God saves America's decadence.

Ce Bling Ring moins surprenant que son précédant et moins perturbant que le lovely Somewhere, signe un portrait miroir de l'Amérique et ça marche.

  • Sommaire
God saves America's decadence.

Où le critique de ce papier ressort des vieilles formules sorbonnicoles pour faire l'éloge du cinéma de Sofia Coppola. Stendhal disait « un roman, c'est un miroir qu'on promène le long d'un chemin. » Plus les films de Sofia C. arrivent jusqu'à nous, plus les mots de son père que j'avais la chance d'interviewer pour la sortie de Tetro me reviennent en mémoire. Francis Ford Coppola, donc : « Quand les enfants étaient jeunes, on organisait des concours de théâtre à Noël au pied du sapin, ils me battaient toujours. » Comme quoi, motiver les gosses, ça paye.

God saves America's decadence.


La scène d'ouverture du bijou Somewhere manque un peu, on est ici dans l'attendu, mais c'est au couche par couche que Sofia travaille, gras sur maigre, pour une meilleure siccativation, comprendre séchage de sa toile. Avant de finalement, ne plus respecter les règles du Cinéma à la Tanrantino style et faire apparaître cloques et craquèlements dans la gueule de bois du God Bless America.

God saves America's decadence.


Un absent intelligent du film - et j'avoue j'avais des espoirs de voir l'ex-meilleure copine d'Harry Potter dans une partie fine - le sexe. Cette volonté de parler un peu kinky, sans jamais tomber dans les ados à poil, même si on a sa dose teen allumettes et allumeuses crispe l'action pour le meilleur. L'histoire est tellement dingue, autant en soi qu'à travers le traitement des médias, le cocon familiale à base de Jesus loves you sur bol de céréales et névroses sous cocaïne, bref, la vie quoi, qu'elle se suffit en soit. Et la vie pour Sofia Coppola c'est beau comme une boite de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on tombe.

God saves America's decadence.


Dernière formule de notre bonne vieille Sorbonne avant qu'on décide de tous partir pour les United States of America, parce que même en pyjama orange, ça reste plus fun que le vieux continent.
Mention spéciale à la scène du parfum où Coppola signe sa Mona Lisa.

 
Publié par Papino, le 17 juin 2013, 16:01 ( Contacter)
   
 

FACEBOOK

INSTAGRAM

Instagram

TWITTER

TUMBLR

SOUNDCLOUD

Caroline Daily Paris Mixtape #1 by NOCHE
 
Hood By Air Printemps Été 2017
 
Koché SS17
 
Ignacia Zordan Presentation SS17 Fashion Week Paris
 
Best of Alena Nosik
 
Ten best shots of photographer Marlen Keller
 
PAIN O Chokolat Fête de La Musique 2016
 
CORE.PAN
 
Schoolboy Q ft Kanye West - THat Part
 
SMS - Chant de Bataille
 
Rich The Kid featuring Lil Yachty - Fresh Off The Boat
 
L'étiquette lookbook A/W16
 
Helin Şahin: 'i do visuals and chill'
 
Darkdron Special
 
Ikea Made Fashion
 
Quentin Saunier Megamix
 
A woman who can do both
 
Brutalist and Minimalistic Modern Architecture Around The World
 
Anny Wang Megamix
 
3D aesthetics Megamix
 
Sergey Lomakin Megamix
 
MUSIC VIDEO ALERT : Yamborghini High by A$AP Mob featuring Juicy J
 
Nike Presto Ultra Flyknit x Bureau Cécile Togni
 
Sergey Rogov Megamix II
 
Sergey Rogov Megamix
 
Afterhomework AW16/17 Lookbook
 
Balthus
 
Quentin Saunier Megamix II
 
Bobby Kolade AW17
 
Odivi FW16 and Odivi x NobodyListen SS16 with Rachel Jugg
 
Y Project ss16
 
Neith Nyer ss16
 
Julien David ss16
 
Jacquemus ss16
 
Hood By Air aftershow at Le Pompon
 
Hotel Solomiya
 
LES BENJAMİNS PARTY at SILENCIO 1/2
 
LES BENJAMİNS PARTY at SILENCIO 2/2
 
KLAR SS17 Lookbook
 
The Woman in Red
 
Cottweiler AW16 Collection Presentation
 
Fashion Arena
 
Issey Miyake’s  SS 16 Backstage
 
Gosha Rubchinskiy SS16
 
Chilling Pool
 
Pigalle SS16 Show
 
Pigalle after show party
 
GOGO Philip Ain't Nuthin' but a "G" Thang
 
Julius SS16 Show
 
Boris Bidjan Saberi SS16
 
HBA men SS16 in Paris
 
22/4 SS16 Show
 
Travis Scott for Les Benjamins
 
Y PROJECT SS16
 
Gosha Rubchinskiy after show party.
 
Exploring Daniel Foltynek
 
Wanderlust shutdown for ONO BDAY BASH w/ Travi$ Scott hosted by Casabey
 
Pigalle Duperré
 
CDP summer break party at Le Pompon
 
Carmen on fire for the EJDER + A² PFW PARTY by ONO
 
Julien david ss16 Show in Paris
 
DON’T CALL ME BABY
 
Art Paris Art Fair with Lucillia
 
Palais de Tokyo with Lucillia
 
Sasha Wearing Paris
 
Lord Odyseum Party by Rivieras
 
Microsoft LUMIA Simulation Test
 
Paris New York by Kenzo
 
LANCEL POP launch party at Palais de Tokyo
 
VETEMENTS FW 16 Show
 
Jean's Customization Tutorial in 3 Steps with Levi's Jeans
 
ONO Above w/ Manaré
 
Kanye West - ALL DAY at Louis Vuitton Foundation
 
Eckhaus Latta Presentation with Novembre Magazine
 
VETEMENTS after show party
 
Faith Connexion Dinner by Bureau Cécile Togni
 
Tom Greyhound IST Anniversary by Bureau Cécile Togni
 
Véronique Leroy Winter 2016 with Cécile Togni
 
CICCIOLINA #9
 
CICCIOLINA #9 Part II
 
Kenzo Winter 16 Backstage and Around the Show
 
Kenzo Winter 16 Show
 
Stafanie Biggel Winter 15 Presentation
 
Y/Project Winter 15 Presentation
 
Faubourg Amour _5
 
Mother Magazine party at Silencio
 
London In Paris
 
Cédric Charlier fw15 show with Cécile Togni
 
Etam After Show Party at Molitor [part 2]
 
Etam After Show Party at Molitor [part 1]
 
H&M FW15/16 Show With Cécile Togni
 
Jeremy Scott for Adidas Perfume
 
Introducing Young Friends Wearing Paris
 
Nehera FW 2015-16
 
Brodinski Brava Brava Launch Party at Yoyo
 
Faubourg Amour _3
 
Faubourg Amour _2
 
CAROLINE DAILY Fashion Week Party w/ Montaigne Street, Bureau Haiati and Hunger Magazine
 
Faubourg Amour _1
 
Christian Dada x Candy fake Tokyo after Show Party at Silencio