'avais jamais entendu qu'on jure sur la religion. Je me vois mal dire je te jure sur Dieu ou quelque chose comme ça.

ah oui ça fait mal
courage les filles... surtout à 23 ans revoir la ponctuation...c'est chaud ...mais Marine vraiment je te plains !
Dissou
Glam'oureuse
Messages : 382
Inscription : jeu. déc. 04, 2008 21:01
Localisation : Marrakech/Paris

Messagepar Dissou » mer. déc. 10, 2008 1:27

Sinon j'ai fait le-deuil-d'une-personne-affligeante-de-ridicule : moi-même !!! eh ouais quand je repense à toutes les c***eries que j'ai pu sortir ! et sûre de moi bien entendu (sinon c'est pas drôle) enfin bref, on n'est à l'abri de rien ma brave dame :D
PS: quand je repense à moi il y a qqs années j'ai trop honte.
Avatar de l’utilisateur
sosotess
Glam'experte
Messages : 91
Inscription : lun. sept. 01, 2008 23:22
Localisation : Vannes

Messagepar sosotess » mer. déc. 10, 2008 1:41

Je vois que tout le monde a son lot de gens ridicules! Bon, je ne juge pas, je suis peut-être la personne ridicule de quelqu'un après tout, mais j'ai quand même eu droit à quelques spécimens.

L'étudiant arrogant : ils sont légions en droit. Il y a évidemment celui qui s'investit à fond dans la vie de la promo, se présente comme délégué, qui pose des questions stupides avec une grandiloquence incroyable, va voir les profs à CHAQUE intercours et croit que tout lui est acquis : "personne ne veut se présenter contre moi? Mais il me FAUT un challenger! Attendez, attendez, je m'en occupe, laissez-moi faire, je suis chargé de faire respecter l'ordre ici!".
Il y a aussi celui qui veut se faire passer pour plus intelligent qu'il ne l'est : "cette année, c'est dans la poche, facile! Ecoutez moi comme je suis doué, l'érudition coule dans mes veines, je critique tout ce qui bouge parce que c'est comme ça que je vais passer pour un savant!" Bizarre, comment ça, je triple ma première année?
J'ai rencontré aussi le philosophe au rabais, qui cite des auteurs plus qu'il ne parle, se pâme sans arrêt, étale sa soi-disant culture, mais que je corrige à tout va : "Quoi, Autant en emporte le vent, c'est pas Mark Twain? Margaret Mitchell, t'es sûre? Pour une fois que je me trompe... Non, vraiment, ça m'arrive jamais d'habitude..."

Sinon l'autre personne que je trouve ridicule, c'est la bio écolo contradictoire : une fille qui prône le bio, le naturel, la cause des animaux, au point de refuser de boire de l'eau du robinet, elle a peur des ondes de son téléphone, elle rechigne sur le moindre produit chimique et rien n'est assez bien pour elle, surtout pas les gens qui l'entourent. En contrepartie, elle bousille des litres et des litres d'eau pour faire sa vaisselle (ben oui, la mousse est tellement résistante, faudrait pas avaler de résidus, tout de même!), elle voudrait éradiquer les vautours, parce que c'est laid et que ça tue occasionnellement (oui, mais c'est aussi très utile à la planète, ma pauvre!). Par contre, les lions et autres prédateurs ont ses faveurs, car ils sont si beaux! N'essayez pas de choisir un restaurant avec elle, vous en avez pour des heures : déco, carte ni trop ni trop peu garnie, prix... Tout est passé à la loupe, idem pour les films! Bon, je m'arrête là car je pourrais écrire un roman sur elle si je le voulais.

J'ai aussi la mythomane gravement atteinte et la phobique extrême... Je suis plutôt bien entourée moi aussi, vous voyez!
Avatar de l’utilisateur
Seeby-elle
Messagère du Glam
Messages : 590
Inscription : dim. avr. 27, 2008 11:47
Localisation : Villeneuve d'Ascq
Contact :

Messagepar Seeby-elle » mer. déc. 10, 2008 1:54

kitten_clara : Ce n'est pas méchant du tout, juste que là elle faisait des bruits dégoûtants et empestait tout le wagon. J'ai vraiment trouvé ça inaproprié c'était très bizarre comme moment. Mais ça rentre plutôt dans la catégorie "Les choses que vous n'aimez pas " que dans "Les gens ridicules" même si elle était un peu ridicule avec ses frites... surtout qu'il devait être 15h.
Bref, c'est surtout que c'est la première fois que je voyais ça dans le métro lillois, les lignes sont petites et on a pas plus de 20minutes de métro quoi...

Ca m'arrive aussi de manger un sandwich dans le métro c'est pas du tout choquant.. mais là c'était vraiment un drôle de moment
Avatar de l’utilisateur
leona
Glam'confirmée
Messages : 30
Inscription : ven. oct. 12, 2007 17:29
Localisation : london

Messagepar leona » mer. déc. 10, 2008 3:44

+1 Lyly Marlene: les pseudo-artistes, imbus d'eux-mêmes c'est les pire!
J'en ai connu une comme ça au Lycée au cours d'art. Petit extrait.
Elle expliquant le pourquoi du comment de son oeuvre "abstraite" (hum...disons plutôt sa croute pleine de rouge criard et de noir dégoulinant) à toute la classe.

"Pour cette peinture je me suis inspirée de mon propre vécu. La douleur personnelle. En fait j'ai appris récemment que j'étais née par césarienne et ça a remué plein choses en moi, je me remets en question, j'en souffre" Arghhhhhh plutôt être sourde que d'entendre des trucs pareils!


Seeby-elle: à Londres tu deviendrais folle, ici c'est une coutûme de manger son mac do dans le métro le soir en rentrant chez soi (après être passé au pub). Et moi non plus j'aime pas parce que je me tape toutes les odeurs de bouffe et que je ne peux pas m'échapper et après je pue le macdo! Non mais, je m'allume pas une cigarette moi! (oui je sais la cigarette c'est toxique mais qui a prouvé que les effluves de Macdo refroidi c'était pas toxique aussi???)

Franchement manger son repas dans les transports je suis contre, je trouve pas ça respecteux du tout pour les autres.
Bérénice
Messagère du Glam
Messages : 588
Inscription : ven. oct. 26, 2007 9:44
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Bérénice » mer. déc. 10, 2008 7:33

X
Dernière édition par Bérénice le lun. juil. 18, 2011 16:50, édité 1 fois.
Marine
VIP de la bulle
Messages : 118
Inscription : sam. juin 16, 2007 16:11
Localisation : Angers
Contact :

Messagepar Marine » mer. déc. 10, 2008 8:02

J'ai actuellement en cours un spécimen parfait de celui qui discute avec le prof sur des choses sans interet avec le cours. Ex: cours de management stratégique, le prof nous explique la stratégie d'Apple et de l'Iphone pour que nous ayons un exemple concret. Et l'autre dans le fond à qui on demande rien lève la main pour dire "oui mais c'est grave au système Mac OS qu'ils ont pu se développer..." et de partir dans des théories de geek qui ne l'interessaient que lui et qu'il pensait interessantes pour la classe et le prof.
Autre ex: en négociation, il passe 3 minutes (au lieu des 10 normalement) à la fin en machant le travail de simulation de négociation (il jouait l'acheteur) en tendant le bon de commande à la fille qui jouait la vendeuse. Le prof donne les notes, il a 14 ce qui est une note correcte. En discutant avec lui à la fin, il me dit que finalement il a eu 15 pke il a été négocier la note avec le prof en disant qu'il n'avait pas eu le temps de mettre son "art de la négociation" en oeuvre. j'ai trouvé ca ridicule et quand je lui ai dit il m'a répondu "c'est un cours de négociation t'aurai pu le faire aussi"

haaaaaa il m'a énervée ce jour là!!!
Avatar de l’utilisateur
Nan'
Ministre du Glam
Messages : 949
Inscription : mer. janv. 09, 2008 18:33
Localisation : Versailles

Messagepar Nan' » mer. déc. 10, 2008 9:33

XX
Dernière édition par Nan' le mar. déc. 16, 2008 16:33, édité 1 fois.

Revenir vers « Salon de thé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité